L'Actu en bref du 5 mai 2017

L'Actu en bref du 5 mai 2017

En ce début de mois de mai, l'actualité auto est plutôt sage. Les salons ont épuisé les dernières nouveautés des constructeurs... Mais pas pour tous ! Il y a toujours ces irréductibles qui continuent à nous faire rêver. Et nous commencerons fort avec la Mercedes AMG GT, qui s'offre une déclinaison très attendue.


Mercedes AMG GT Cab : elle tombe le haut

L'Actu en bref du 5 mai 2017

En 2014, la marque à l'étoile a remplacé sa SLS AMG par une sportive à la fois moins chère mais plus puissante. L'AMG GT arbore une toute nouvelle silhouette. Pour la première fois, elle abandonne ses portes papillon au profit d'ouvrants plus traditionnels. Il aura fallu attendre plus de trois ans avant qu'une version découvrable fasse son apparition. Sans surprise, le style sera proche du coupé. Le cabriolet s'habillera d'une élégante capote en toile et conservera ses bonnes performances. Au choix, le V8 biturbo s'offrira avec 476 chevaux (GT) ou 557 chevaux (GTC). Enfin, les roues arrière seront directrices, de quoi accroître les vitesses de passage en courbe. Malheureusement, il faudra attendre l'automne pour la voir débarquer en concession.


Mazda CX-8 : pachyderme de luxe

L'Actu en bref du 5 mai 2017

Mazda va continuer sa montée en gamme en dévoilant un nouveau SUV. Avant toute chose, précisons qu'il sera exclusivement réservé au marché nippon dans un premier temps. Le CX-8 - c'est son nom - sera le fleuron de la gamme. La seule vue révélée dévoile l'intérieur de ce SUV. On y découvre un intérieur en finition haute, habillé de cuir brun et doté de six sièges sur trois rangées. Les versions plus traditionnelles accueilleront sans aucun doute une place centrale. Vous cherchez l'onglet passion ? Il n'y en a pas. Le Japon, qui s'est réconcilié avec le Diesel et qui encourage même l'achat de moteurs carburant au gazole, n'aura qu'un seul moteur au choix sur le Mazda CX-8 : le 2.2 litres SkyActiv-D. Une arrivée en Europe de ce modèle n'est pas programmée pour le moment.


BMW M2 : toilette de printemps

L'Actu en bref du 5 mai 2017

Chez BMW comme ses concurrents allemands, on ne change pas une équipe qui gagne. La BMW M2 s'offre un très léger restylage. Pour différencier la phase 1 d'un phase 2, il faudra avoir l'œil exercé. Hormis quelques ajustements à peine perceptibles, ce sont principalement les phares qui prennent une autre forme. Il sont désormais plus anguleux et affirment davantage le caractère sportif de la baby M4. Les feux évoluent aussi. Ce sont les seules modifications, car si une version plus radicale CS est attendue, l'actuelle M2 conservera les 365 chevaux de son 6-cylindres suralimenté. Le prix devrait rester similaire, à partir de 62 000 € environ.


Hyundai Ioniq : la seconde hybride

L'Actu en bref du 5 mai 2017

Avec la Ioniq, Hyundai entend bien faire parler d'elle. Sa compacte se dote d'une troisième motorisation : ce qui est rare quand on ne parle ni d'essence... ni de diesel. Aux côtés de la version hybride traditionnelle et de l'électrique, la Ioniq Plug-in permet de profiter d'une version rechargeable directement sur une prise domestique. Quel avantage ? Celui d'utiliser au choix le moteur essence 1.6 litres de 105 chevaux, le bloc électrique au préalablement rechargé, ou bien les deux cumulés. Cette variante sera exclusivement proposée en finition haute Executive, au prix de 36 100 €. Un bonus de 1 000 € viendra faire descendre quelque peu la note de cette compacte, vendue moins chère que ses concurrentes.


BMW M4 CS : light is right

L'Actu en bref du 5 mai 2017

La BMW M4 va s'enrichir d'une nouvelle version : plus radicale qu'une Pack Competition, moins rude qu'une GTS, la M4 CS se veut être le parfait compromis. Elle arbore un design toujours aussi agressif, recourant à des éléments en carbone visibles et d'autres nettement moins, pour diminuer la masse totale. La BMW M4 CS misera sur la polyvalence, se passant d'un arceau cage tout en offrant des performances honorables. Le 6-cylindres offre la bagatelle de 460 chevaux et accuse seulement 10 secondes supplémentaires sur le tour du Nürburgring. Élaboré par des spécialistes de la préparation, le bloc se passe de l'injection d'eau mais conserve les équipements dernier cri. Seul regret : la transmission automatique imposée, et le tirage limité à 2 500 exemplaires... Dès 117 900 €.


Opel Grandland X : Copier-coller

L'Actu en bref du 5 mai 2017

Pour Opel, l'année 2017 est cruciale. Pas moins de sept modèles sont attendus, voici le sixième. Sans trop de surprise, c'est un SUV qui rejoindra la gamme. Marquant la parenté avec le Crossland X (remplaçant du Meriva), le Grandland X entend bien concurrencer directement les Kadjar, Ateca et 3008. Si la ligne modernise le style Opel, rien de transcendant n'est à prévoir du côté des motorisations. Pour l'équipement en revanche, une conciergerie virtuelle serait de la partie, tout comme le freinage d'urgence, le régulateur adaptatif mais aussi un détecteur de fatigue.


Peugeot 308 : opération séduction

L'Actu en bref du 5 mai 2017

Après une première génération au style un brin pataud, la Peugeot 308 a fait peau neuve en 2013. Le style est désormais plus moderne, avec une gamme plus complète et un beau succès en terme de vente. Pourquoi changer une équipe qui gagne ? Le restylage avait été découvert par hasard grâce à une image incluse dans l'écran tactile d'une 308 phase 1... Peu de choses sont modifiées. Le pare-choc gagne en agressivité et le logo est désormais placé dans la calandre. Le style est plus massif encore, ce qui ne déplaira pas à ceux qui opteront pour la version GT. Au niveau des équipements, quelques ajouts, comme une optionnelle caméra arrière à 180° ou une navigation TomTom Live. Sous le capot, les mécanique demeure avec toutefois l'ajout du 1.5 HDI de 130 chevaux. Notons aussi que le Puretech 130 est désormais doté d'un filtre à particule...

Le tee-shirt du mois

La vidéo du mois

Ce valeureux Porsche Cayenne Turbo S déplace le plus gros avion français...


Partager cet article

Repost 0

Qu'en dîtes-vous ?