Le saviez-vous ? #10

Thomas DROUART      13 Avril 2016       Vie pratique Le saviez-vous ? Informations

Le saviez-vous ? #10

Ce n'est plus un secret, les constructeurs tissent des partenariats entre eux pour réduire les coûts de développement. Mais saviez-vous que Saab et Subaru ont collaboré ? Dans ce numéro, vous découvrirez aussi ce qui signifie réellement le nom de Twingo et pourquoi il a été choisi. Vous allez être surpris(e)...

 

 

 

91

 

Quand la Mercedes Classe C (W203) lancée en 2000 est apparue, elle n'a pas pu faire l'impasse d'une version sportive signée AMG. Mais le V8 a pris plus de place que prévu et il a fallu repenser plusieurs éléments, à l'instar des phares, remplacés par ceux du CLK mais aussi dans l'habitacle avec des compteurs individuels, prenant moins de place. Les sièges ont aussi du être revus. Pas si simple de greffer un V8 à une berline !

 

 

 

92

 

Conçu en partenariat avec Matra, le Renault Espace eut un succès retentissant. Pour célébrer ses 10 ans sur le marché, il fut décidé de réaliser un Espace F1, doté comme son nom l'indique, d'un moteur de Formule 1. Entièrement revue, la carrosserie est plus aérodynamique et on retrouve sous le capot un imposant V10 de 820 chevaux. À bord, quatre sièges baquets. Le 0 à 200 km/h ne demande que 6,9 secondes tandis que la vitesse de pointe dépasse les 300 km/h. Deux exemplaires ont été réalisés.

 

 

 

93

 

Spécialement pour le marché nord américain, la Saab 9-2X fut créée. Il s'agit en réalité d'une Subaru Impreza Wagon de seconde génération recarrossée par le constructeur suédois et assemblée au Japon. Contrairement à la Subaru, la 9-2X profite d'une meilleure finition, d'une insonorisation plus travaillée et d'un châssis revisité pour davantage de confort. Sous le capot, des 4-cylindres d'origine Subaru, de 165 à 230 chevaux. Elle fut produite exclusivement en 2005 et 2006 à un peu plus de 10 000 exemplaires.

Source photo : saab92x.com/viewtopic.php?pid=76318

Source photo : saab92x.com/viewtopic.php?pid=76318

 

 

 

94

 

Bimodal est un concept réalisé par un duo de designers qui n'a pas été réalisée mais qui permis d'imaginer à quoi pourrait ressembler d'un point de vue conceptuel, la voiture sportive de demain. Selon eux, une cinquième roue prendra place à l'avant de la voiture, au centre, dissimulée par un long capot, afin d'accroître la motricité et éviter sous et sur-virage. Simple vision d'avenir ? Le futur nous le dira...

 

 

 

95

 

L'Honda Stream est un monospace dont le style s'inspire directement de la Civic. Pouvant accueillir jusqu'à sept places, ce modèle a connu un beau succès au Japon, durant ses six années de commercialisation, de 2000 à 2006. Importé en Europe, il n'eut pas le succès escompté, à cause notamment de ses motorisations, exclusivement composées de 4-cylindres essence de 125 et 156 chevaux. Une trentaine seulement auraient été vendus dans l'hexagone.

 

 

 

96

 

La Chevrolet Caprice est une routière qui fut produite jusqu'en 2006 avant d'être reprise par Holden. C'est un modèle typique qui démontre l'évolution de l'automobile américaine. Malheureusement, certaines versions anciennes ou en phase de l'être sont devenues extrêmement rares, souvent envoyées massivement à la casse, c'est le cas en particulier des modèles des années '90, qui équipaient la grande majorité des taxis américains.

 

 

 

97

 

Le nom de la Renault Twingo vient de la contraction de deux danses. Le Twist et le Tango, le nom fut alors trouvé pour témoigner du dynamisme et de la jovialité de la petite citadine de la marque au losange. Initialement, l'objectif était de disposer la modularité d'un monospace dans un minimum d'espace.

 

 

 

98

 

La Bugatti Type 32 est un modèle unique en son genre. Son style s'insire d'une aile d'avion. Voulue simple et rapide par Ettore Bugatti, elle a souffert de son manque d'aérodynamique et de son architecture assez insolite avec un châssis surbaissé passant sous les essieux. Malgré son 8 cylindres en ligne et le talent de son pilote Ernest Friderich, la Type 32 n'eut jamais mieux qu'une troisième place. Elle fut surnommée le Tank en référence à son comportement pataud.

 

 

 

99

 

Si BMW n'a toujours pas de citadine au sein de sa gamme, les idées n'ont pas manqué. Dès 1991, la marque à l'hélice proposait un concept original : la BMW Z11. Elle affiche une carrosserie assez proche de celle de la Saxo mais disposait d'un moteur électrique avant-gardiste de 50 chevaux et d'une boîte de vitesse automatique. Ultra légère, elle affichait une autonomie de 200 kilomètres. Rien de ridicule, même encore aujourd'hui...

 

 

 

100

 

En 1967, Ford réalise elle aussi un prototype de voiture électrique destinée à un usage urbain, il s'agissait de la Comuta. Une mini citadine plus courte qu'une Smart Fortwo et à mi-chemin avec la voiture sans permis. L'autonomie atteignait 65 kilomètres, ce qui aurait pu être suffisant pour un usage urbain exclusif. Mais le directeur de la marque déclara à l'époque que les moteurs électriques ne remplaceraient pas les moteurs thermiques avant longtemps. Il eut raison !


Commentaires