Assurance : tout risque ou tiers ?

Thomas Drouart      16 Août 2016       Vie pratique Conso Informations Législation

Assurance : tout risque ou tiers ?

Pour une voiture neuve, c'est une évidence : l'assurance tout risque est incontournable. Mais savez-vous réellement ce que signifie une assurance dîte "tout risque" ? Dans cet article, nous verrons ensemble les deux grands types d'assurance, leurs avantages, leurs inconvénients et lequel choisir suivant votre voiture. Prêt(e) ?


Quelques généralités

En France, la législation impose que tout véhicule terrestre à moteur soit assuré. C'est une sécurité pour soi-même et pour les autres. Un moindre petit choc entre deux véhicules peut se chiffrer en milliers d'euros. Dès lors, une assurance s'avère vite indispensable. Pire encore, une hospitalisation peut se chiffrer à 1 000 € par jour ! Il faut s'avoir que l'assurance de base (Tiers) couvre le minimum légal, qu'il est possible d'y adjoindre quelques compléments ou bien d'opter pour une formule plus complète (Tout-risque). Cela vous paraît compliqué ? De prime abord, ça l'est réellement. Analysons cela plus en détail !
 

L'assurance au tiers

Assurance : tout risque ou tiers ?

En quoi ça consiste ?

Il s'agit de la formule traditionnelle, aussi appelée responsabilité civile automobile. Cette assurance auto a l'avantage d'un coût modéré mais elle a aussi ses inconvénients que nous évoquerons juste après. Il est souvent conseillé d'opter pour cette assurance pour un véhicule de faible valeur, mais qu'en est-il vraiment ?

Qu'est-ce que ça couvre ?

L'assurance au tiers couvre les dommages causés à autrui, qu'il s'agisse d'un autre véhicule, d'un bien de voirie ou bien d'un accident corporel. Cela concerne tant les dépenses liés à la réparation ou au remplacement de véhicule qu'une éventuelle hospitalisation. La formule parfaite ? Non et vous allez le voir juste après !


Si je cause un accident...

En cas d'accident responsable, les dégâts que vous aurez causé à autrui seront indemnisés. Mais les dégâts de votre véhicule ne le seront pas. Vous aurez donc à votre charge la remise en état de votre voiture, mais cela peut inclure sa mise en casse si nécessaire. En plus, vous aurez une majoration de 25 % sur votre prime annuelle d'assurance. En revanche, si vous n'êtes pas responsable de l'accident, vos dégâts corporels et matériels seront pris en charge.


Est-ce cher ?

L'assurance au tiers est la moins onéreuse. Il est impossible de donner un tarif type, qui dépend tant du conducteur, de son profil, de son véhicule et de sa prime mais les tarifs tiennent compte des risques encourus en cas d'incident.


Dois-je la choisir pour ma voiture ?

L'assurance au tiers est à banir pour tout véhicule neuf, c'est une évidence. Il faut alors se poser la question : Est-ce qu'il est vraiment rentable de continuer à assurer ma voiture en tout risque ? Pour cela, tenez compte de sa valeur. Plus elle est basse, plus il est avantageux de l'assurer au tiers, car en cas d'accident, les pertes seront minimisées. Mais vous pourrez jouer l'entre-deux avec le tiers amélioré. Pour trouver la meilleure assurance auto, rendez-vous sur Assurland.com pour comparer les offres et trouver le meilleur compromis.

 

 

L'assurance tout risque

Assurance : tout risque ou tiers ?

En quoi ça consiste ?

L'assurance tout risque porte bien son nom. Elle couvre les dommages causés à autrui tout comme les vôtres. Cependant, cela a un coût supérieur mais les garanties sont elles aussi bien supérieures. En revanche, dans certains cas, il faudra payer une franchise.

Qu'est-ce que ça couvre ?

L'assurance tout risque va couvrir l'intégralité des frais engendrés lors d'un accident. Tant les frais matériels que corporels. Ce qui est plutôt rassurant lorsque l'on possède une voiture ayant une bonne valeur !


Si je cause un accident...

Si vous causez un accident, vous devrez
vous acquitter d'une franchise correspondant à la réparation des frais de votre voiture. Si la somme est moins élevée que la franchise, vous bénéficierez de cet abaissement. En revanche, tous les dégâts seront pris en charge. Mais là encore, une majoration de 25 % de votre prime d'assurance est à prévoir.

Est-ce cher ?

Oui, une assurance tout risque est plus onéreuse qu'une assurance au tiers. Pour généraliser, on peut prédire un surcoût d'environ 30 %. Cela est rapidement amorti cependant.


Dois-je la choisir pour ma voiture ?

Pour toute voiture dont la somme excède 5 000 € sur le marché de l'occasion, l'assurance tout risque est fortement recommandable. Mieux vaut donc y souscrire sans hésitation pour prévoir au cas où. En dessous de cette somme, libre à vous de décider.

 

Le Tiers +, ou Tiers amélioré

 

Assurance : tout risque ou tiers ?

Vous l'aurez compris, il existe donc deux formules principales pour s'assurer. La principale différence réside donc dans la prise en charge des dommages liés à votre véhicule en cas d'accident responsable. Mais il y a aussi quelques divergences dans la qualité des services annexes qui font que l'assurance au tiers est clairement le minimum vital... Et qui s'avère assez peu recommandable pourvu que l'on ait un véhicule en état de marche.

C'est pour cela qu'il est possible de bénéficier d'une couverture intermédiaire, on l'appelle Tiers +, tiers amélioré ou encore le tiers intermédiaire. Elle ajoute à la formule au Tiers certaines garanties, comme la responsabilité civile, le vol et l'incendie. Il y a également la protection juridique, l'assistance et la garantie bris de glace. Il y a un surcoût, c'est certain, de l'ordre de 10 % par rapport à une formule au tiers classique.

Néanmoins, elle est fortement recommandable pour un modèle qui commence à prendre de l'âge mais qui a tout de même une valeur sur le marché !

 

Quelle assurance choisir ?

Vous trouverez ci-dessus, un quiz qui vous permettra de trouver la formule qui correspond le mieux à vos besoins. Ceci n'est donné qu'à titre indicatif et dépendra de plusieurs paramètres, comme les offres d'assurance auxquelles vous aurez accès et les tarifs. Une fois le bon contrat trouvé, lisez-le attentivement... Et même les petites lignes ! Qui peuvent révéler parfois de mauvaises surprises. Mieux vaut donc clarifier les choses pour savoir exactement à quoi vous attendre. Et vous, quelle formule d'assurance choisirez-vous ?


Commentaires