BMW M4 : digne descendante de la M3 ?

Thomas DROUART      5 Octobre 2014       Mondial de l'auto 2014 Paris Actualité

BMW M4 : digne descendante de la M3 ?

Alors que la Série 3 n'est désormais plus disponible qu'en version 5 portes, la version coupé s'appelle désormais Série 4 et voit sa gamme coiffée d'une version motorsport M4. Mais est-elle digne de faire perdurer le mythe M3 ?

 

 

Moderne et stylée

 

Chez BMW, le respect des traditions et une certaine authenticité sont perceptibles dans chaque nouveauté de la marque. L'appellation M3, en vigueur depuis 1986 ne concernant plus que la version sportive berline, le choix du nom "M4" pour désigner le coupé sportif est cohérent. La firme à l'hélice différenciant désormais ses versions coupé et berline dans les segments intermédiaires.

D'un point de vue esthétique, on n'est pas déroutés. Les codes stylistiques actuels sont bien présents et plutôt harmonieux pour un ensemble résolument sportif, souligné par des pare-chocs à l'allure on ne peut plus agressive.

La ligne est souple, agréable et suffisamment affirmée et dynamique pour porter la sacrosainte initiale de la branche "MotorSport".

 

 

 

Retour aux sources

 

Exit le précédent V8 atmosphérique, on retrouve un six-cylindres en ligne, comme pour les précédentes générations de M3, mais aidé par deux turbos pour une puissance totale de 431 chevaux, soit un gain de 11 chevaux par rapport à la M3 (E92), récemment retirée de la gamme BMW.

 

 

Une vraie sportive ?

 

Malgré une puissance en hausse, la M4 accuse tout de même près de 1,6 tonne. Turbos aidant, le 0 à 100 km/h est effectué en 4 secondes, ce qui demeure un score tout à fait correct pour ce coupé. La vitesse maximale demeure bridée à 250 km/h.

Plusieurs essais de nos confrères nous laissent comprendre que la M4, dans la course au malus écologique moindre, serait quelque peu "assagie". Nous aurons l'occasion de le voir de nos propres yeux lors d'un essai futur. En revanche, l'agilité a été particulièrement travaillée et en progrès par rapport à la M3 (E92).


 

À quel prix ?

 

81 901 € hors options. C'est désormais le prix d'appel de cette Série 4 survitaminée ayant la tâche de remplacer quatre générations de M3 qui ont su cultiver et entretenir une image de marque de qualité.
Cette BMW M4 cru 2014 est-elle capable de relever le défi ? Oui, certainement. Il ne lui reste plus qu'à faire ses preuves.

 

 

Source image : Benoit Asset - www.largus.fr

 


Commentaires