Quel carburant choisir en 2017 ?

Quel carburant choisir en 2017 ?

Le diesel pollue, l'essence coûte cher, l'hybride c'est pas fiable : les préjugés ont la vie dure ! Dans cet article, nous allons voir ensemble quels sont les carburants les plus intéressants à acheter en 2017. Laissons de côté nos a priori et entrons dans le cœur du sujet.


Le diesel

Quel carburant choisir en 2017 ?

Ah le diesel ! Adulé des automobilistes, il est maintenant devenu leur bête noire, suite à différents scandales. Mais qu'en est-il vraiment ? Pourquoi a-t-on fait acheter ce carburant ?

Pourquoi tant de diesel ? Parce ce carburant est éligible au bonus-malus "écologique". Un diesel coûte plus cher à l'achat, il a donc été mis sur le devant de la scène. On lui a même trouvé des vertus écologiques en basant les bonus exclusivement sur les rejets de CO2. Oui, c'est absurde.

Un carburant qui pue ? Oui.

Un carburant économique ? C'était vrai pour les gros rouleurs. Mais de nos jours, c'est de moins en moins le cas à cause notamment de la fiabilité moins bonne des voitures diesel et du prix du carburant qui augmente.

Un carburant fiable ? Non, bien au contraire. Les diesel sont de plus en plus sophistiqués pour passer les tests de pollution. Même si des magouilles sont présentes en prime, ce sont des moteurs de plus en plus complexes, sujets à un grand nombre de pannes. Non, un diesel n'est pas plus endurant qu'un essence : nous ne sommes plus en 1992 !

À qui s'adresse le moteur diesel ? Aux très gros rouleurs, qui n'hésitent pas à monter un peu dans les tours pour éviter l'encrassement. Ceux qui roulent en ville ne doivent surtout pas acheter cela.


L'essence

Quel carburant choisir en 2017 ?

Pour beaucoup de passionnés, le moteur est incontournable. Et on le comprend aisément ! Ce carburant fait son grand retour en 2017 puisque sa part de marché augmente. Mais ce carburant est-il vraiment propre ?

Pourquoi le retour de l'essence ? Pour beaucoup encore, le choix d'un moteur réside entre essence et diesel. Le second étant aujourd'hui pointé du doigt, de nombreux automobilistes se tournent vers le moteur essence.

Ça pollue ? C'est la question qui fâche : la réponse est oui. La récente norme Euro 6 ne va pas dans le bon sens puisque l'injection directe, par exemple, génère davantage de particules fines. Les moteurs essence actuels sont donc assez nocifs. C'est la raison pour laquelle il est envisagé de les doter de filtres à particules.

Un carburant économique ? Cela dépend de l'usage et du choix du moteur. Mais d'une manière générale, le coût du carburant est compensé par un entretien moins onéreux. Le moteur essence est donc un bon choix par rapport au diesel. En effet, le prix d'achat est entre 1 500 et 3 000 € moins élevé.

Un carburant fiable ? Oui... Et même plus fiable que le diesel ! Toutefois, certaines technologies actuelles pourraient changer la donne. Mais d'une manière générale, les moteurs essence sont endurants et robustes.

À qui s'adresse le moteur essence ? À tout public, sauf les très gros rouleurs (+ de 25 000 kilomètres/an) et ceux qui ne font que de l'autoroute. Pour le reste, le moteur essence est parfaitement polyvalent, il permet de rouler en ville sans risquer de s'encrasser.


L'hybride

Quel carburant choisir en 2017 ?

On entend souvent parler du moteur hybride. Il est jugé trop récent, donc avec un manque de recul sur sa fiabilité. C'est oublier que la première Toyota Prius remonte déjà à plus de 20 ans ! La fiabilité n'est aucunement un problème. Mais l'hybride est-il un bon choix ?

Pourquoi si peu d'hybrides ? Parce que les automobilistes demeurent réticents. Néanmoins, l'hybride commence enfin à faire parler de lui, puisque les constructeurs en ont intégré un nombre considérable à leur gamme. Il y a toutefois deux écoles : d'un côté les hybrides essence (moteur électrique + essence) et les hybrides diesel (moteur électrique + diesel).

Un carburant écologique ? Comme le moteur thermique pollue, les moteurs hybrides sont plus propres, mais pas écologiques pour autant. Ils permettent toutefois de limiter la consommation et donc les rejets polluants. Mais comme la production électrique provient de centrales nucléaires, ce n'est pas inoffensif pour l'environnement pour autant.

Est-ce vraiment endurant ? Absolument ! Les systèmes sont relativement fiables. Certaines Prius atteignent les 300 000 kilomètres sans difficulté, avec la batterie d'origine.

Hybride essence ou diesel ? Sans aucune hésitation, hybride essence. Associer un bloc diesel à un bloc électrique est incohérent. À éviter absolument.

À qui s'adresse le moteur hybride ? Pour que le moteur hybride soit avantageux, il faut solliciter le bloc électrique. C'est pour cela qu'un usage urbain, même minoritaire, est recommandé.


L'électrique

Quel carburant choisir en 2017 ?

Le moteur électrique est souvent perçu comme l'avenir. Mais il a encore beaucoup l'image d'une technologie expérimentale. Pourtant, les premières voitures électriques remontent à une centaine d'années. Et des modèles comme la Peugeot 106 électrique sont aujourd'hui oubliés...

Pourquoi des réticences ? Parce que les gens mettent du temps à s'habituer aux "nouvelles" technologies. Le moteur électrique fait encore peur, bien qu'il ait fait ses preuves. La boîte de vitesse automatique, que certains n'aiment pas, est indissociable des voitures électriques, ce qui peut rebuter certains.

Faut-il louer la batterie ? Pas nécessairement. Des modèles, comme chez Tesla ou Nissan, ne vous permettent pas de louer la batterie.

Un carburant économique ? Oui, très ! Un "plein" complet (ou plutôt une recharge) vous coûtera rarement plus de 2 €. C'est une énergie très économique.

Un carburant fiable ? Les retours actuels sont positifs. Les efforts porteront à l'avenir sur l'autonomie et la durée de vie des batteries. Mais pour le moment, rien a signaler !

À qui s'adresse le moteur électrique ? Avant tout aux citadins... Qui disposent d'un budget un peu plus élevé que pour une voiture thermique. Mais l'achat est souvent rentabilisé dès les deux premières années d'utilisation.


L'E85

Quel carburant choisir en 2017 ?

S'il y a un carburant dont le prix stagne, voire baisse, c'est bien l'E85. La majorité des voitures essence peuvent l'utiliser. Pour cela, il est conseillé d'installer un boîtier. Sinon, en augmentant petit à petit les doses, un moteur d'origine peut supporter jusqu'à 50% d'E85 (85% d'éthanol et 15% de sans-plomb). Toutefois, cela ne concerne pas tous les modèles et dépend aussi du marché auquel est destiné le véhicule.

Pourquoi est-il méconnu ? Parce que toutes les stations-service ne le proposent pas. Aussi parce qu'il y a assez peu de communication.

Un carburant risqué ? Pas du tout ! Sans boîtier, il convient par contre d'y aller par étape. Pour les modèles anciens, l'E85 est à bannir, car ce carburant est moins riche que le sans-plomb.

Un carburant économique ? Oui très. La facture peut s'alléger de 30%, voire davantage encore. Cependant, une surconsommation de 20% est à prévoir. Mais elle est bien souvent compensée par le plus faible prix au litre.

Un carburant fiable ? Sans soucis. Mais il convient de ne pas dépasser certaines limites sans boîtier, sous peine de démarrages plus difficiles le matin.

À qui s'adresse l'E85 ? À tout propriétaire de voiture essence (sauf anciennes) souhaitant faire des économies de carburant. Notons également que les ressources nécessaires pour produire l'E85 sont assez restreintes.


Le GPL

Quel carburant choisir en 2017 ?

S'il y a un carburant qui ne fait plus trop parler de lui, c'est bien le GPL. Pas cher au litre, il nécessite toutefois l'installation d'un équipement qui demande un coût de 1 500 à 2 000 €.

Pourquoi on ne parle plus du GPL ? Parce que pour certains, le GPL est un moteur qui risque d'exploser, qui consomme beaucoup et qui est interdit de stationner dans les parkings fermés.

Un carburant qui pue ? Pas vraiment. Ni le sans-plomb ni le gaz ne sont des éléments écologiques.

Un carburant économique ? Malgré une surconsommation d'environ 10 à 20%, le GPL est affiché au litre à un prix deux fois moins élevé que le sans-plomb. Néanmoins, l'installation initiale est très chère. À noter que l'achat d'un véhicule au GPL permet de bénéficier de la gratuité de la carte grise (hormis 3 à 5 € de frais administratifs).

Un carburant fiable ? Oui, sans soucis ! Les risques d'explosion n'existent plus depuis la modernisation des systèmes et la mise en place de soupapes.

À qui s'adresse le GPL ? À toute personne disposant d'un véhicule essence et souhaitant réduire son budget carburant.


Notre guide ludique

Partager cet article

Qu'en dîtes-vous ?