Comment se passe un stage de récupération de points ?

Comment se passe un stage de récupération de points ?

Article partenaire

Le permis de conduire ne tient parfois qu'à un fil. Ou plutôt à 12 points. Les radars automatiques comme les infractions diverses entrainent bien souvent la perte d'un ou deux points sur notre sésame. Parfois plus. Quand le solde est trop bas, il n'y a guère le choix : il faut faire un stage de récupération de points.


À qui s'adresse-t-il ?

Toute personne titulaire d'un permis de conduire est susceptible de perdre des points. Au bout d'un moment, le solde peut devenir très critique. Plutôt que de vivre dans la peur de perdre vos deux derniers points, il vaut mieux agir...

Si vous êtes jeune conducteur et que vous avez perdu plus de 2 points, alors vous n'aurez pas le choix, mais l'obligation de suivre un stage de récupération de points.

Quel que soit votre profil, vous pourrez récupérer jusqu'à 4 points sur votre permis de conduire. Cependant, vous ne pourrez pas aller au delà du seuil maximal. Par exemple, vous êtes jeune conducteur, vous perdez 3 points, il vous en reste donc 3. Si votre maximum est de 6 et que vous suivez un stage, vous remonterez à 6 et non pas 7.

Le déroulement

Vous vous posez certainement la question du déroulement du stage de récupération de points ?

Votre stage se déroulera en deux temps, impérativement sur deux journées consécutives. La formation dure 16 heures.

Journée 1

• Présentation du stage
• Tour de table
• Informations sur la Sécurité Routière
• Étude sur les accidents
• Perception de la route par les automobilistes
• Étude de l'infraction qui a engendré votre perte de points

Journée 2

• Analyse complète d'un accident
• Analyse des lois physiques
• Consommation d'alcool et stupéfiants (non, ce n'est pas un open-bar !)
• Diverses représentations de la conduite
• Tour de table
• Attestation de suivi de stage

Quand récupère-t-on les points ?

La bonne nouvelle, c'est qu'une fois que vous avez assisté au stage de récupération de points, vous récupérerez ces derniers dès le lendemain du stage.

Mais pour que cela soit validé, vous devrez suivre l'intégralité de la formation, sans omettre aucun atelier, en arrivant à l'heure... et en étant un minimum attentif, même si dans la théorie, votre simple présence dans la salle peut suffire... Mieux vaut faire les choses bien !

Partager cet article

Repost 0

Qu'en dîtes-vous ?