Histoires de constructeurs automobiles #1

Thomas DROUART      6 Septembre 2015       Actualité Informations Histoires de constructeurs

Histoires de constructeurs automobiles #1

Pour beaucoup, créer sa propre marque de voiture est un vieux rêve. Certains l'ont concrétisé. Je vous propose de découvrir l'histoire pas comme les autres de constructeurs automobiles. De leur passion, de leur détermination mais aussi de leur caractère ! Et vous, avez-vous l'âme d'une de ces personnes ?
 

Dans chaque article Histoires de constructeurs, vous découvrirez le portrait de fondateurs de quatre marques automobiles. Ces hommes et ces femmes sont parvenus à concrétiser leur rêves... Le plus intéressant est de connaître leur motivation et le pourquoi. Vous le verrez, il y a parfois des surprises ! Dans ce premier numéro, les portraits des auteurs des marques Doretti, DeLorean, Koenigsegg et Ferrari.

Histoires de constructeurs automobiles #1

Dates
Née en 1922 et morte en 2007.

Sa passion
D'abord passionnée d'aviation, Dorothy Deen se convertit à l'automobile dans les années '50 par la voie de la compétition. Au volant de sa MG TD, elle prend goût à cet univers très masculin. Mais rapidement, elle identifie un problème et trouve la production, principalement les roadsters anglais trop fades.

Sa marque
Audieuse et décidée à réussir, elle convainc son père de créer une société d'accessoires pour personnaliser les roadsters sous la marque Doretti, version italienne de son prénom. Mais l'ambition la pousse à créer sa propre marque de voiture, profitant de Swallow, une marque détennue par l'entreprise de son père mais tombée dans les oubliettes. Elle la relance et crée son propre modèle en 1952, basé sur la Triumph TR2.

Ses secrets pour réussir
L'audace, la passion et des idées pour donner un nouveau regard à l'automobile.


Anecdote
Doretti subit de plein fouet le monde impitoyable des affaires. Jaguar, plus gros client de l'entreprise Tube Investments, ne voit pas d'un bon œil cette marque, qui accapare bon nombre d'acier et de tubes pour ses chassis. De peur de perdre ce client, la commercialisation de la Swallow Doretti prend fin plus tôt que prévu.

Histoires de constructeurs automobiles #1

Dates
Né à Modène le 18 février 1898 et mort à Modèle le 14 août 1988.

Sa passion
Enzo Ferrari est issu d'une famille aisée. À 10 ans, il assiste à sa première course automovile, qui déclencha rapidement une vraie fascination. À 22 ans, il rejoint l'écurie Alfa Romeo. Après quelques victoires, sa réputation grimpe. Surnommée le "Cavaliere", il décide d'entreprendre dans l'automobile.

Sa marque
Enzo Ferrari crée la Scuderia Ferrari en 1931. La comtesse Paolina Baccara lui offre un cheval cabré en guise de porte bonheur, qu'il choisira pour le logo de sa marque. En compétition, ses voitures jaunes créent l'emoi et remportent rapidement des titres. Les modèles de série, rouges, arrivent en 1949.

Ses secrets pour réussir
La détermination, l'envie de faire continuellement mieux, l'amour du défi.


Anecdote
Le décès de son fils Dino détruit le fondateur de la marque italienne. Il décide de lui rendre hommage en créant un modèle à son nom, la Dino qui sera couronnée de succès. En difficulté dans les années '60, Ferrari esr rachetée par Fiat. Mais Enzo Ferrari la supervisera jusqu'à son décès en 1988.

Citation
"L'aérodynamique est pour les gens qui ne savent pas construire de moteurs."

Histoires de constructeurs automobiles #1

Dates
Né à Stockholm le 2 juillet 1972.

Sa passion
Passionné de voitures et de machines depuis son plus jeune âge, Christian Von Koenigsegg décide de concrétiser son rêve à seulement 22 ans. Il s'intéresse à la technologie et imagine à quoi pourrait ressembler la voiture sportive de ses rêves. Dicté uniquement par ses derniers, il donne forme à ses rêves et prend plaisir à résoudre les problèmes techniques.

Sa marque
Créée en 1994, Christian Von Koenigsegg présentera le prototype CC en 1998 et son premier modèle, la CC8S apparaîtra dès 2000. La clientèle est séduite, surtout après 2005 où la CCR bat le record de vitesse pour une voiture de série avec 388 km/h. La production augmente petit à petit mais n'excèdera jamais les 20 exemplaires par année. Toutefois, le succès est bien là et l'effectif augmente.

Ses secrets pour réussir
La
détermination, l'envie de concrétiser ses rêves, la confiance en soit, la soif du "toujours-faire-mieux".

Anecdote
Son modèle le plus puissant fut présenté en 2015. Il s'agit de la Regera, qui délivre 1 500 chevaux. Une performance inédite pour un modèle de série !

Histoires de constructeurs automobiles #1

Dates
Né à Stockholm le 6 janvier 1925 et mort le 19 mars 2005 à Summit.

Sa passion
Passionné de voiture depuis toujours, John Delorean a rapidement gravi les échelons chez General Motors, progressant jusqu'à la tête de Pontiac puis Chevrolet et enfin vice-président de General Motors. Sa passion lui permet de faire les choix les plus judicieux mais il doit parfois faire des compromis, ce qui l'a poussé à quitter ces postes et créer sa propre marque automobile.

Sa marque
Créée en son nom, John fonde la DeLorean Motor Company en 1976. Il décide d'une ligne innovante et d'une carrosserie en aluminium. Plusieurs problèmes viennent toutefois fragiliser la marque, notamment pour réduire le poids. John DeLorean voulait que son modèle soit autant sécurisant que peu impactant sur l'environnement. À force de compromis, il parvient avec l'aide de Colin Chapman, fondateur de Lotus, à un résultat probant. Malgré tout, la qualité de fabrication est discutable et la marque cesse son acitivité en 1982.

Ses secrets pour réussir
La
détermination, l'audace, l'envie d'innover, d'offrir une nouvelle approche de l'automobile. Malheureusement, le succès eut lieu plus tard, bien après la liquidation judiciaire.

Anecdote
À l'origine, la saga Retour vers le futur devait permettre les voyages dans le temps depuis un congélateur. C'est finalement la DeLorean qui est choisie afin d'écouler les stocks restants et faire découvrir le modèle au grand public.


Commentaires