À Macao, un marché de la voiture pas comme les autres

À Macao, un marché de la voiture pas comme les autres

Article sponsorisé

Macao est un territoire en Chine, dont le statut particulier le rend très différent du reste du pays. C’est un ancien territoire portugais, jusqu’en 1999, date où il est rattaché à la Chine. Son statut spécial a été spécifié pour durer jusqu’en 2049, afin de permettre une transition la plus en douceur possible.

Toute personne ayant visité Macao se retrouve ainsi dans une ville étrange, avec de nombreuses maisons à l’architecture portugaise caractéristique, mais habitées essentiellement par des chinois. Mais ce qui fait la principale différence entre Macao et le reste de la Chine, ce sont les casinos. Son succès auprès du public aussi bien asiatique qu’international ne cesse de croître. Au point que désormais Macao est appelé le Las Vegas de l’Ouest.

Toutes ces spécificités se retrouvent bien sûr dans les rues où les voitures reflètent toujours l’état d’esprit d’une ville. Ainsi, à Macao, on retrouve trois grands types de voiture, en plus des classiques berlines : les vans, les compacts et les voitures de luxe, en comptant les nombreux taxis comme une classe à part.

Commençons par les vans. Un tour par les grands boulevards de la ville vous donnera rapidement une idée de la popularité de ces véhicules un peu particuliers, qui peuplent aussi abondamment les parkings de Hong-Kong, voisine de Macao, à seulement une heure et demie de là. Parmi les plus populaires, on retrouvera bien sûr surtout des marques asiatiques, comme le Honda Stepwagon, qui est le modèle Honda le plus vendu dans la ville, alors que pour Nissan, ce sont les vans Serena qui occupent le top de la liste des meilleures ventes. On retrouve aussi beaucoup de Mazda à Macao, comme les vans Biante.

Mais étant donné que la plupart des rues de Macao sont plutôt étroites et bondées, avec ses 600 000 habitants répartis sur 30 kilomètres carrés, la ville est un des territoires les plus denses de la planète. Ainsi, les voitures au format miniature sont fortement privilégiées dans la ville des casinos. On citera ainsi les Suzuki Swift et Wagon R et les Daihatsu Move comme les voitures citadines les plus présentes, mais elles ne sont pas les seules.

Bien sûr, Macao attire de nombreux fans de casinos, venus du monde entier, c’est pourquoi les voitures de luxe, de sport et autres limousines ne sont pas quelque chose de rare à Macao. Ainsi, les luxueuses Bentley, BMW et Mercedes sont utilisées pour amener les joueurs de poker de la frontière ou de leur débarquement du ferry directement au casino ou à l’hôtel de leur choix. Il y a par contre peu de Rolls Royce dans les rues, alors que celles-ci se font voir par intermittence à Hong-Kong. Bien sûr, les ultra-chics Ferrari FF ou Lamborghini Gallaro et Hurcan peuvent aussi se faire apercevoir sur les parkings des endroits les plus chics de la ville.

Concernant les taxis, qui sont évidemment extrêmement nombreux et qui forment le gros de la circulation à Macao, on les retrouvera surtout sous les modèles de Toyota CorollaAvensis ou Camry Hybrid, voire aussi de quelques Ford Mondeo et le seul modèle français des environs, la Renault Latitude. Mais enfin, s’il fallait dénoter quelle est la voiture la plus vendue à Macao, il s’agirait sûrement d’un ex-aequo entre les deux sœurs jumelles de Toyota, les modèles Alphard et Vellfire.

Macao est donc un territoire bien particulier et, bien qu’on y retrouve toujours des voitures issues essentiellement du Japon et de la Corée du Sud, les caractéristiques uniques de ce lieu en font aussi une zone à part pour le marché automobile, car ses habitants et ses visiteurs ne sont pas des clients locaux, mais aussi internationaux.

Partager cet article

Repost 0

Qu'en dîtes-vous ?