Puis-je mettre des plaques à fond noir sur ma voiture ?

Puis-je mettre des plaques à fond noir sur ma voiture ?

Cette question là, tout propriétaire de voiture ancienne se l'est posée au moins une fois. Dans les faits, le nouveau système d'immatriculation (SIV) ne permet plus ce genre de rappel nostalgique. Pourtant, une dérogation a été créée dans le but de permettre de conserver l'aspect authentique de certaines autos. Et vous, y avez vous droit ?


Les plaques noires...

De 1950 à 2009, les plaques d'immatriculation avaient quand même un sacré cachet. Elles disposaient (parfois) d'une eurobande sur le côté gauche tandis que la combinaison de chiffres et de lettres défilait à un rythme propre à chaque département.

Jusqu'en 2007, la plaque arrière était à fond jaune, avant de passer au blanc. Pourtant, le blanc ou le jaune pouvait être disposé sans aucun soucis, quelle que soit l'année d'immatriculation. Mais depuis le SIV (et donc actuellement), les plaques sont désespérément blanches, avec une eurobande de chaque côté. Triste, non ?

Les plaques d'immatriculation à fond noir, quant à elles, étaient montées jusqu'en 1993. Depuis, elles sont été remplacées par le blanc et le jaune. Très appréciées, les plaques noires sont désormais rares dans nos rues. Mais pourquoi ça ?


Pour quelles voitures ?

Puis-je mettre des plaques à fond noir sur ma voiture ?

Pour connaître les véhicules étant autorisés à porter une plaque noire, il faut se référer au droit français et arborer les articles à la recherche d'information. Un arrêté de 1996 et actualisé en 2007 précise justement quelles voitures peuvent porter une plaque minéralogique dont le fond est noir. Voici ce qu'il en ressort.

Depuis la mise en place du SIV, seules les voitures disposant d'une carte grise "collection" sont autorisées à avoir ces tant-désirées plaques.

Mais comment faire pour avoir une carte grise collection ? Il faut tout d'abord que votre voiture ait un minimum de 30 ans. La mention "collection" vous imposera un contrôle technique tous les 5 ans, la cote peut diminuer et quelques interdictions viennent s'ajouter, comme celle de ne pas pouvoir louer son véhicule...

On n'a rien sans rien donc... Le SIV interdit donc tout véhicule de moins de 30 ans à avoir des plaques d'immatriculation à fond noir.


En cas d'infraction ?

Certains propriétaires refusent de mettre les plaques SIV sur une voiture ancienne et on peut le comprendre, surtout que la carte grise collection ne convient pas à tout le monde.

Alors certains prennent le risque de rouler avec des plaques noires sur un véhicule non autorisé. Une rumeur prétend que les modèles datant d'avant 1993 peuvent librement rouler avec les plaques à fond noir. Dans les faits, c'est faux pour les plaques SIV.

S'il y a une certaine tolérance avec les plaques noires, il ne faut pas en abuser non plus. Il n'y aura aucune clémence avec un Land Rover Evoque en plaques à fond noir. En revanche, une Renault Dauphine en carte grise normale mais qui dispose de plaques noires obtiendra plus facilement la clémence de la maréchaussée. Le tout est de ne pas abuser ni de jouer la provocation.

Dans tous les cas, une contravention de 135 € pour "immatriculation non conforme" peut être distribuée à tout propriétaire de véhicules ne respectant pas les règles d'éligibilité aux plaques noires.


Les plaques noires, on tente ?

Puis-je mettre des plaques à fond noir sur ma voiture ?

Vous l'aurez compris, les plaques d'immatriculation à fond noir répondent à des conditions strictes :

• Votre voiture doit avoir au moins 30 ans
• Elle doit disposer d'une carte grise collection

Dans les autres cas, c'est à vos risques et périls. S'il existe une certaine tolérance pour les modèles anciens, même sans carte grise collection, vous risquez la contravention à coup sûr en faisant cela sur un modèle récent.

Découvrez notre sélection cadeau passionnés de voiture

Partager cet article

Qu'en dîtes-vous ?