Le saviez-vous ? #11

Thomas DROUART      21 Mai 2016       Vie pratique Le saviez-vous ? Informations

Le saviez-vous ? #11

Cet homme à la barbe longue n'est pas un hippie mais un collectionneur de Porsche hors pair. Des comme lui, vous n'en verrez pas deux. Dans ce onzième numéro d'anecdotes automobiles, nous ferons également connaissance avec une voiture électrique pas toute jeune !

 

 

 

101

 

L'élaboration de la Renault 4CV n'a pas été une mince affaire. Louis Renault n'est pas réellement intéressé par la vente d'une voiture populaire au sein de sa gamme. Pour le convaincre, un ministre de l'époque fit appel à Ferdinand Porsche, fondateur de la marque éponyme pour donner son avis. Un avis favorable qui donna suite à un premier prototype à deux portes au style fortement inspiré par la Coccinelle. La version définitive sera présentée en 1947.

 

 

 

102

 

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, la marque automobile Ascari n'a pas été fondée par le célèbre pilote de F1 Alberto Ascari, décédé tragiquement en 1955. La marque Ascari, qui date de 1995, a été nommée en hommage au pilote. Le premier prototype a été dessiné par Lee Noble, fondateur de la marque Noble. Ascari officie désormais dans la conception de voitures sportives tant pour la route que la course et dispose même depuis 2003 d'un circuit privatif en Espagne.

 

 

 

103

 

De 1953 à 2008, Alfa Romeo a réalisé quatre prototypes répondant au nom de BAT. Malgré le style assez tonitrué des modèles, n'y voyez aucune allusion à la Batmobile. BAT étant l'acronyme de Berlinetta Aerodinamica Tecnica. La BAT 5, illustrée ci-dessus, date de 1953 tandis que la BAT 7 affiche une ligne plus affinée. La BAT 9, de 1955, était très proche d'une voiture de série mais n'eut pas de suite malgré un design unanimement apprécié. Quant à la BAT 11, elle est une réincarnation de 2008 de la série BAT.

Source photo : www.favcars.com

Source photo : www.favcars.com

 

 

 

104

 

Le Chevrolet SSR est un véhicule qui bouscule les conventions. Il s'agit d'une base de SUV au profil de pick-up tout en étant un véritable coupé-cabriolet avec un toit en dur rétractable. L'ensemble est une stricte propulsion avec un moteur V8 de Corvette C6 de 395 ou 400 chevaux. Son style néo-rétro s'inspire des modèles du passé et font écho à la Chevrolet El Camino. 24 150 exemplaires ont été produits de 2003 à 2006.

 

 

 

105

 

La Toyota Prius que l'on assimile souvent comme étant la première est en fait la seconde génération. Produite de 2003 à 2009, cette Prius II était précédée par une première mouture, tirée de 1997 à 2005. Dotée d'une malle et de nouveau avec une motorisation hybride, elle n'eut qu'un succès limité en France à tel point qu'elle est quasiment absente sur le marché de l'occasion.

 

 

 

106

 

Dès 1995, la Peugeot 106 fut proposée avec une motorisation électrique. Alors qu'elle est la voiture électrique la plus vendue dans le monde, les coûts sont prohibitifs pour la marque au lion qui stoppe définitivement ce type d'énergie au sein de sa citadine. Avec une autonomie de 90 kilomètres et une vitesse de pointe de 90 km/h, elle était malgré tout une bonne alternative pour les citadins.

 

 

 

107

 

D'apparence, Magnus Walker n'a pourtant rien du collectionneur de Porsche anciennes. Pourtant, cet homme au look hippie en est l'un des plus importants représentants. Récoltant au fur et à mesure du temps des pièces de 911, il assemble des voitures pour leur redonner vie, dans l'esprit de Ferdinand Porsche. On atelier est une incroyable collection de Porsche 911 anciennes, des Classic et Type-G d'origine ou préparées avec goût.

 

 

 

108

 

L'aérotrain, qui est resté au stade expérimental dans les années '60 et dont des vestiges subsistent toujours dans la région d'Orléans, a vu plusieurs prototype de rame. Parmi elles, la Gometz, qui pouvait embarquer quatre passagers et qui disposait de poignées de portes de Citroën 2CV et de sièges de DS. On ne faisait pas plus confortables à cette époque.

 

 

 

109

 

Célèbre pilote automobile et chef d'écurie, Henri Pescarolo a pris 33 fois le départ de la course des 24 Heures du Mans. Malgré 19 abandons, il figura à quatre reprises sur la première place du podium. C'était en 1972, 1973 et 1974 au volant de Matra Simca MS670, MS670B et MS670C puis en 1984 avec une Porsche 956. L'homme arrête l'endurance en 2000 en tant que pilote avant de coordonner une équipe.

 

 

 

110

 

Contrairement à la plupart de ses concurrentes, la Ford Sierra était proposée avec une transmission arrière. Cette longue berline est cependant rapidement devenue désuète et fit l'objet de plusieurs restylages pour la faire subsister. Des versions plus cossues ont alors été édités, à transmission intégrale, comme les XR4i et Cosworth (aussi proposée en propulsion) et même des versions destinées à la compétition, comme la RS500.


Commentaires