L'Actu en bref - juillet 2017

L'Actu en bref - juillet 2017

Le mois de juillet est l'occasion pour nos constructeurs de prendre quelques vacances plus ou moins méritées. Malheureusement, rien de vraiment très attrayant puisque notre article comporte pas moins de trois SUV pas vraiment révolutionnaires. En une, la Polo qui s'offre une génération revue de A à Z.


Volkswagen Polo : le renouveau

L'Actu en bref - juillet 2017

Vendue depuis 2009, restylée en 2014, la Volkswagen Polo de cinquième génération va tirer sa révérence avant la fin de l'année. Sa remplaçante arbore un style plus marqué, avec un bandeau au dessus de la calandre, à la manière de l'Arteon. Mais d'une manière générale, son design restera dans la continuité : on ne change pas une équipe qui gagne. Plus grande, elle repose sur la plateforme MQB. Elle dépasse désormais les quatre mètres.

Point d'austérité, place à la couleur. Au programme : deux bleus, un orange, du jaune et du rouge pour la carrosserie, aux côtés des sempiternelles nuances de gris. Notons que seule la carrosserie 5-portes sera proposée, un classique dans la catégorie. L'intérieur fera place à un bandeau coloré tandis que divers dispositifs d'aides à la conduite seront présents. Sous le capot, des blocs essence de 65 à 200 chevaux, deux diesel de 80 et 95 chevaux et une version GNV de 90 chevaux. À partir de 14 430 €, dès octobre 2017.


BMW X3 : plus léger, plus performant

L'Actu en bref - juillet 2017

Avec le X5, BMW a fait mouche : les SUV sont aujourd'hui une part de marché importante. Le X3 a suivi, avec un gabarit plus compact. Récemment dévoilée, la troisième génération se démarque par un style encore plus musclé et la transmission intégrale xDrive de série. Plus léger, il est aussi mieux équipé, avec notamment des parfums d'ambiance, l'affichage tête haute, diverses aides à la conduite et la climatisation automatique à trois zones. Sous le capot, des moteurs essence et diesel, de 184 à 360 chevaux. Si le prix de vente n'a pas encore été communiqué, il devrait débuter aux alentours de 37 000 €. La commercialisation débutera à l'automne. Une version à deux roues motrices (propulsion) suivra, ainsi qu'une seconde 100% électrique courant 2020.
 

Jaguar E-Pace : effet de mode

L'Actu en bref - juillet 2017

Pour accroître ses marges en 2017, on peut essayer d'innover... Ou bien on fait des SUV. Chez Jaguar, c'est tout vu. Après un F-Pace sujet à polémique, le E-Pace s'apprête à passer la voie de la production. Ce petit SUV sera un rival du Range Rover Evoque, dont il reprendra la plateforme. Aucunement révolutionnaire, le Jaguar E-Pace se contentera de mécanique essence et diesel traditionnelles, avec jusqu'à 340 chevaux pour la version la plus cossue. Enfin, son prix d'appel devrait être situé aux alentours de 30 000 €. Non, Jaguar n'est plus réservée à une élite...


Seat Arona : effet de mode - 2

L'Actu en bref - juillet 2017

Troisième SUV de notre page d'actualité, Seat a dévoilé un modèle plus compact que son Ateca, destiné à marcher sur les platebandes des Renault Captur, Peugeot 2008 et Fiat 500X que la majorité des automobilistes adulent. L'Ateca offre un style agressif mais sans aller dans l'excès avec une possible peinture bitons. Rien de polichon niveau mécanique puisqu'il s'agit de classiques motorisations essences à trois ou quatre cylindres, de 95 à 150 chevaux. Tout comme la Polo, une version GNV sera proposée.


Aston Martin DB11 : le V8 de la partie

L'Actu en bref - juillet 2017

Commercialisée depuis 2016, l'Aston Martin DB11 était jusqu'à maintenant proposée avec une unique motorisation : un généreux V12 biturbo 5.5 litres délivrant 608 chevaux, avec 700 Nm de couple. Bien que lourde (c'est une GT), la DB11 va désormais toucher un public un peu plus large puisqu'elle va très prochainement s'enrichir d'une alternative moins onéreuse : un V8 biturbo. Ce dernier est fourni par Mercedes-AMG. Retravaillé assez lourdement, il offrira toutefois 510 chevaux et 675 Nm à la DB11. Point positif : un gain de 115 kg sur la balance est un tarif de base à 185 000 €, contre 211 000 € avec 4 cylindres supplémentaires.


Porsche 911 GT2 RS : clap de fin

L'Actu en bref - juillet 2017

C'est officiel, l'actuelle génération de Porsche 911, la type 991, s'apprête à tirer sa révérence. La GT2 RS sera la plus puissante de toutes les Porsche 911 jamais produites, avec pas moins de 700 chevaux. Pour cela, le Flat-6 est aidé par deux turbos volumineux. Roues arrières directrices, boîte PDK, allègement, pack Weissach qui permet de gagner quelques kilos, rien n'a été oublié. Au programme, des performances décoiffantes avec le 0 à 100 km/h en seulement 2,8 secondes. Nous attendons avec impatience son score sur le Nürburgring, qui promet d'être impressionnant, aux alentours de 7 secondes. Elle figurerait ainsi parmi les voitures de série les plus efficaces sur piste. Venons aux points qui fâchent : le prix, de 290 000 €, et sur le fait que les 1 000 exemplaires prévus ont déjà tous été vendus !

La vidéo du mois

Un voleur de voiture pas bien malin... Merci le karma !

Partager cet article

Qu'en dîtes-vous ?