Quelle remorque choisir avec le permis B ?

Thomas DROUART      12 Avril 2016       Vie pratique Informations Guide d'achat

Quelle remorque choisir avec le permis B ?

Quand on possède le permis B, il est permis de tracter une remorque. Mais quelles indications faut-il respecter ? Comment bien choisir sa remorque pour être dans le cadre de la loi. Voici cinq points dont il faut vous assurer à tout prix.


Le PTAC : restez vigilant !

Premier point important à respecter scrupuleusement : le PTAC. Derrière ces initiales un brin barbares se cachent le poids total autorisé en charge. Ce dernier est généralement à 750 kg pour une remorque standard. Cela signifie que le poids de la remorque et de son chargement ne peut excéder les trois-quarts de tonne. Le cas échéant, vous pouvez être verbalisé mais vous mettez aussi en péril votre sécurité de conduite. Toutefois, le poids total de votre voiture, de la remorque et de son chargement ne doit pas excéder 3,5 tonnes. Il est donc parfois possible d'opter pour une remorque permettant un PTAC un peu plus élevé. Pour une remorque comme celle de ce Silverado, il faudra repasser !


L'immatriculation

Toute remorque doit impérativement être immatriculée. Lorsqu'elle dispose d'un PTAC inférieur ou égal à 500 kg, la remorque doit avoir la même plaque d'immatriculation que le véhicule tracteur. Elle doit aussi disposer d'une plaque constructeur mentionnant le poids à vide (PV), le PTAC, la longueur incluant l'attelage, la largeur et la surface totale. Si le poids est supérieur à 500 kg, l'immatriculation doit être unique et une carte grise spécifique doit être éditée. Les plaques d'immatriculation en carton pour s'épargner des frais peuvent être verbalisées dans les faits, soyez vigilant. Mieux vaut faire éditer une plaque d'immatriculation répondant aux normes en vigueur.



L'attelage

Les attelages de remorque sont un aspect à ne pas négliger. Il ne suffit pas d'avoir une boule de remorquage sur son véhicule pour pouvoir tracter n'importe quelle remorque ! Certains dispositifs archaïques peuvent avoir une limite de poids. En cas de doute, mieux vaut se référer à la notice. La majorité des véhicules peuvent être équipés d'attelage simplement. Consultez Rameder pour trouver celui qui correspondra directement à votre voiture.



L'éclairage

La signalisation des remorques est stricte. Si la plupart des modèles sur le marché respectent ces règles, ce n'est pas nécessairement le cas des modèles plus anciens qu'il convient de remettre aux normes. On doit ainsi trouver à l'arrière deux triangles réfléchissants rouges, un éclairage de plaque d'immatriculation, de clignotants si ceux du véhicule tracteur ne sont pas visibles. Enfin, pour les modèles excédant 500 kg, un triangle de signalisation doit être présent en cas de panne, en plus de celui du véhicule.



La conduite

Conduire avec
une remorque nécessite de prendre des précautions. Sur autoroutes, interdiction d'emprunter la voie la plus à gauche. La distance de sécurité doit aussi être augmentée et passe à 50 mètres en ville avec le véhicule qui précède. Enfin, restez prudent, conduisez sous les limitations de vitesse au besoin. Et dans le cas où la remorque tangue, accélérez franchement, elle retrouvera son axe, vous pourrez alors décélérer régulièrement.


Commentaires