Mazda MX-5 : l'âge de la raison

Thomas DROUART      8 Octobre 2014       Mondial de l'auto 2014 Paris Actualité

Mazda MX-5 : l'âge de la raison

Née en 1989, la MX-5 souffle ses 25 bougies cette année et s'offre par la même occasion une quatrième génération qui n'est pas sans rappeler ses origines...

 

 

Clins d'œil

 

Après 25 années au catalogue Mazda, la MX-5 s'affiche sous une nouvelle forme, alliant modernité et authenticité. Derrière une ligne d'apparence assez forte et massive, se cache en fait un roadster léger, plus compact encore que la génération précédente.

En revanche, les ingrédients sont conservés et la MX-5 tant à se rapprocher de la MX-5 originelle (ou Miata), tant au niveau de la ligne générale et de son sous-bassement caractéristique qu'au niveau de la face avant avec des phares plus effilés.

 

 

Pas de turbo

 

Sous le capot, le quatre-cylindres est toujours atmosphérique ! Un choix plutôt rare de nos jours mais tout à fait cohérent avec la philosophie de la MX-5.

Deux motorisations seront proposées. Il s'agit du 1,5 litres de 100 chevaux et du 2,0 litres Skyactiv-G de 165 chevaux. Toutefois, il est envisageable que le premier des deux subisse une cure de chevaux...

 

 

 

Orientée plaisir

 

L'objectif primaire de la Mazda MX-5 : donner du plaisir. Et à l'instar d'une Lotus Elise, tous les ingrédients semblent réunis : des dimensions compactes, un poids que l'on imagine volontiers assez bas, un petit moteur essence atmosphérique et une belle gueule.


Bonnes sensations, consommation maîtrisée et prix d'appel très correct sont de la partie. Un trio plus gagnant que jamais pour ceux qui trouvaient l'actuelle MX-5 un brin embourgeoisée et lourde.


 

À quel prix ?

 

Le prix d'appel devrait rester assez proche de la génération actuelle, soit une entrée de gamme équipée du 1,5 litres pour 25 000 €, avec un haut de gamme en 2,0 litres qui plafonnerait aux alentours de 32 000 €.
 

 

Source image : Benoit Asset - www.largus.fr

 


Commentaires