8 astuces quand on vous colle en voiture

Thomas DROUART      22 Mars 2016       Vie pratique Astuces

8 astuces quand on vous colle en voiture

On a tous déjà été confrontés à cette situation où un automobiliste nous colle de près, à tel point qu'un freinage d'urgence conduirait inéluctablement à l'accident. Dans ce genre de cas, on se sent souvent démuni et mieux vaut choisir la solution la plus sécurisante. Quelle est la meilleure ? Que faire dans ce cas de figure ?


Les risques

8 astuces quand on vous colle en voiture

En cas de freinage d'urgence, la personne qui colle l'arrière d'une voiture peut fortement conduire à une touchette plus ou moins forte à l'arrière. Certains en profitent d'ailleurs pour faire refaire à moindre coût l'arrière de leur voiture puisque c'est la personne de derrière qui écope des responsabilités (non maîtrise du véhicule).

Cependant, mieux ne pas s'aventurer là-dedans : les risques ne sont pas anodins. Dans le meilleur des cas, une petite touchette ne laissera aucune séquelle mais le risque du coup du lapin est réel et les séquelles peuvent être relativement lourdes. Quand on vous colle en voiture, le mieux est de vous mettre en sécurité avant tout. Vous trouverez ici les solutions les plus insolites, mais aussi les plus risquées... Et les plus sécurisantes !


1 • Ne rien faire

8 astuces quand on vous colle en voiture

La première possibilité, c'est tout simplement de ne rien faire, de laisser l'autre personne rouler à son rythme et ne pas vous en occuper. Dans ce cas de figure, veillez à anticiper chaque freinage afin d'éviter l'accident. Cela peut vite devenir assez stressant. À force de guetter derrière, vous risquez d'être moins attentif à ce qui se passe devant et sur les côtés.

Si vous choisissez cette option, demeurez attentif à ce qui se passe devant et guettez de temps en temps vos rétroviseurs. Si la personne fume, mange, téléphone ou autre, optez pour une autre solution, vous n'êtes pas en sécurité. Si elle semble attentive, vous pouvez tenter de garder votre rythme.

Néanmoins, je ne vous recommande pas cette solution. On n'est jamais à l'abri d'une erreur d'inattention de la partie adverse et le risque n'est pas nul. En plus, si vous ne faîtes rien, le conducteur ne se rendra pas compte de son comportement et risquerait de le reproduire sur un autre automobiliste.


2 • Se ranger, le laisser passer ou doubler

8 astuces quand on vous colle en voiture

Quand on a peur pour sa sécurité, le plus instinctif est de fuire le danger, c'est humain. Dans ce cas, vous pouvez vous ranger ou bien laisser la personne vous dépasser. Après tout, peut-être roulez-vous en deçà des limitations de vitesse (ce qui n'est pas un mal) ou la personne est peut-être tout simplement pressée. Vous pouvez alors soit ralentir le rythme, soit attendre le moment propice pour vous faire dépasser.

Cette solution est certainement la plus sage, elle élimine directement la source du problème et vous permet de rentrer en sécurité en laissant l'autre personne aller à son rythme. Si vous avez vos enfants à l'arrière, c'est de loin la situation la plus recommandable. Vous connaissez désormais les deux solutions les plus pacifiques pour vous sortir de cette situation dérangeante. La personne est encore derrière-vous à frôler votre pare-choc ? Voici d'autres possibilités.


3 • Les légers coups de freins

8 astuces quand on vous colle en voiture

Autre solution pour vous permettre de faire comprendre à votre assaillant qu'il vous colle de trop près : freiner légèrement. Très légèrement même. Juste de quoi lui faire comprendre qu'il vous met en danger et qu'un petit imprévu pourrait très facilement engendrer de grandes conséquences. Mais cette méthode atteint rapidement ses limites dans le sens où la personne n'y sera pas forcément réceptive et pourrait même prendre cela pour une attaque...

Cela pourrait en plus conduire à un accident si elle n'est pas attentive. À la rigueur, en journée, allumez vos phares brièvement afin de donner l'illusion d'un petit coup de frein sans pour autant ralentir le rythme. Quant aux coups de frein répétés, à part énerver davantage encore le suiveur et vous permettre de l'embêter en juste retour, cela n'a pas de réel intérêt (même si c'est très tentant !).


4 • Klaxon et feux de détresse

8 astuces quand on vous colle en voiture

Cette méthode peut paraître un peu radicale mais elle est très efficace. Elle suffit généralement à calmer pour quelques temps l'assaillant. Dans le meilleur des cas, il vous dépassera simplement, et tracera sa route. Attention cependant, en ville, l'utilisation du klaxon est rigoureusement interdite sauf en cas d'extrême nécessité.

Cette manœuvre peut néanmoins surprendre le suiveur et il est bien difficile de prévoir les réactions d'un inconnu... Cette technique est donc à utiliser avec une grande parcimonie, exclusivement en cas de fort danger.


5 • Dérégler les gicleurs de lave-glace

8 astuces quand on vous colle en voiture

Aussi, vous pouvez dérégler (méticuleusement !) vos lave-glaces avant afin que l'un des deux arrose au dessus de votre voiture et non le pare-brise. Ainsi, quand on vous suit de trop près, vous n'aurez qu'à actionner la commande de lave-glace pour que le colleur se prenne régulièrement du lave-glace sur son pare-brise. C'est pacifique et il devrait comprendre assez vite qu'il vous dérange.

Bien sûr, en temps de pluie, c'est totalement inefficace, et il vous faudra rerégler par la suite vos gicleurs afin de pouvoir récupérer un pare-brise  à peu près propre des deux côtés ! Méthode radicale, testée et approuvée.


6 • Mettre pied au plancher

8 astuces quand on vous colle en voiture

Autre possibilité, en ligne droite, accélérer le plus fort possible pour distancer le suiveur. En soit, l'idée n'est pas mauvaise, le but étant de retrouver la tranquillité. Mais la réaction de votre suiveur pourrait vous surprendre : soit il essaiera de vous rattraper pensant faire une course. Soit il gardera la cadence et finira par vous rattraper une fois que vous aurez retrouvé votre rythme initial.

Cependant, cette méthode est à proscrire. Vous vous mettez ainsi hors la loi et vous vous exposez à une contravention puisque la loi de Murphy fera qu'un contrôle aura lieu 100 mètres plus loin mais vous mettez aussi votre propre sécurité et celle des autres en péril. On oublie.


7 • Ralentir le rythme

8 astuces quand on vous colle en voiture

Vous avez aussi la possibilité, sans freiner, de ralentir votre rythme et donc votre vitesse légèrement. La personne devra alors soit adapter son allure en conséquence. Mais la plupart du temps, elle vous dépassera dès que possible. Il n y aucune contre-indication à employer cette méthode. Si la personne continue de vous coller malgré la réduction de la vitesse, continuez encore à réduire progressivement.

Ainsi, vous diminuez les risques. Même dans le pire cas où il y aurait un choc, l'impact serait moindre car la vitesse serait plus basse. C'est certainement l'une des meilleures méthodes à adopter dans ce cas de figure.


8 • Lui faire signe

8 astuces quand on vous colle en voiture

Mais sans passer à l'acte, vous pouvez tout à fait aussi faire un signe au conducteur derrière vous. Si vous avez des vitres teintées voire même surteintées à l'arrière, oubliez cependant ! Vous pouvez par exemple lui signifier poliment de ralentir la cadence et de laisser un espace plus conséquent entre vos deux véhicules. C'est l'occasion de vous perfectionner en mime Marceau.

Attention aux gestes plus déplacés comme le doigt d'honneur qui sont en général mal interprété. Cela peut renforcer l'agressivité de l'assaillant et ce n'est pas vraiment le but ! À utiliser les signes avec modération donc. Mais c'est une bonne amorce cependant avant de passer à l'offensive ou bien de laisser couler.


En conclusion...

8 astuces quand on vous colle en voiture

La priorité est de garder votre calme et de ne pas vous lancer dans un jeu de provocation. Ne prenez pas de risques inconsidérés pour fuire votre suiveur. Le plus judicieux est de lui signifier dans un premier temps et dans un second d'agir en ralentissant légèrement la cadence en attendant qu'il vous dépasse. Un français a eu l'idée de concevoir des stickers mentionnant "Si tu arrives à lire ceci, c'est que tu es trop près". C'est une bonne idée qu'il ne faut pas hésiter à afficher à l'arrière de votre voiture !


Commentaires