Et si on interdisait les voitures sportives ?

Thomas DROUART      22 Octobre 2014       Actualité Insolite

Et si on interdisait les voitures sportives ?

C'est un fait, les voitures "puissantes" sont dangereuses, coûtent cher et polluent. Alors pourquoi ne pas tout simplement les interdire ? C'est en tout cas la suggestion de Chantal Perrichon. Et si on imaginait à quoi ressemblerait un monde sans voitures sportives ?
Les mesures présentées dans cet articles sont tout à fait ironiques pour montrer les débordements éventuels possibles.
 

Les experts ont montré que le risque était six fois plus élevé lorsqu'il y avait un conducteur novice au volant d'une voiture surpuissante, comparé à la conduite d'un personne expérimentée avec une voiture classique. (…) Rappelons que ces voitures ont le plus d'accidents sur l'ensemble des réseaux : si nous voulons apaiser la conduite sur nos routes, arrêtons de fabriquer ces voitures.

Chantal Perrichon, sur BFMTV

Vendredi dernier, un accident de la route a coûté la vie à un garçon de 12 ans et blessé grièvement les cinq occupants. Ces derniers faisaient la course, à bord d'une BMW et d'une Subaru. Tragique, cet accident à néanmoins inspiré Chantal Perrichon. La présidente de la Ligue contre la violence routière a déclaré sur BFMTV qu'il faudrait stopper la fabrication de voitures puissantes, car dangeureuses. Chiffres à l'appui, l'argumentaire laisse dubitatif.

Nous avons donc décidé d'imaginer plusieurs mesures et projets qui pourraient aller dans ce sens pour réduire au strict minimum le danger engendré par ces terribles véhicules sportifs. Tout cela reste hypothétique et nous espérons sincèrement ne pas voir de tels dispositifs déployés...

Et si on interdisait les voitures sportives ?

Limitons davantage la vitesse en ville, sur nationale,
sur départementale, sur autoroute et sur les chemins de terre

 

Assurément, 50 km/h en ville est une vitesse que nous pourrions (notez l'usage du conditionnel) qualifier d'inconsciente. Le 30 km/h serait une limite bien plus acceptable qui permettrait de réduire drastiquement les risques d'incidents.

Sur autoroute, le 130 km/h pourrait être aussi tout dangeureux. Il conviendrait donc d'adopter le 90 km/h et surtout ne pas faire comme certaines autoroutes allemandes qui n'ont aucune limitation. Ils sont fous ces allemands !

 

Source image : http://fr.academic.ru/dic.nsf/frwiki/2072307

 

Et si on interdisait les voitures sportives ?

Expliquons à Porsche que la 911 est has-been

 

Au même titre que Ferrari, Porsche est bien mal lotie... Puisque sa gamme se compose exclusivement de modèles à caractère sportif. Des versions diesel à puissance modérée sont heureusement là pour conduire en toute sécurité et éviter le carnage que pourrait faire une 911.

Nous avons donc imaginer à quoi pourrait ressembler une Porsche qui ne serait pas trop puissante. Elle pourrait même devenir habitacle et pourrait même reprendre la base d'une Audi A1. Et pourquoi pas après tout ?


 

Et si on interdisait les voitures sportives ?

Malussons les voitures sportives !

 

Le bonus-malus écologique n'est pas rentable pour l'État. Instaurer un système de bonus-malus permettant de taxer les acheteurs de voitures puissantes, dont le seuil a été évalué à 101 chevaux permettrait non seulement de combler la perte engendrée par le bonus-malus écologique mais aussi de réduire le nombre de voitures puissantes dans les rues.

Nous proposons ainsi le bonus-malus sécuritaire avec le slogan : moins de puissance pour plus de sécurité.


 

Et si on interdisait les voitures sportives ?

Floutons les scènes de film contenant des véhicules puissants

 

Un message du type "Attention, cette scène contient des véhicules à caractère sportif" pourrait permettre à un trop jeune public d'assister à des scènes mettant en situation des véhicules trop violents, tels qu'une Aston Martin DBS dans James Bond. Le floutage de ces véhicules semble indispensable pour préserver nos enfants de ces machines conduisant à la mort.
 

Et si on interdisait les voitures sportives ?

Qui dit sécurité dit prévention !

 

Les publicités automobiles pullulent et celles pour des modèles puissants aussi. Des messages de prévention clairs et précis permettraient de lutter contre ce fléau et d'éviter d'eventuels achats compulsifs inconsidérés.

Si cela ne suffit pas, des photos pourraient également être appliquées sur cette affiche, mettant en scène des moteurs de 6, 8 et même 12 cylindres.

 

Et si on interdisait les voitures sportives ?

L'actualité serait différente...

 

Les articles d'excès de vitesse en tout genre feraient la une des journaux. Les voitures puissantes seraient traquées et automatiquement identifiées... Les modèles sportifs ne susciteraient qu'écœurement et nausées.
 

Conclusion

Une fois encore, cette nouvelle bévue de la présidente de l'association nous démontre que les convictions personnelles n'ont pas lieu d'être, surtout quand, comme ici, elles sont totalement infondées. Ignorante de la passion automobile, Chantal Perrichon a une nouvelle fois prouvé une belle absence d'objectivité et réalisé une prise de position qui l'a tournée au ridicule.


Commentaires