Les vitres interdites dans 8 mois... Mais pas pour tout le monde

Thomas DROUART      25 Avril 2016       Vie pratique Législation Informations

Les vitres interdites dans 8 mois... Mais pas pour tout le monde

Depuis le 13 juin 2016, les vitres teintées font désormais l'objet d'un décret. Dès le 1er janvier 2017, il sera actif et les vitres teintées ne seront plus autorisées. Que faire alors dans ce cas ? Existe-t-il des cas de figure où les vitres teintées demeurent autorisées ? On vous dit tout.


Pourquoi interdire les vitres teintées ?

Si le gouvernement a désiré interdire les vitres teintées, c'est tout bonnement pour faciliter l'identification du conducteur et de son passager. Officieusement, les raisons sont plus sournoises. Interdire les vitres teintées aux vitres avant en plus du pare-brise permet de détecter un conducteur utilisant son téléphone au volant ou un kit main libre. Dès lors, cette mesure prend tout son sens puisqu'elle permettra de renflouer les caisses de l'état. Par ailleurs, le non-port de la ceinture pourra lui aussi être sanctionné plus facilement. En soit, ce n'est pas un mal, il a déjà été maintes fois prouvé que le téléphone au volant et le non-port de la ceinture de sécurité sont des facteurs agravants lors d'accidents.


Quelles sont les tolérances ? Et les sanctions ?

L'interdiction ne concerne toutefois pas toutes les vitres du véhicule mais exclusivement les vitres avant ainsi que le pare-brise. Ce dernier ne doit aucunement être teinté. Quant aux vitres avant, le seuil de tolérance est d'une opacité de 30 %, elles doivent donc laisser passer au minimum 70 % de la lumière extérieure. Les sanctions sont relativement strictes et concernent le conducteur du véhicule. Ce dernier circulant avec des vitres avant teintées à plus de 30 % encoure une amende de 135 € et le retrait de 3 points sur son permis de conduire. Ces mesures entreront en vigueur dès le 1er janvier 2017. Dans le cas où vous disposez de vitres surteintées, faîtes retirer le film en préventif afin de vous mettre en conformité et éviter une sanction.


Tout le monde est-il concerné ?

Et bien non ! Une dérogation a été mise en place pour certains types de véhicules permettant le transport médicalisé, les véhicules blindés mais aussi les véhicules administratifs. Tout le monde n'est pas logé à la même enseigne. Mais l'aspect le plus dramatique concerne le domaine de l'emploi. De nombreuses entreprises spécialisées dans la pose de vitres teintées vont voir leur activité décroître fortement. À l'heure actuelle, l'issue de ces entreprises semble bien morose. Il faudra envisager une reconversion ou bien se contenter de pose de vitres teintées exclusivement sur le vitrage arrière.


Les oppositions à cette loi

Source infographie : oui-aux-vitres-teintees.fr/

Source infographie : oui-aux-vitres-teintees.fr/

Oui-aux-vitres-teintees.fr propose aux internautes de signer une pétition visant à faire annuler ce décret et ses conséquences directes sur l'emploi et la sécurité. Vous y découvrirez des infographies mais aussi des explications réalistes sur l'intérêt des vitres teintées. Un site relativement bien construit et élaboré. À ne pas manquer : les infographies qui cassent les préjugés sur les vitres teintées... Qui sont majoritairement disposées sur des voitures compactes et familiales !


Commentaires