L'Actu en bref du 11 mai 2016

Thomas DROUART      11 Mai 2016       Actualité L'Actu en bref

 L'Actu en bref du 11 mai 2016

Ce que le temps passe vite, disait l'autre ! Et il n'a pas tort ! Les constructeurs auto dévoilent progressivement leur nouveautés pour l'année avec des programmes plus ou moins chargés mais qui s'annoncent assez prometteurs. En voici quelques unes !


Smart Brabus : les petites en jogging

 L'Actu en bref du 11 mai 2016

Les récentes Smart ForTwo et ForFour ont été revisitées par le préparateur Brabus. Cet expert des Mercedes signe une réalisation sur deux niveaux. L'esthétique des modèles a été revue avec des jantes de 16 et 17 pouces mais aussi un spoiler avant, un diffuseur arrière incluant une double sortie d'échappement et des teintes de carrosserie exclusives. Sous le capot, on y découvre un 3-cylindres suralimenté de 109 chevaux. C'est 21 chevaux de plus par rapport à la précédente ForTwo Brabus mais 58 de moins pour la version ForFour. L'ensemble a été optimisé avec un châssis sport, une direction plus précise et une boîte de vitesse automatique à huit rapports. Bien équipées de série, les Smart Brabus arriveront en France d'ici peu, la fourchette tarifaire n'a pas encore été communiquée...


Mazda CX-4 : pas pour tout de suite !

 L'Actu en bref du 11 mai 2016

Vous l'avez peut-être vu dans notre précédent article sur les SUV, Mazda fait partie des petits joueurs avec "seulement" deux SUV au sein de sa gamme : les CX-3 et CX-5. Désormais, le CX-4 va s'y ajouter. Il s'agit d'un modèle dans le segment des très-à-la-mode "SUV coupés". C'est-à-dire un SUV dont la poupe est plongeante. L'habitabilité s'en trouve imputée avec une visibilité plus faible encore. Destiné à la Chine, ce CX-4, basé sur le CX-5 pourrait toutefois être importé officiellement en France ultérieureusement puisque la demande pour ce type de véhicules est forte. Sous le capot, exclusivement des moteurs essence atmosphérique, ce qui démontre bien que le marché européen n'est pas une priorité pour le moment !


Qiantu K50 EV : le pot-pourri

 L'Actu en bref du 11 mai 2016

Au Salon de Pékin, une voiture au style résolument sportif a attiré les regards. Déjà présentée l'année dernière en coupé et roadster, la Qiantu K50 change d'apparence et se dote d'une motorisation exclusivement électrique. Un pari audacieux pour une marque naissante qui ne possède pas encore d'usine. Dotée de deux moteurs électriques pour un total de 405 chevaux, cette supercar disposerait de 650 Nm de couple et avalerait le 0 à 100 km/h en moins de cinq secondes, faisant jeu égal avec la Tesla Model S. L'autonomie annoncée tutoierait les 300 kilomètres mais il est pour l'heure difficile d'affirmer avec certitude ces chiffres. Quant au prix de vente, il serait de 90 000 € et la K50 EV serait proposée dès l'année prochaine à la vente. L'exportation en Europe n'est pas encore au programme.

Vidéo de la semaine

 

En Pologne, un conducteur distrait de Fiat Seicento oublie de freiner et percute l'arrière d'un break Volvo XC70. La constatation des dégâts est effarante...

 


Commentaires