Audi S1 : Quand l'A1 devient méchante

Thomas DROUART      30 Avril 2014       Actualité

Audi S1 : Quand l'A1 devient méchante

Lancée en 2010, l'Audi A1 s'est rapidement imposée dans le secteur des citadines premium. Une belle gueule et une palette de motorisations avantageuse lui ont permis de prendre une place de premier choix. Dès lors, une version sportive pour coiffer la gamme s'impose.

Saviez-vous que la version TFSI de 185 chevaux aurait du à l'origine être la version S1 ? Finalement, il n'en sera rien et la déclinaison sportive attendra quatre années supplémentaires !

C'est donc en 2014 que naît la "petite" S1.

Contrairement au restant de la gamme "S", la citadine conserve ses carrosseries 3 et 5 portes. La carrosserie est un peu plus agressive, légèrement plus que le pack S Line de l'A1. Sous le capot, c'est le 2.0 TFSI de 231 chevaux qui officie, garant de belles performances.

Audi S1 : Quand l'A1 devient méchante

Comme le montre nos illustrations, la S1 arbore une carrosserie un peu modifiée, avec la calandre S (finition chromée ou noir brillant), des pare-chocs aux ouîes plus larges, des jantes 18 pouces de série (impossible d'aller plus haut), quatre sorties d'échappement et des teintes exclusives.

On retiendra le Bleu Sepang nacré, couleur de présentation de l'Audi R8 à moteur V10 en 2009, mais aussi le Jaune Végas, dont la diffusion risque d'être plus confidentielle mais qui rappelle les Audi RS4 de type B5 !

L'unique modèle de jantes est à 5 double branches, en finition polie, avec ou non des parties noir mat.

Audi S1 : Quand l'A1 devient méchante

L'intérieur est à dominante noire. Il est possible d'opter pour des sièges bacquets, à couture colorée. Mais ce n'est pas tout ! Le "Pack esthétique intérieur quattro" vous permet d'avoir des éléments de l'habitacle peint couleur carrosserie et ainsi d'égayer cet intérieur. L'équipement de série est assez complet, il comprend ainsi la climatisation automatique, l'Audi parking system, système Start&Stop, chassis sport et la transmission Quattro.

 

Le moteur est donc le 2.0 TFSI boosté à 231 chevaux. Malgré une consommation mixte de 7,2 litres et des émissions de C02 à faire palir un poêle à fioul, la S1 abat le 0 à 100 km/h en 5"9 pour une vitesse de pointe calculée à 250 km/h. Nul doute que ses performances la placerait parmi les meilleurs rapports prix/performances de sa catégorie.

Audi S1 : Quand l'A1 devient méchante

Quelle cible ? La clientèle visée par ce modèle est clairement jeune. À l'heure où le prix du carburant augmente (pas ces derniers temps c'est vrai), où les assurances sont assez onéreuses et le prix des pièces croissant, il est intéressant de choisir un modèle plus petit tout en démeurant bien motorisé, mais moins que s'il s'agissait d'un modèle de carrosserie supérieur. Cela permet en plus des économies à l'achat.

Car non, cette Audi S1 n'est pas hors de prix ! Comptez 33 900 € pour l'Audi S1 3 portes et 34 600 € pour la 5 portes.


Commentaires