Et si on vendait sa voiture à un site ?

Thomas DROUART      15 Avril 2015       Articles sponsorisés

Et si on vendait sa voiture à un site ?

Une voiture, c'est bien, c'est la liberté... Mais l'envie de changement coïncide bien souvent avec le besoin de se débarasser au meilleur prix de son précédent véhicule. Pour gommer cette étape fastidieuse, une start-up a mis au point un système plutôt ingénieux. Revue du projet.


Revente : trop de contrainte

Revendre sa voiture sur des sites d'annonces en ligne peut s'avérer être une bonne solution. C'est d'ailleurs la solution qui vous rapportera le plus d'argent. Mais c'est aussi celle qui pourra vous rapporter le plus de problèmes. La frontière du vice caché est proche et de nombreux problèmes sont possibles, notamment avec les véhicules les plus anciens.


Reprise concessionnaire : c'est tout ?

Autre solution, faire reprendre votre voiture chez le concessoinnaire. Là, vous vous dégagerez de toute responsabilité face à l'acheteur ultérieur. Mais vous vous dégagerez aussi de tout bénéfice puisque votre voiture sera reprise à un prix inférieur ou égal à l'Argus mais souvent bien inférieur. Chaque détail ou rayure fera descendre vertigineusement la côte à tel point qu'il ne restera plus grand chose à la fin !



À la casse : vraiment ?

Vous pouvez également revendre votre voiture à une casse automobile. Elles sont nombreuses à vous proposer l'enlèvement gratuit et le prix de la ferraille qui frôle lui aussi la gratuité... De plus, bien que vous n'ayez plus de responsabilités après, vous devrez posséder une carte grise à jour et fournir votre épave entière. Sinon, il faudra la vendre pour pièces. Et là encore, c'est pas simple.



Une quatrième option ?

Une start-up a pris de l'empleur ces dernières années, il s'agit de Vendezvotrevoiture.fr. La prestation proposée
consiste à revendre à l'une des agences votre voiture. Dix agences sont désormais opérationnelles dont Paris, Lyon, Toulouse, Nantes, Bordeaux ou encore Lille. Le concept est simple : estimez gratuitement votre voiture sur le site et faîtes appel à eux, un expert examinera votre voiture, vous recevez l'argent instantanément et la partie administrative est gérée directement par Vendezvotrevoiture.

Un gain de confort et de temps incomparable. Quant aux reprises proposées, nous avons voulu faire le test nous même. Notre véhicule cobaye est un Renault Scénic II de 2003, doté de la motorisation 1.5 dCi 100 chevaux en finition Authentique de 140 000 kilomètres. Quand la côte Lacentrale nous affiche 3 360 € en tenant compte des équipements, Vendezvotrevoiture nous propose 2 000 €, hors équipements. Une reprise qui s'avère donc plutôt intéressante et qui dégage en plus des papiers à faire, des responsabilités et qui offre l'argent immédiatement. Gain de temps et d'argent, que demander de plus ?


Commentaires