Lamborghini Asterion : néo-rétro hybride

Thomas DROUART      4 Octobre 2014       Mondial de l'auto 2014 Paris Actualité

Lamborghini Asterion : néo-rétro hybride

À l'occasion du Mondial, Lamborghini nous offre un nouveau modèle plutôt inattendu. Alors que la Huracan n'a franchi que très récemment l'étape de la commercialisation, la nouvelle se nomme Asterion. Qu'en penser ?

 

 

Côté rétro

 

La première chose qui frappe en regardant cette Lamborghini : sa couleur ! Exit les teintes foncées ponctuées d'éléments rougeâtres, place à une teinte vive, un bleu océan du plus bel effet. La ligne se veut également plus sensuel, plus sage et moins exubérante que les dernières productions. L'inspiration semble tout droit tirée de la Miura, top modèle dont la production s'est stoppée il y a maintenant une quarantaine d'année.

L'Asterion, cette réincarnation mise ainsi sur des courbes gracieuses, une ligne épurée mais racée. En revanche, l'arrière est nettement plus dirigé par les codes stylistiques actuels... Un vrai modèle néo-rétro !

 

 

GT ou sportive ?

 

Alors que les productions Lamborghini étaient davantage orientées sportive que grand tourisme, l'Asterion semble vouloir revisiter le secteur. Certes, il s'agit toujours d'une stricte 2 places mais la garde au sol relevées et la ligne induisent s'apparentent plus à une GT.

Ce type de carrosserie, dont le succès n'est plus à démontrer permettrait de toucher une clientèle toujours aussi élitiste mais plus large.

 

 

3 moteurs hybrides

 

Inédit à l'usine de Sant'Agata Bolognese, l'Asterion utilise une technologie hybride. Le 5,2 litres V10 de 610 chevaux de la Huracan est intégré en compagnie de trois moteurs électriques développant chacun 100 chevaux pour une puissance totale de 910 chevaux... supérieure à celle de la Porsche 918 Spyder !

Cette dernière semble donc être la cible principale. La consommation ne s'établierait ainsi qu'à 4,2 litres aux 100 km pour 98 g/km de CO2, ce qui permettrait d'esquiver le malus qui pénalise bon nombre de modèles sportifs actuellement.

La boîte mécanique est sept rapports et double embrayage pour un 0 à 100 km/h en 3 secondes !

L'autonomie annoncée en tout-électrique est de 50 km, avec des pointes possibles à 125 km/h.


 

À quel prix ?

 

Vitrine technologique, la Lamborghini Asterion vise les passionnés d'automobile soucieux d'écologie. Malgré un prix d'achat probablement élevé, mais sûrement moins que celui de la concurrente de chez Stuttgart, nous estimons le prix d'appel à 510 000 €.

 

Source image : Benoit Asset - www.largus.fr

 


Commentaires