Quelle voiture pour mon utilisation ?

Thomas DROUART      20 Septembre 2015       Vie pratique Guide d'achat

Quelle voiture pour mon utilisation ?

Choisir un véhicule neuf ou d'occasion n'est pas simple. C'est pour cela qu'il est important de bien définir ses besoins, son budget et ses goûts. Tout conjuguer est rarement possible et demande souvent des compromis. Nous avons réalisé 8 profils types ayant tous des besoins et budgets différents. Et vous, comment avez-vous choisi votre voiture ?

Les 8 personnages ci-dessous sont totalement fictifs mais leurs demandes peuvent correspondre à celles de personnes à la recherche d'un nouveau véhicule. Les solutions proposées sont purement subjectives mais prennent en compte différents paramètres. Elles ne pas exhaustives et il est tout à fait possible d'y trouver encore d'autres alternatives. Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter en bas d'article.
 

Quelle voiture pour mon utilisation ?

Quel type de moteur ?

Arnaud roule peu (20 kilomètres par jour pour se rendre à son travail) et ce n'est pas ses vacances annuelles qui vont renverser la donne. Étant donné qu'il cherche un modèle économique mais que son budget est assez restreint, mieux vaut s'orienter vers un petit moteur essence, aux alentours de 80 chevaux pour une citadine afin de disposer d'un minimum de puissance et de ne pas trop monter dans les tours.


Quelle carrosserie ?

Arnaud est célibataire et sans enfant, inutile donc de prévoir un modèle trop grand comme son critère principal est de faire un maximum d'économies. Il part en vacances avec ses amis, ce qui exclut les citadines trop étriquées. Il faudrait donc privilégier soit une citadine avec un volume et une habitabilité correcte, soit prendre une compacte. Les cinq portes pourraient être un plus. Peu regardant sur l'esthétique, les modèles mal-aimés sont préférables puisqu'ils ont une côte plus basse.

Neuf ou occasion ?

Avec un budget de 3 000 €, Arnaud devra impérativement prendre un modèle d'occasion. Avec un budget d'achat faible, il y a le parti pris de prendre un modèle de plus de 10 ans afin de bénéficier de la carte grise à moitié prix. Mais dans le cas d'Arnaud, nous lui conseillons un modèle récent, généralement moins énergivore.

Les pièges à éviter...

Le diesel est à éviter. Ses trajets sont assez courts, le diesel ne sera jamais en température et risque de s'encrasser rapidement. Les modèles "à la mode", comme les Volkswagen Golf ou Audi A3 sont à éviter. Surcôtées, elles seraient probablement en mauvais état avec un budget de 3 000 €. Mieux vaut privilégier un modèle moins aimé. Certaines "grosses" berlines sont affichées à des prix très bas... Mais l'entretien est très onéreux.


Quelques modèles intéressants ?

Arnaud peut accéder cependant à plusieurs types de modèles, dans différentes catégories. Voici notre sélection. Les modèles plus petits consomment moins mais sont aussi moins confortables. Coup de cœur de la sélection : Toyota Yaris.

Citroën C3, 2002 à 2004, moteur 1.4 litres essence, environ 3 000 € en occasion ;
Citroën Xsara, 2000 à 2002, moteur 1.4 litres essence, environ 2 000 € en occasion ;
Fiat Punto cult, 2005 à 2007, moteur 1.2 litres essence, environ 3 000 € en occasion ;
Peugeot 106, 2000 à 2003, moteur 1.4 litres essence, environ 2 200 € en occasion ;
Toyota Yaris, 2003 à 2006, moteur 1.3 litres VVT-I essence, environ 3 000 € en occasion.
 

Quelle voiture pour mon utilisation ?

Quel type de moteur ?

Evelyne n'est pas nécessairement une grosse rouleuse mais ses trajets sont réguliers et pour moitié en campagne. Le filtre à particule d'un moteur diesel se met en action au bout d'une certaine température moteur. L'utilisation du véhicule de cette mère de cinq enfants ne permettrait pas forcément une bonne régénération de ce filtre. De plus, la vanne EGR pourrait assez vite s'encrasser. Son kilométrage annuel demeurant faible (- de 10 000 km), il convient de préférer un modèle essence ou hybride, puisqu'elle circule également en ville.


Quelle carrosserie ?

Avec cinq enfants à emmener à l'école et pour faire les courses, le monospace s'impose. Il doit de plus pouvoir accueillir sept personnes à bord. Suivant la taille de coffre nécessaire, il faudra choisir entre un monospace classique ou un minivan aménagé, moins agréable à conduire puisque plus typé utilitaire mais plus spacieux. Mais dans ce cas, la recherche d'un tel véhicule avec un moteur essence ou hybride n'est plus possible. Nous vous conseillons donc un monospace sept places... Avec une attache remorque ! Et pourquoi pas avec des portes coulissantes ?

Neuf ou occasion ?

Si le besoin de confort prime, un modèle d'occasion est préférable. Sinon, il existe sur le marché un modèle sur le marché répondant aux crtières d'Evelyne. 18 000 € est un budget assez confortable qui permettra de bénéficier d'un modèle assez récent et pas trop kilométré. L'offre est plus rare avec moteurs essence ou hybrides mais n'est pas inexistante pour autant.

Les pièges à éviter...

Le diesel ne serait pas forcément un mauvais choix, mais le risque d'encrassement est bien réel. Assez délaissés, les monospaces sept places à moteur essence sont assez faiblement cotés et peuvent assez facilement être négociés. Cela correspond ainsi mieux à la demande d'Evelyne, réduit le risque d'encrassement et permet de bénéficier d'un véhicule plus récent et moins kilométré qu'une version diesel.


Quelques modèles intéressants ?

De nombreux monospaces sont disponibles sur le marché, mais rarement en motorisation essence. Il faut donc choisir méticuleusement le bon modèle, avec un entretien limpide et si possible toujours sous garantie constructeur. Coup de cœur de la sélection : Toyota Prius Plus.

Dacia Lodgy, moteur TCE 115 essence, environ 15 000 € neuf ;
Nissan Qashqai +2, 2010 à 2012, moteur 2.0 140, essence, environ 16 000 € en occasion ;
Renault Grand Espace IV, 2009 ou 2010, moteur 2.0T 170, environ 14 000 € en occasion ;
Renault Grand Scenic III, 2012 ou 2013, TCE 130 essence, environ 17 000 € en occasion ;
Toyota Prius Plus, 2012 ou 2013, moteur hybride-essence, environ 17 000 € en occasion.
 

Quelle voiture pour mon utilisation ?

Quel type de moteur ?

Bertrand roule beaucoup et sur de longues distances. Un moteur hybride ne serait pas intéressant dans son cas puisqu'il ne roule que très peu en ville. Un moteur essence ne serait pas gage d'économies, surtout avec un tel kilométrage annuel. La voiture totalement électrique n'est pas appropriée tout comme le GPL, qui nécessiterait une installation coûteuse puisqu'il souhaite un véhicule neuf. Dans ce cas, le diesel semble le plus intéressant financièrement pour Bertrand.


Quelle carrosserie ?

Ayant deux enfants et souvent sur la route, mieux vaut un véhicule confortable et agréable à conduire. Il ne devra pas être trop haut puisque l'utilisation primordiale est l'autoroute et renvoyer une image de confiance à ses clients puisqu'il est commercial. Une berline semble donc tout à fait propice à son utilisation, une compacte pouvant également convenir.

Neuf ou occasion ?

Bertrand souhaite impérativement un véhicule neuf pour le travail et pour ses loisirs.

Les pièges à éviter...

Le piège serait de prendre un modèle surelevé qui augmenterait sensiblement la consommation. Avec un tel kilométrage annuel, mieux vaut privilégier une carrosserie aérodynamique. Ensuite, il faudra être vigilant sur la fiabilité du moteur et préférer un bloc moteur éprouvé depuis plusieurs années. Exit donc le tout dernier moteur downsizé avec quatre turbos. De plus, mieux vaut éviter un modèle sous-motorisé.


Quelques modèles intéressants ?

Parmi les berlines neuves disponibles sur le marché, voici une liste non exhaustive de modèle adapté à son type de parcours, son kilométrage et ses exigences en terme d'image et de confort. Coup de cœur de la sélection : Mazda 6.

Audi A4, 2.0 TDI 150 diesel, 34 250 € ;
DS DS5, HDI 150 diesel, 33 700 € ;
Mazda 6, 2.2 Skyactiv-D 150 diesel, 28 650 € ;
Renault Talisman, dCi 160 diesel, prix bientôt communiqué ;
Volkswagen Passat, TDI 150 diesel, 33 300 €.
 

Quelle voiture pour mon utilisation ?

Quel type de moteur ?

Simone roule peu souvent mais ses trajets sont assez longs. Dans ce cas, un moteur essence comme diesel conviendra parfaitement. Car même si son kilométrage annuel est très faible, le moteur diesel aurait le temps de chauffer et de régénérer le filtre à particule quasiment à chaque trajet. Plus plaisant et moins cher, le moteur essence est tout aussi indiqué. Cependant, mieux vaut éviter un modèle hybride car le système électronique n'aurait pas ou peu l'occasion de se mettre en marche. Si une station GPL se trouve sur l'itinéraire, c'est un excellent choix !


Quelle carrosserie ?

Simone a 66 ans et des problèmes de dos, comme spécifié dans sa demande. Dès lors, il vaut mieux s'orienter vers un modèle surelevé et confortable. Inutile de prévoir un gabarit trop important, un crossover compact ou un minispace fera parfaitement l'affaire. Transportant probablement ses enfants et petits enfants occasionnellement, le modèle choisi devra pouvoir accueillir trois personnes à l'arrière de façon décente.

Neuf ou occasion ?

Nous conseillons à Simone, grâce à son budget de 25 000 € de s'orienter sur un modèle neuf. Ainsi, elle sera certaine du bon état de son véhicule et n'aura pas à s'en inquiéter.

Les pièges à éviter...

Le piège serait de partir sur un véhicule électrique non rechargeable à domicile. Hormis cela, il n'y a pas de réel mauvais choix, à condition que le véhicule soit entretenu.


Quelques modèles intéressants ?

Simone peut autant s'orienter vers un modèle diesel, essence ou GPL. Nous lui proposons ainsi trois modèles pouvant convenir pour chaque type de motorisation. Coup de cœur de la sélection : Opel Mokka.

Diesel
Kia Soul, 1.6 CRDI 136 diesel, 21 900 € en neuf ;
Opel Meriva, 1.6 CDTI 95 FAP diesel, 22 050 € en neuf ;
Renault Captur, 1.5 dCi 90 diesel, 18 800 € en neuf.

Essence
Citroën C3 Picasso, PureTech 110 essence, 17 500 € en neuf ;
Nissan Note, 1.2 DIG-S essence, 20 050 € en neuf ;
Opel Mokka, 1.6 115 4x2 essence, 19 240 € en neuf.


GPL
Dacia Sandero Stepway, TCE 90 GPL, 11 700 € en neuf ;
Fiat 500 L, 1.4 T-JET 120 GPL, 21 350 € en neuf ;
Opel Mokka, 1.4T 120 4x2 GPL, 26 460 € en neuf (négociable).

 

Quelle voiture pour mon utilisation ?

Quel type de moteur ?

Luc roule très peu. Sa voiture ne lui sert qu'à aller au travail et probablement quelques trajets occasionnels ici et là. Avec son travail situé à trois kilomètres de son domicile, un moteur thermique consommera forcément beaucoup puisque la mise en température sur les premiers kilomètres peut doubler la consommation. Dans ce cas et au regard du budget de 22 000 € de Luc, un modèle électrique est de très loin la meilleure alternative.


Quelle carrosserie ?

Bien qu'il soit en couple et avec un enfant, Luc ne part pas en vacances avec son véhicule. S'agissant d'un modèle où il sera donc généralement seul à bord, mieux vaut privilégier un petit gabarit. Une citadine conviendra parfaitement à ses besoins et à son budget.

Neuf ou occasion ?

L'offre de modèles électriques sur le marché est infime. Mieux vaut donc préférer une voiture neuve surtout que le budget de Luc le lui permet.

Les pièges à éviter...

Un modèle diesel serait le pire choix. Le risque d'encrassement est assuré et la pollution engendrée dangereuse. Un modèle essence aurait été louable mais avec une consommation très haute et une mise en température optimale du moteur rarement atteinte.


Quelques modèles intéressants ?

L'offre de véhicules électriques grandit progressivement et permet déjà d'accéder à plusieurs modèles à prix plus corrects. Notre sélection inclut également un hybride essence, qui peut aussi être louable dans le cas de Luc. Coup de cœur de la sélection : Renault Zoe.

Renault Zoe, électrique 88 chevaux, 21 900 € en neuf - 6 300 € de bonus écologique ;
Smart Fortwo, électrique 48 chevaux, 24 350 € en neuf - 6 300 € de bonus écologique ;
Toyota Yaris, hybride essence 100 chevaux, 20 050 € en neuf.
 

Quelle voiture pour mon utilisation ?

Quel type de moteur ?

Jeanne réalise le même parcours tous les week-ends mais n'utilise pas sa voiture en semaine. À partir du moment où elle réalise de longs trajets, le moteur a le temps de chauffer mais empêche l'hypothèse de prendre un modèle électrique à l'autonomie trop juste. S'agissant d'itinéraires secondaires, on présume que les parcours en ville sont peu courants, dès lors, le diesel est tout à fait approprié. Un moteur essence peut également convenir.


Quelle carrosserie ?

Célibataire avec un enfant, on peut présager que deux places suffisent au quotidien. Néanmoins, transportant avec son matériel de musique chaque week-end, il convient de prévoir un modèle capable de l'accueillir. Un break semble tout indiqué puisque ce type de carrosserie offre un seuil de chargement plus bas qu'un 4x4 et est moins énergivore. Si les instruments embarqués le nécessitent, il est aussi envisageable de partir sur un monospace.

Neuf ou occasion ?

12 000 € est un budget trop faible pour un break neuf, diesel de préférence en occasion. Il faudra donc choisir un modèle d'occasion, équipé correctement, disposant d'un plancher plat et de sièges rabattables.

Les pièges à éviter...

Les trajets hebdomadaires étant relativement longs et répétés, le véhicule choisi devra ne pas être trop kilométré sous peine d'une usure rapide. De même, mieux vaut le choisir assez récent et bien entretenu sous peine de tomber en panne à mi-trajet !


Quelques modèles intéressants ?

Il n'y aucun critère quant à l'esthétique du modèle choisi. On peut donc y inclure des modèles mal-aimés. Mais avec 12 000 €, le choix est plus restreint. Coup de cœur de la sélection : Volvo V50.

Audi A6 break, 2006 à 2008, TDI 170, environ 10 000 € en occasion ;
Citroën C5 Tourer, 2010 à 2012, 1.6 HDI 110 diesel, environ 11 000 € en occasion ;
Dacia Logan MCV, 2013 ou 2014, dCi 90 diesel, environ 10 500 € en occasion ;
Skoda Octavia break, 2011 à 2013, TDI 105 diesel, environ 10 000 € en occasion ;
Volvo V50 D3, 2010 ou 2011, 2.0 5 cylindres 150 diesel, environ 12 000 € en occasion.
 

Quelle voiture pour mon utilisation ?

Quel type de moteur ?

Christopher n'utilise sa voiture que pour des petits trajets en ville et deux départs en vacances à la montagne. Avec un budget de 8 000 € et la recherche d'un modèle à l'allure sportive, il convient de s'orienter vers un modèle essence impérativement. Son budget demeure juste pour une version hybride mais de toutes façons, ses critères ne concordonnent pas avec la philosophie d'un véhicule semi-électrique.


Quelle carrosserie ?

En couple mais sans enfant, Christopher a pour seul impératif de pouvoir partir à la montagne. Désireux d'un véhicule à l'esthétique soignée et tape-à-l'œil, le plus judicieux est de choisir un coupé ou une compacte d'allure élancée.

Neuf ou occasion ?

Christopher ne recherche pas un véhicule neuf mais un modèle sur lequel il pourra s'adonner à sa pratique du tuning. Dans ce cas, un modèle d'occasion est indispensable.

Les pièges à éviter...

Les modèles surcotés tels que les Volkswagen Golf IV ou Audi A3 sont à éviter dans la mesure du possible. Un modèle ayant déjà subi un projet tuning est à fuir. Généralement trafiqués et souvent reprogrammés, ils sont une source de problèmes presque assurée. Même s'il s'agit d'une motorisation appréciée par ce type d'individu, le moteur diesel TDI n'est absolument pas adapté à l'usage de Christopher. Les Porsche Boxster les plus anciens peuvent être accessibles. Mais l'entretien est élevé et avec 8 000 €, il s'agira d'un modèle ayant déjà bien vécu.


Quelques modèles intéressants ?

Les modèles choisis carburent tous à l'essence et ont comme point commun d'avoir une esthétique racée mais une puissance raisonnable. Ils peuvent de plus être modifiés sans trop de difficultés car de nombreuses pièces sont disponibles sur le marché. Coup de cœur de la sélection : BMW Série 3.

BMW Série 3, 2001 à 2003, 318i 143 chevaux, environ 8 000 € en occasion ;
BMW Z3, 2002 à 2003, 1.8 essence 118 chevaux, environ 8 000 € en occasion ;
Hyundai Coupé, 2002 à 2007, 1.6 16V 105 essence, environ 8 000 € en occasion ;
Mini One cabriolet, 2004 ou 2005, 1.6 90 chevaux essence, environ 8 000 € en occasion ;
Toyota Celica, 1999 à 2002, VTI 145 essence, environ 8 000 € en occasion.
 

Quelle voiture pour mon utilisation ?

Quel type de moteur ?

Nadège effectue de petits trajets au quotidien mais de très longs trois fois par an. Un diesel ne lui conviendrait pas puisqu'il aurait le temps de s'encrasser. L'essence est une bien meilleure alternative mais un modèle hybride-essence tient tout autant la route. Il lui faudra donc choisir parmi ces deux alternatives. Il faut que cette voiture soit économe en carburant, ce qui accentue cette dernière hypothèse ou impose un moteur thermique raisonnable.


Quelle carrosserie ?

Nadège vit seule et n'a pas mentionné un besoin spécifique. Désirant une voiture "branchée", il faudra s'orienter vers un modèle à la mode, plaisant généralement à la gente féminine. Il pourra donc d'agir d'une citadine ou d'un modèle compact, avec de préférence un coffre assez vaste pour partir en vacances et faire les courses (et le shopping !).

Neuf ou occasion ?

Pour une citadine classique et avec un budget de 15 000 €, du neuf aurait été envisageable. Mais pour une voiture plus personnelle, il faudra s'orienter vers de l'occasion récente.

Les pièges à éviter...

Attention à l'achat d'impulsion ! Même si Nadège flashe sur un modèle en particulier, il faudra prendre le temps de bien l'ausculter afin de s'assurer de son bon état.


Quelques modèles intéressants ?

Plusieurs catégories de modèles conviennent à la requête de Nadège. En voici cinq, dans des styles plus ou moins différents qui permettent d'avoir une voiture branchée et peu gourmande. Coup de cœur de la sélection : Daihatsu Copen.

Citroën DS3, 2012 ou 2013, VTI 120 chevaux essence, environ 15 000 € en occasion ;
Daihatsu Copen, 2009 ou 2010, 1.3 87 chevaux essence, environ 10 000 € en occasion ;
Mini Cooper, 2011 ou 2012, 122 chevaux essence, environ 15 000 € en occasion ;
Opel Adam, 2013 ou 2014, 1.3 litres 86 essence, environ 15 000 € en occasion ;
Toyota iQ, 2014 ou 2015, VTI 100 chevaux essence, environ 15 000 € en occasion.
 


Commentaires