Lexus GS F : la riposte nippone

Thomas DROUART      18 Janvier 2015       Actualité Berline sportive

Lexus GS F : la riposte nippone

Firme luxueuse créée par Toyota en 1989, Lexus continue d'innover tant sur le plan esthétique que sur de nouvelles technologies. La routière GS se voit désormais accompagnée d'une version sportive badgée F. Cette fois, pas d'ybride, mais un V8 atmosphérique qui redonne le sourire. Chronique d'une routière prête à bousculer les allemandes.


Une gamme complète

À l'aube de sa vingt-sixième année, Lexus dispose d'une gamme complète et clairement orientée vers le luxe. Avec des compactes et berlines (CT et IS), des petits et gros SUV (NX et RX), une routière (GS), un coupé sport (RC F) et une sportive (LFA). Placée au-dessus de Toyota, cette gamme débute dès 30 000 € et culmine à près de 400 000 €. Au milieu, la routière GS, qui en est actuellement à sa quatrième génération semble devenue un modèle culte, au design novateur et dont les moteurs essence et hybrides ne souffrent d'aucuns maux.

Sauf un ; l'absence d'une version sportive.


Le prémice IS F

Lexus présenta en 2008 la version "F" (comprenez par là une version sportive) de son IS. Propulsée par un V8 de 5,0 litres atmosphériques, elle fournissait 423 chevaux et devenait ainsi une rivale de premier ordre pour les Audi RS4, Mercedes C63 et BMW M3. Il ne lui manquait que la notoriété et une image de marque plus flatteuse.

Car bien que Lexus propose des modèles à la fois homogène et moderne, le design des générations précédentes n'avait rien de transcendant. Et bien que l'IS F ait vêtu un costume aguicheur, elle n'a pas su trouver son public... Malgré de réelles qualités et une efficacité redoutable. Elle disposait notamment de la boîte automatique la plus rapide au monde. Mais elle est restée dans l'ombre du trio allemand.

Lexus GS F : la riposte nippone

Une GS F très en forme

Pour renouer avec les berlines sportives, c'est la GS qui s'y colle. Plus luxueuse et chère que l'IS, elle prend le pari de toucher une clientèle plus restreinte mais redore son image grâce à un modèle déjà statutaire. Cette GS F impressionne d'abord par son immense calandre "grillagée" subtilement
qui la rapproche des RC F et LFA. Présentée dans le même bleu électrique que l'IS F en 2008, elle cherche à convaincre un public avare en sensations mais également à la recherche de contraintes spécifiques.

Rares sont les modèles à proposer de nos jours un V8 atmosphérique, à l'heure où la suralimentation est reine. Rares aussi sont les modèles à allier sportivité et luxe aussi bien. La concurrence, en revanche, reste la même : Mercedes E63, Audi S6 et BMW M5.


473 chevaux

Le V8 5,0 litres de cette IS F fournit 473 chevaux pour un couple maximal de 527 Nm et achève le 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes. Sans surprise, l'ensemble moteur est repris de la RC F et reprend la boîte automatique à huit rapports inaugurée sur l'IS F. Trois modes de fonctionnement sont proposés grâce à un différentiel à vecteur de couple : Standard, Slalom ou Track, pour adapter les suspensions aux conditions de la route. Ou de la piste.

Lexus GS F : la riposte nippone

Devenir une référence

L'objectif de cette GS F est clairement de devenir une référence dans le secteur des routières sportives.
Nul doute qu'elle en a les capacités et les performances. Tout juste souffre-t-elle d'une image de marque moins forte que BMW ou Audi.

Lexus propose d'ailleurs de visionner en direct la présentation  de la GS F au Salon de l'Automobile de Détroit et sa conférence de presse directement en ligne depuis une page dédiée. Ce modèle veut faire parler de lui et améliorer l'image de marque, dont les superlatifs applaudissent le luxe et l'équipement riche mais beaucoup moins les prouesses sur circuit.

La conférence aura lieu le 13 janvier 2015 à 14h40.

Lexus GS F : la riposte nippone

Aguichante ?

L'arrière joue également la carte de la sportivité avec quatre sorties d'échappement montées sur deux niveaux, des feux profilés et des jantes d'un beau diamètre.

La présentation au public à Détroit sera aussi l'occasion de connaître le prix de vente de cette Lexus GS F que nous estimons à 97 000 € hors options éventuelles.


Cette GS F signerait-elle le retour d'une gamme sportive chez Lexus ?


Commentaires