Vendre sa voiture : le parcours du combattant ?

Vendre sa voiture : le parcours du combattant ?

Se séparer d'une voiture, ce n'est jamais une mince affaire. La revente effraie de nombreux usagers qui craignent le vice caché ou tout simplement de tomber dans le piège d'un arnaqueur. Encore aujourd'hui, il est difficile de s'assurer à 100% que la vente se passe parfaitement bien. Sauf si on prend quelques précautions. Mais quelles sont-elles ?


Vendre sa voiture...

Selon le site Planetoscope, chaque année, près de 5 millions de voitures d'occasion seraient vendues. Et chacune serait conservée 5 ans en moyenne. Le marché de l'auto d'occasion est donc florissant et intéresse la majeure partie de la population. Quand il s'agit de se séparer de sa voiture, il y a ceux qui vont privilégier la vente à un particulier afin de tirer un maximum de bénéfices, et ceux qui vont préférer la léguer à un professionnel. Les deux choix sont possibles, mais il y a aussi d'autres possibilités, souvent méconnues, pour vendre sa voiture. Nous pourrions par exemple aborder les casses automobiles, qui vont racheter l'auto au prix de la ferraille, c'est-à-dire très peu, et les centrales d'achat qui se développent partout dans l'Hexagone.


La vendre à un particulier, c'est parfois risqué...

Pour beaucoup d'automobilistes, c'est le choix par défaut. Revendre sa voiture à un particulier a ses avantages, mais aussi ses inconvénients. Le principal avantage de cette solution, c’est que l’on peut généralement réussir à en tirer un bon prix. Mais à côté de cela, trouver un acheteur peut être long, il faut sans cesse renouveler les annonces et veiller au bon état du véhicule, sous peine d'être poursuivi pour un éventuel vice caché qui vous était peut-être resté inconnu ! L'autre gros risque, c'est de vous retrouver face à un arnaqueur qui réalisera un chèque en bois ou trouvera toute autre combine pour voler votre voiture sans que vous ne touchiez le moindre centime. Mieux vaut donc être vigilant, mais sans tomber dans la paranoïa pour autant. Notons également que vendre à un particulier vous demandera du temps, comme organiser des visites et essais sans garantie d'achat en retour. Pour les automobilistes pressés de vendre et qui n'ont que peu de temps à consacrer à la revente, ce n'est pas nécessairement le choix le plus intéressant.


La céder en reprise, vraiment judicieux ?

À l'achat d'un véhicule neuf, les constructeurs proposent généralement des reprises plus ou moins avantageuses. Mais il ne faut pas s'y tromper. Si les reprises sont généralement hautes, les remises accordées sur le modèle neuf sont faibles, voire parfois inexistantes. Il ne faut donc pas s'arrêter sur la somme proposée en guise de reprise, qui n'est pas représentative. Néanmoins, faire reprendre sa voiture par un professionnel est une solution qui dégage de toute responsabilité, puisque c'est le concessionnaire qui se chargera de retaper, détruire ou revendre votre ancienne voiture. Le principal inconvénient est donc le montant de la reprise, qui n'est pas un bon indicatif.


Utiliser un service spécifique, la bonne solution ?

Si les deux solutions énoncées précédemment ont leurs défauts, il existe une troisième alternative qui semble mettre tout le monde d'accord : les sociétés de rachat automobile. Pour faire racheter votre voiture par ce canal, il vous suffit de vous rendre sur un site tel que VendezVotreVoiture.fr et d'entrer les informations propres à votre voiture. En fonction de la cote de votre modèle voiture, une estimation vous sera proposée. Vous serez alors invité à vous rendre dans l'une des 65 agences près de chez vous pour un examen approfondi de votre voiture. Le niveau d’usure peut faire varier l’estimation mais ce n'est pas systématique. Ce prix vous est proposé en fonction de la demande des professionnels et de l'état de votre voiture. Si cette estimation vous satisfait, vous pourrez alors céder votre voiture et vous recevrez un virement sécurisé du montant convenu. C'est simple, rapide et cela vous dégage de toute responsabilité en cas de soucis avec votre véhicule.


À retenir

600

Non, vendre une voiture ne doit pas être une source de stress ! Avec ces trois possibilités, vous pourrez vous séparer de votre voiture plus ou moins rapidement sans craindre une arnaque. C'est particulièrement le cas lorsque vous faîtes appel à un prestataire externe comme VendezVotreVoiture. Vous hésitez ? Testez l'estimation en ligne, elle ne vous engage à rien et vous permettra d'avoir une première idée de prix de revente de votre auto.

Découvrez notre sélection cadeau passionnés de voiture

Partager cet article

Qu'en dîtes-vous ?