Test de Public Transport Simulator sur smartphone

Thomas DROUART      31 Mai 2015       Jeux vidéo

Test de Public Transport Simulator sur smartphone

Proposé par SkisoSoft le 30 avril 2015 sur les stores des smartphones, Public Transport Simulator est un jeu proposé gratuitement que nous avons tenu à tester. Qu'en est-il vraiment ? Répond-t-il vraiment à nos attentes ? Est-il vraiment un jeu de gestion de transports publics ?


Présentation

Un jeu de conduite et de transport en commun, l'association est plutôt séduisante. Et si on ajoute cela le critère gratuité, télécharger Public Transport Simulator prend tout son sens. Avec un poids de 57 Mo, on s'attend à un jeu de moyenne gamme avec des graphismes correctes mais sans plus. Après un téléchargement assez rapide, notre test peut commencer. Le jeu se lance rapidement et on arrive sur un écran d'accueil sobre mais permettant d'accéder aux paramètres pour définir la qualité des graphismes (bas, automatique ou élévé) ou encore d'accéder au store. Car pour progresser plus vite et gagner en expérience, on peut acheter des packs. On s'en passera, merci.

Test de Public Transport Simulator sur smartphone

Le test

Disponible sur iOS, Android et Windows Phone, nous avons réalisé le test depuis un Microsoft Lumia 535 avec les graphismes en mode "Automatique". Pas ou peu de ralentissements constatés, le jeu est correctement optimisé. Cliquez sur l'icône pour lancer le téléchargement depuis votre smartphone.


Télécharger Public Transport Simulator
 

Test de Public Transport Simulator sur smartphone

Graphisme

Décor : sur ce point, le bilan est mitigé. De base, les graphismes sont automatiquement basculés
sur bas, mais mieux vaut opter pour "Automatique" qui affichera la meilleure qualité possible suivant les performances de votre smartphone. Globalement, le bilan est correct. Pour un jeu d'un poids aussi réduit, on ne s'attend pas à cela. Bien sûr, les bâtiments et décors sont un peu répétitifs mais globalement bien modélisés, même si on aurait préféré avoir d'autres véhicules qui roulent dans le jeu ! Les piétons et passagers sont modélisés à peu près correctement, même si la tête de certains s'approche de celle d'un vampire.

Véhicules : globalement, c'est positif. Sans license, les développeurs se sont attelés à réaliser des véhicules réalistes et assez bien proportionnés. Les bus ne souffrent pas de critiques et l'articulé fait même preuve d'une réalisation soignée même si la porte arrière a une position étrange et que l'articulation manque de réalisme dans un virage en épingle. L'intérieur est aussi modélisé, on le voit particulièrement aux arrêts mais là, c'est nettement moins bon. Les textures sont pauvres et ternissent le bilan.

Test de Public Transport Simulator sur smartphone

Le but

Conducteur de transport public, votre mission consiste à conduire des bus, à marquer les arrêts pour faire monter et descendre les passagers. Ça, c'est la théorie, mais en pratique, les choses sont un peu différentes. Alors qu'on s'attend à ce que les 14 véhicules proposés soient des bus, cars et pourquoi pas même un tramway ou un métro, on découvre en réalité 4 bus... Des voitures, un fourgon et un détonnant camion !

Pour chaque véhicule, 12 missions s'offrent à vous par carte. La première est un centre-ville, la seconde ce même centre-ville de nuit, tandis que la troisième se déroule en campagne...

Bus : marquez les arrêts et accueillez vos passagers. Conduisez prudemment, respectez la signalisation et atteignez le terminus sain et sauf ! Chaque passager qui monte ou quitte votre bus vous fait gagner des points d'expérience qui permettent de monter les niveaux et d'améliorer votre véhicule.

Taxi : récupérez chaque client a un point donné pour l'amener à sa destination. Une mission peut vous demander d'avoir à transporter plusieurs clients. Là aussi, le respect du code de la route prime et la sanction est immédiate si on passe au rouge.


Course : en voiture, passez les points de passage et collectez des points d'expérience. Veillez à respecter le temps imparti sous peine de devoir recommencer la course.

Test de Public Transport Simulator sur smartphone

Les véhicules

Nous l'énoncions ci-dessus, il n'y a pas des transports public dans Public Transport Simulator. Pour chacun d'entre eux, vous pourrez choisir entre quatre livrées coloris et quatre optimisations, comme les freins ou le moteur. Bien que construits sans license, les modèles demeurent fortement reconnaissables. Voici dans l'ordre, les 14 véhicules à débloquer :

• Bus standard (bus)
• Opel Omega (taxi)
• Nissan 370Z (course)
• Bus à impériale (bus)
• Ford Transit (bus)
• Opel Omega cabriolet (taxi)
• Honda Civic EP3 (course)
• Autocar Ikarus (bus)
• Lincoln Navigator (course)
• Camion ancien (bus)
• Porsche 911T (course)
• Bus articulé (bus)
• Honda CRV (course)
• Porsche 911T cabriolet (course)

Comportement : qu'importe le véhicule choisi, le comportement est assez bien géré. Les bus font bien ressentir une certaine lourdeur, peut-être même exagérée alors que les 911T par exemple sont bien plus fougueuses et un peu déroutantes au départ. Aux feux tricolores, mieux vaut anticiper
le passage au vert car les accélérations sont assez molles.

Conduite : boîte de vitesse automatique de rigueur, c'est normal. Les bus s'inscrivent correctement dans les trajectoires avec des virages à prendre large. La vue intérieure est depuis le poste de conduite intéressante et assez bien réalisée, avec notamment les aiguilles des compteurs qui bougent et indiquent tant la vitesse que le régime du moteur.

Décalé : un véhicule surprend dans cette liste, il s'agit d'un improbable camion ancien et sa benne, dans laquelle monte les passagers ! Une situation assez improbable qui apporte une touche fun au jeu !

Test de Public Transport Simulator sur smartphone

Quelques bugs

Rien n'est parfait et ce jeu ne déroge pas à la règle.
Néanmoins, nous n'avons détecté que deux bugs que nous avons réussi à regrouper sur une même capture d'écran.

Femme rose : parfois, certaines passagères sont entièrement roses flashy, soit juste leur robe, soit leur peau mais pas la robe ! Un bug amusant qui n'enlève rien à la jouabilité et qui n'apparaît pas à chaque fois.

Accident fantaisiste : de temps en temps, votre véhicule peut se heurter à un obstacle invisible et donc créer un accident qui fera chuter vos passagers et vous enlèvera quelques points d'expérience. Pas trop dérangeant mais un peu frustrant par moment.

Test de Public Transport Simulator sur smartphone

Un jeu intéressant

On se prend assez vite au jeu. Bien sûr, les réfractaires à ce type de jeu n'y verront sûrement pas de grand interêt
mais on ne peut qu'apprécier les efforts réalisés par les développeurs pour offrir un jeu assez complet, même si la thématique des transports publics semble un peu galvaudée. Mais dans l'ensemble, on s'imprègne bien dans l'ambiance à tel point que l'envie d'enchaîner sur la course suivante se fait ressentir dès la fin de l'actuelle.

Un regret en revanche, les missions sont peu diversifiées et l'unique carte de départ donne rapidement une sensation de déjà-vu. Nous vous conseillons de d'abord finir les missions avec le premier bus avant d'embrayer sur la mission Taxi.

Test de Public Transport Simulator sur smartphone
Faut-il télécharger Public Transport Simulator ?

Oui bien sûr ! Malgré quelques défauts, ce jeu reste globalement bon. Certes, les graphismes ne sont pas les meilleurs, on trouvera mieux, mais rappelons que ceux n'occupera que 57 Mo sur votre smartphone. La conduite des véhicules est bien modélisée malgré une certaine molesse. L'environnement et les décors pêchent un peu par l'absence d'autres véhicules sur la route mais aussi par la répétition des décors. Quant à l'interêt du jeu, il est réel pourvu que l'on apprécie un minimum les transports en commun. Et Skisosoft a fait en sorte de proposer des véhicules et missions un peu décalées de temps en temps pour maintenir en haleine ! On vous le recommande !
 

Évaluation
 Graphisme 6 / 10
 Conduite 7 / 10
 Environnement 5 / 10
 Interêt 7 / 10
 Notre note 8 / 10
 Total 13,2 / 20

 

3 arguments
3 contre-arguments
Jouabilité
Conduite assez réaliste
Modélisation des véhicules
Peu de bus
Environnement pauvre
Décors répétitifs

Commentaires