Dans les coulisses de Palais-de-la-Voiture.com

Thomas DROUART      27 Mai 2015       Palais de la Voiture

Dans les coulisses de Palais-de-la-Voiture.com

Vous voulez en savoir plus sur Palais-de-la-Voiture ? Vous saurez tout ! Ou presque ! Je vous dévoilerais ici à quoi ressemble une journée type et en quoi consiste une journée de "travail" en tant que blogueur depuis bientôt 9 ans.


De l'eau est passée sous le pont !

Depuis sa création en 2006, Palais-de-la-Voiture a beaucoup évolué. Et ce, sur pas mal de points. Le premier, c'est sur la quantité de travail. J'avais 13 ans à la création de ce site et j'en ai maintenant 22. Le site est donc plus rigoureux et demande également plus d'attention car j'en exige une certaine rigueur. Vous le verrez dans les différents rubriques de cet article, le quotidien se ressemble sans se ressembler mais s'articule toujours de l'automobile, une passion qui me tient à cœur depuis bien longtemps.


Les photos

Il y a encore quelques années, je n'avais pas la même exigence que maintenant. Le fait d'avoir changé de lunettes pourrait influer, certes, mais cela ne fait pas tout ! Avant, les photos étaient faîtes avec un banal compact numérique tandis que maintenant, les choses ont bien changé.

Le spotting occupe une place importante dans mon quotidien. Il ne m'est pas rare de partir avec sac à dos et reflex dans diverses villes pour y photographier des voitures hors du commun. Cela demande des après-midi complètes. Cela s'apparente à des discussions avec les propriétaires, une distribution parfois réciproque de cartes de visite mais aussi à des photos. Et c'est là un point important, même si l'aspect social est tout aussi, voir plus enrichissant.

Les shootings sont plus rares, c'est certain mais j'en obtiens de plus en plus. C'est toujours un plaisir d'avoir le privilège d'avoir une voiture "pour soit" et pouvoir la sublimer à ma guise derrière le capteur de mon reflex. Je ne m'en lasse pas.

La partie photographie occupe 25 % du temps que je travaille sur le site. J'utilise un Nikon D3200 équipé d'un objectif 18-55 avec filtre polarisant ainsi que d'un 70-300 que j'utilise beaucoup plus rarement.

Les corrections photos

Ayant fait mes études dans le domaine de la communication graphique (CAP, Bac Pro puis BTS), j'ai pu acquérir les notions pour
la retouche photo mais également l'embellissement des clichés.

J'ouvre systématiquement chacun de mes clichés dans Photoshop. Pour chacun, cela consiste par un stockage précis, un recadrage, une correction chromatique et d'éventuelles retouches si des éléments perturbent sur le cliché. Cette phase est assez longue, un shooting complet peut demander jusqu'à 2 heures de photogravure.

Je travaille sur du matériel Apple par habitude mais aussi par soucis de performances, ces machines étant adaptées à mes besoins. Je dispose ainsi d'un iMac 27 pouces épaulé d'un second écran pour bénéficier d'une plus grande surface de travail. Quant aux logiciels, j'utilise la suite Adobe CS6 ainsi que Lightroom 5 pour la colorimétrie. Cette phase demande 15 % du temps consacré au travail sur le site.

Dans les coulisses de Palais-de-la-Voiture.com

Gestion des articles

Ce point là, on peut très bien vivre sans. Je l'ai d'ailleurs fait durant les trois premières années du site. Mais sans un minimum de gestion, on s'y perd. On ne sait plus quels articles sont à actualiser, ni
quand a été fait un article, ni même s'il devait être actualisé plus tard.

Depuis 2010, je travaille sur un fichier tableur très complet qui répertorie chaque article en fonction d'un code à quatre caractères, à la manière d'une immatriculation. Cela ne concerne que les fiches modèles dont on n'en compte près de 700. La première a ainsi reçu le code AA01, la seconde AA02. Arrivé au AA99, ce fut AB01 et ainsi de suite. Différentes versions d'articles ont existé, indiquées en bas d'article. De la très rustique 1.1 jusqu'à la 3.1 actuelle. Les articles sont fréquemment renouvelés pour maintenir une moyenne d'âge inférieur à 3,2 ans par article.

Ce tableur permet donc d'en superviser la gestion mais aussi de regrouper toutes les informations nécessaires à la bonne gestion du site, grâce à l'automatisation de nombreuses tâches. Et depuis sa conception, il a fortement évolué !

En contrepartie, il demande du temps, environ 10 % du temps consacré au site. Dans ces 10 %, j'inclus aussi le classement des fichiers sur mon poste informatique mais aussi les sauvegardes Time Machine.

Rédaction des articles

Impossible de faire vivre un site sans y rédiger du texte. La phase de rédaction me demande un temps conséquent.
Déjà parce qu'il arrive que j'ai besoin d'ouvrir des livres ou magazines pour y trouver des informations pertinentes. Il faut alors structurer les informations pour ne fournir un texte morose et monotone.

Pour les jeunes et futurs blogueurs, il n'y a pas de secret. Pour écrire rapidement et correctement, il faut s'entraîner et insister. Plus on écrit, plus on progresse. Il faut donc s'en donner les moyens et le temps. Dans mon cas, c'est 30 % du temps passé sur le site. Cela peut fortement varier suivant les articles, certains se rédigent plus vite que d'autres. Mais dans le cas d'un photoreportage, recherches comprises, cela peut demander facilement 3 bonnes heures !

Source photo : www.impactmagazine.fr/

Source photo : www.impactmagazine.fr/

Réseaux sociaux

5 % du temps est consacré aux réseaux sociaux.
Cela permet de présenter les derniers articles à la fois sur Facebook et Twitter mais aussi répondre aux commentaires qui se font majoritairement par ce biais. C'est aussi un moyen simple de se tenir au courant de l'actualité automobile et aussi de faits insolites ou particuliers.

Bien que non-adepte de ces toiles géantes dont on peut douter du respect de la vie privée, je dois avouer que ce sont de bons moyens pour diffuser ses articles. Vous êtes près de 30 % à venir des réseaux sociaux en accédant à Palais-de-la-Voiture.

Référencement...

Les 10 % restants du temps sont de la pure logistique. Cette fois, ce n'est plus de la gestion d'article mais le travail sur le référencement du site pour améliorer sa visibilité dans Google.
Ce n'est pas franchement la partie qui fait le plus rêver mais il faut se rendre à l'évidence : sans elle, on n'est rien et il est difficile de tirer son épingle du jeu...

Le référencement, cela consiste à s'inscrire dans des annuaires spécifiques et de qualité, parler régulièrement de son travail mais sans jamais "harceler" ou écraser les autres. C'est un juste équilibre de plus en plus difficile, Google durcissant sans cesse ses algorithmes pour trier les bons des mauvais sites.

Une autre partie du travail, c'est celle du gagne-pain ! Si j'ai choisi de ne pas matraquer le site de publicité (pas de pop-up, pas de bannière partout...), je dégage quelques revenus du site en parlant de certaines enseignes moyennant finances. De quoi adoucir le poste de dépense café après de longues soirées de travail ! Mais cela demande un contrôle rigoureux, car pas question de parler d'une société douteuse ou encore moins de vous inciter, vous qui faîtes confiance, à vous exposer à toute sorte de service plus ou moins utile. Le tri est strict et le restera !

En bref

Ce qui fait avancer un site ou un blog, c'est la passion qui y est mise. Palais-de-la-Voiture, c'est le moyen que j'ai choisi pour vous faire vivre mon quotidien de passionné mais aussi les événements auxquels j'assiste ou encore ceux pour lesquels j'ai été invité et je ne remercierai jamais assez mes partenaires qui m'ont permis d'assister aux Audi Driving Experience ou encore au Mondial de l'Automobile de Paris en tant que VIP.

Gérer un site demande du temps, c'est certain, mais c'est aussi un très bon exercice pour rencontrer des passionnés, assister à des événements autos de qualité ou encore vivre sa passion.

Ci-dessous, un récpaitulatif du temps moyen consacré pour chacune des activités.

 

Étape Temps consacré
Rédaction 35 %
Photographies 25 %
Correction photos 15 %
Gestion 10 %
Référencement 10 %
Réseaux sociaux 5 %

Commentaires