On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3

On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3

Après une première journée placée sous le signe de la découverte et de l'émerveillement, il était maintenant temps de passer aux choses sérieuses en suivant les autos tout au long d'une journée sur les routes de la région bordelaise. Au programme : vinasse et routes de campagne.

On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3
On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3

Après une nuit relativement courte, nous nous sommes cependant réveillés en pleine forme, motivés par ce qui nous attendait tout au long de cette journée. Pas le temps pour les broutilles, après une douche rapidement expédiée, nous décidons de prendre directement la route en direction d'un petit village situé à une trentaine de kilomètres de Bordeaux. Nous y prendrons un petit-déjeuner express avant de filer vers le lieu repéré dans la nuit : une immense ligne droite perdue dans les bois, située sur leur trajet.
 

Quelques instants après que nous nous soyons installés, l'Audi A5 Cabriolet du photographe officiel McLaren arriva et se prépara à prendre ses clichés. Ce dernier avait l'air un peu surpris de nous voir sur place avant lui, peut-être dira t-il à ses collègues de mieux cacher leurs road-books... S'en est alors suivi de très longues minutes d'attente, à l'affut du moindre bruit possiblement émit par une McLaren. Quand tout à coup, un grognement faiblement audible se fit de plus en plus entendre, jusqu'à nous faire surprendre par l'arrivée soudaine d'une poignée de McLaren F1. Merde, j'étais pas prêt moi !

On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3

Après le passage rapide de quelques 570S et autres 720S, les premières F1 et leur rugissants V12 6.0 d'origine BMW arrivèrent, pour le plus grand plaisir de nos yeux et de nos oreilles. Mes quelques photos réussies me donnèrent un sourire encore plus prononcé et me motivèrent encore plus pour la journée. Après quelques minutes passées à attendre les autos, nous décidons alors de changer de spot pour un endroit plus isolé, plus à découvert mais aussi en virage ! Une parfaite occasion pour saisir des instants rares, comme celui-ci dessous. Pas dégueulasse, hein ?

On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3
On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3

Il s'est avéré que le convoi avait rendez-vous au prestigieux Château Montrose, dans lequel les quelques McLaren P1 et F1 étaient mises à l'honneur dans une disposition des plus glorifiantes. Une telle concentration d'autos dans un espace aussi restreint que celui-ci. Alignées, nous retrouvons dans un silence olympien quelques unes des autos les plus chères et performantes du monde. P1 GTR, P1 LM, P1, F1 GTR, F1 LM, F1, bref vous avez compris l'idée quoi, elles y sont toutes ! Un autre modèle qui m'a marqué de par sa rareté, une sublime 650S LeMans dans une livrée jaune des plus exquises. Nous ne sommes pas restés sur place très longtemps puisque les propriétaires étaient attendus dans un autre domaine, celui des Cos d'Estournel situé à quelques centaines de mètres de là, dans le petit village de Saint-Estèphe.

On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3
On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3

Bien logiquement, les autos ont quitté chacune leur tour le domaine, nous permettant d'assister à un défilé des plus incroyables...

On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3
On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3

A notre arrivée à ce second lieu, nous avons été reçus comme des rois (les spotters, photographes et autres YouTubers) puisque la sécurité a bien compris notre passion dévorante pour ces autos et nous a ainsi laissé durant toute la pause déjeuner un accès quasi-total au parking des McLaren.

Ainsi garées dans le plus grand des calmes, entourées de graviers et de vignes, quelques-unes des autos les plus prestigieuses du monde. Navré, je me rends bien compte que je me répète, mais merde c'est dingue.

On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3
On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3

Après une pause bien méritée, nous reprenons la route derrière la BMW 1M du photographe britannique Luke Gilbertson, bien connu des réseaux sociaux pour ses photos à couper le souffle mais aussi pour sa proximité avec les personnalités de l'automobile. Malheureusement, notre Mazda 2 a du mal à tenir tête à la McLaren F1 GTR que nous prenons en chasse. Ainsi, nous nous retrouvons vite perdus dans des chemins de traverse, vas savoir pourquoi, comme si une supercar à plusieurs dizaines de millions d'euros allait aller là-bas dedans...

On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3

Après avoir retrouvé la trace du convoi, c'est parti pour une séance de travelling improvisée avec quelques 720S et autres P1 et P1 GTR avant de finalement arriver dans un autre domaine (oui, ils aiment la vinasse les anglais) de toute beauté. La réaction des badauds lorsque nous traversons les villages vaut son pesant d'or. Impossible de ne pas s'émerveiller devant un tel spectacle. Les autos sont rapidement guidée par l'équipe McLaren pour être disposées de la manière la plus photogénique que possible. Je vous laisse contempler ce spectacle absurde.

On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3
On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3
On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3

Dès leur départ, nous suivons une P1 LM noire pour réaliser encore quelques photos sous ce ciel de plus en plus menaçant. Derrière nous, une P1 grise avec laquelle nous avions échangés quelques mots pour convaincre son conducteur de rester derrière nous pour réaliser une paire de photos. On les connaît sinon les bougres, à rouler comme des cons là.

On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3

C'est ainsi qu'une autre histoire a commencée, celle de notre perdition dans la région bordelaise, avec deux hypercar taillées pour la piste. Après de longs kilomètres de routes de campagne un peu chaotiques, la première P1 s'engagea sur la rocade bordelaise... en pleine heure de pointe. Quelle douce idée ! C'est parti pour un combat acharné opposant les McLaren, la pluie, les embouteillages, et tout ces petits cons qui tentaient de nous barrer la route pour obtenir « le snap pour affoler les copains tmtc ». Bon ceci dit, il y avait peut-être de quoi, non ? Il s'agit peut-être du seul embouteillage qui m'a réellement fait kiffer dans toute ma vie, c'est pour dire.

On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3

Après un réglage des GPS et quelques heures de route, nous nous retrouvâmes sains et saufs à l'hôtel des Caudalies. Quelle journée bon sang... Un p'tit McDo, et au dodo !

Le lendemain nous réserve encore quelques surprises, pour être tenu au courant de la sortie de la dernière partie de notre road-trip spécial McLaren, suivez-nous sur nos réseaux sociaux !

On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3
On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3On a suivi le road-trip McLaren pour les 25 ans de la F1 : Partie 2/3
 
Facebook
Twitter
Instagram
Youtube
 
Vous avez craqué sur ce road-trip McLaren ? Pourquoi ne pas vous offrir une coque pour smartphone ? Car chez Cokitec, cela est désormais possible, grâce à une coque personnalisée. 

Partager cet article

Qu'en dîtes-vous ?