Quelle marque automobile a le meilleur configurateur ? Le maxi-test

Quelle marque automobile a le meilleur configurateur ? Le maxi-test

Et si l'on s'accordait un temps pour rêver ? Mais votre compte en banque est à l'image de la population de la Creuse ? Alors l'évasion sera numérique ! Nous avons testé les configurateurs des 15 marques les plus répandues dans l'hexagone afin de voir celles qui avaient mis le paquet. Et les autres...
 

Nos critères de sélection

Nous avons évalué les constructeurs suivant trois critères, que voici. Nous avons ainsi pu aboutir à une note finale... Et donc à un classement. Pour chaque configurateur, un lien direct vous permet de faire le test par vous-même. Elle est pas belle, la vie ? Nous commencerons par les pires simulateurs, avant d'arriver aux meilleurs.

Qualité du rendu : fidélité du rendu, modélisation générale, respect des proportions, des ombres et lumières, soins apportés aux détails, taille du rendu...

Possibilités : représentation des options, ajustement suivant les finitions, effets de transition.

Ergonomie : facilité de manipulation, rapidité d'exécution, compréhension générale.

15 - Le configurateur Fiat

Le site Fiat impressionne par sa joie de vivre et ses couleurs judicieusement disséminées ici et là. Si la première impression est bonne, voyons ce que donne la configuration d'une auto !

Qualité du rendu - 7 / 10

La modélisation des voitures est bonne, avec des ombres et lumières superbement disposées. Les images sont toutefois ternes et ce large fond blanc tout autour n'est pas engageant. En revanche, le soin apporté aux détails est excellent, les vues sont relativement complètes et font très pro. Malheureusement, nous n'avons pas la vue à 360°, simplement des plans bien définis, au nombre de cinq.

Possibilités - 2 / 10

Tout commençait à peu près bien... Mais les options sont simplement énoncées textuellement. Elles ne sont pas cliquables et n'apparaissent donc pas sur le visuel. C'est très regrettable puisque vous n'aurez donc pas de vue d'ensemble. De même, les différents modèles de jantes alliage ne sont même pas présentés en photo, ni aucun autre équipement. Un achat partiellement à l'aveugle, en somme, qui fait perdre des points.

Ergonomie - 6 / 10

L'interface manque de clarté. Le bouton Configurer n'apparaît qu'après avoir "découvert" un modèle. Ce n'est pas rédhibitoire en soi, mais il faudrait aller davantage à l'essentiel. La navigation au sein du simulateur est bonne mais pas exceptionnelle. Un bilan mitigé.

9,9 /20 Un sentiment d'inaccomplissement, c'est ce qui ressort de ce configurateur pas assez travaillé. L'aspect est général malgré d'importantes lacunes au niveau de la représentation des options et l'absence de vues à 360°. Ce configurateur ne remplit donc pas le cahier des charges à nos yeux. 

 

14 - Le configurateur Ford

Que nous réserve Ford avec son configurateur ? Est-il à la hauteur de nos attentes ? Nous l'avons testé et notre bilan est assez mitigé...

Qualité du rendu - 7 / 10

Quand on configure un véhicule chez Ford, le rendu est bon, mais il est malheureusement en 2 dimensions. C'est assez regrettable, car la modélisation est assez bonne, avec des couleurs toniques et bien retranscrites. Les ombres et lumières sont bien placées et malgré l'absence de fond autre que le blanc, l'immersion est assez bonne. Étrangement.

Possibilités - 2 / 10

Cependant, l'absence d'une vue à 360° est assez pénalisante et regrettable pour ce configurateur qui a fière allure. Malheureusement, le bilan se ternit quand l'on découvre que les options n'apparaissent pas sur la simulation. Dès lors, il devient difficile de faire son choix en conséquence, sans une vue d'ensemble.

Ergonomie - 9,5 / 10

Très simple à utiliser, ce configurateur est accessible à tous. Ford a disposé un menu sur la gauche où l'on défile de haut en bas, pour tout personnaliser sur le modèle choisi. C'est donc satisfaisant. Mention spéciale au petit "V" vert pour chaque étape accomplie. Si vous en avez oublié une, vous pouvez y revenir sans problème.

12,2 /20 Une petite moyenne pour ce configurateur qui a nous a légèrement déçu. Il manque la représentation des options, c'est un aspect très important qu'il n'est plus possible de tolérer en 2017. L'absence d'une vue 3D est pénalisante, aussi. Néanmoins, l'ergonomie est travaillée avec grand soin. 

 

12 - Le configurateur Peugeot

Alors que Citroën a pris le virage de la modernité avec une image désormais jeune et ludique, qu'en est-il de Peugeot ? La marque au lion a-t-elle aussi bien négocié le virage ?

Qualité du rendu - 7,5 / 10

Le rendu du configurateur Peugeot est bon, dans l'ensemble. Les couleurs ressortent bien, les modélisations sont assez fidèles à la réalité. Il manque cependant des vues puisque ces dernières sont assez limitées. Ombres et lumières sont correctement placées. L'ensemble est donc bon, mais pas exceptionnel. Enfin, les visuels sont légèrement flous...

Possibilités - 6,5 / 10

Les options s'appliquent sur le visuel, mais elles ne sont pas des plus visibles dans le menu. Les angles de vue ne permettent pas vraiment une immersion. Notons la présence d'une caméra à 360° dans l'habitacle. Dommage que le grand-angle déforme complètement les proportions...

Ergonomie - 7 / 10

Les options sont classées dans un menu déroulant, ce qui leur enlève de la lisibilité. Notons aussi des effets de transition assez lents d'une image à l'autre. Ce configurateur est donc perfectible. L'ambiance aussi est un peu froide et pas vraiment chaleureuse. Si les informations sont claires et le cheminement cohérent, on aimera un peu plus de modernisme.

13,8 /20 Bon sans être exceptionnel, le configurateur Peugeot n'est pas très chaleureux et c'est dommage. Des améliorations seraient à prévoir pour rajeunir l'ensemble et donnant plus de piquant et de caractère à ce configurateur un peu trop formel. 

 

12 - Le configurateur Nissan

Nissan a entièrement revu son configurateur. Auparavant, il était simpliste et peu ergonomique. Que vaut cette nouvelle version qui se veut au niveau des standards actuels ? Nous avons fait le test en configurant une Nissan Micra 2017.

Qualité du rendu - 8 / 10

D'une manière générale, Nissan marque des points. Le rendu 3D est de qualité, avec des ombres et lumières bien pensées. Les couleurs rendent fidèlement et les différentes matières sont bien retranscrites. Il est alors possible de se préparer à une logique d'achat puisque l'on sait à quoi ressemblera notre futur véhicule. Un seul reproche : d'autres fonds autres que le blanc auraient été sympas pour mieux se projeter !

Possibilités - 7 / 10

Sur ce point, Nissan marque des points. Son configurateur est très permissif. Les angles de vue sont très nombreux, il est possible de tourner à 360° autour du véhicule, sans ralentissement. Les options sont directement intégrées sur le visuel ce qui donne une bonne vue d'ensemble. Les transitions sont de plus, assez rapides. Cependant, certains accessoires de personnalisation n'apparaissent pas.

Ergonomie - 6 / 10

Sur ce configurateur, tout est très gros ! Il faut constamment faire défiler la page. Les temps de chargement sont corrects, mais l'expérience s'en trouve partiellement gâchée par ces immenses fenêtres. La navigation, en revanche, est cohérente, avec un cheminement bien pensé.

13,8 /20 Le configurateur Nissan permet de se mettre dans une optique d'achat. Néanmoins, les éléments de sélection sont trop gros et pénalisent la sélection. Il n'est pas possible, à titre d'exemple, d'avoir toutes les couleurs possibles sous les yeux en même temps. Hormis cela, il y a bien quelques défauts, mais ils demeurent assez minimes. Le bilan est donc très bon, ce configurateur est relativement agréable à utiliser. 

 

11 - Le configurateur Toyota

Quand on arrive sur le configurateur, on accède à tout un tas de données. Si l'on n'est pas arrêté sur un modèle en particulier, on peut se laisser guider. Pratique. Mais si on connait déjà le modèle qui nous intéresse, ça donne quoi ?

Qualité du rendu - 6 / 10

Bon point, on profite d'une vue à 360°, assez fluide. La modélisation est propre, ne souffre pas de défaut. En revanche, les teintes sont ternes. Vraiment ternes et pas vraiment engageante. Les pneus et jantes, notamment, sont en revanche très soigneusement modélisés et texturés. Les options s'ajoutent en temps réel sur le visuel, avec des temps de chargement réduits et des effets de transition sympa.

Possibilités - 9 / 10

Il est possible de configurer entièrement sa propre Toyota, toutes les options étant accessibles assez facilement. Le visuel retranscrit toujours la réalité puisque chaque équipement à l'objet d'une modélisation. Le classement façon liste de course est certes basique, mais facile à comprendre et un détail est disponible. Seul regret, ça manque de peps visuellement. Surtout que les équipements additionnels, tels que les barres de toits peuvent même être ajoutées sur le rendu 3D !

Ergonomie - 6 / 10

Mauvais point, il faut comparer plusieurs modèles avant de pouvoir configurer. Pas très pratique. Une fois parvenu au configurateur, il est très simple de modéliser sa propre voiture. La présentation est à l'ancienne mais c'est efficace. Dommage que l'expérience débute mal avec une présentation voulue "trop" ludique et pas forcément adaptée aux besoins des utilisateurs, on perd du temps.

13,9 /20 Le configurateur Toyota a du bon et du moins bon. Si les possibilités de personnalisation sont très abouties, on regrette une modélisation trop terne, qui ne fait pas vraiment rêver. De même, le système de préorientation perd davantage le lecteur qu'il ne l'oriente. Dommage, car là encore, il y a du potentiel. 

 

10 - Le configurateur Audi

Après avoir dévoilé son nouveau logo, intégralement noir et sans volume, Audi a toiletté son configurateur. Mais est-ce suffisant pour se maintenir dans le haut du classement ?

Qualité du rendu - 8 / 10

Le rendu proposé par Audi est bon, les modèles sont bien présentés, mais l'on pourrait s'attendre à mieux. En effet, certains éléments ont des bords pixelisés. Il faut alors passer en mode grand écran pour profiter d'une meilleure définition d'image. Là, c'est tout de suite plus chatoyant. Les ombres et lumières ont un aspect très superficiel, surtout avec un fond uniformément blanc...

Possibilités - 6,5 / 10

Les options sont retranscrites directement sur le visuel. Les effets de transition sont propres et rapides, ce qui améliore l'expérience. Nous regrettons cependant que certains équipements intérieurs conduisent à une erreur d'affichage. Surtout, l'absence d'une vue à 360° est très pénalisante. Les angles de vue proposés sont très limités.

Ergonomie - 7 / 10

Facile à utiliser, le configurateur Audi aurait besoin d'un vent nouveau. Trop épuré, l'interface paraît désormais trop simpliste et on peut s'y perdre. Visualiser son nouveau véhicule avec aussi peu d'angles de vue est assez désagréable. C'est mieux qu'avant, mais c'est encore perfectible. Enfin, la page d'accueil permet de choisir le modèle puis la version avant d'accéder au configurateur. Des améliorations seraient les bienvenues.

14,2 /20 Le configurateur Audi vieillit et cela se ressent. Certaines fonctions manquent cruellement, à commencer par une vue à 360°. Davantage de modernité dans l'interface comme dans les commandes permettrait de mieux s'immerger au sein de la gamme. 

 

9 - Le configurateur Kia

L'ambiance du configurateur Kia est assez médicale : du blanc partout et des touches de rouge assez subtiles. Mais que va nous révéler l'utilisation de cette interface ?

Qualité du rendu - 7 / 10

Le rendu graphique est très bon, on ressent bien la volonté de la marque de faire les choses bien. Les couleurs sont bien retranscrites, les ombres et lumières sont placées chirurgicalement pour accroître la fidélité. Il n'y a qu'un seul reproche à formuler malheureusement : il n'y a qu'une vue avant, et une de l'arrière. Dommage, puisqu'il ne manquerait que cela pour se mettre dans une optique d'achat !

Possibilités - 6 / 10

Il y a peu d'options disponibles chez Kia, mais celles qu'il y a s'ajoutent sur le visuel sans soucis. En revanche, il est assez mal venu de proposer les rétroviseurs ou le compteur de tableau de bord - sans prix - dans les options sur la Picanto ! Toutefois, les effets de transition d'une couleur à l'autre sont originaux et renvoient un côté assez premium. Une fois la configuration faîte, on peut l'enregistrer sur son ordinateur.

Ergonomie - 9 / 10

L'interface de ce configurateur est assez minimaliste. La fenêtre est malheureusement assez petite, mais tout est expliqué très simplement. Le cheminement est logique et compréhensible par tous. On peut ainsi configurer aisément tout modèle de la gamme Kia en toute simplicité tout en gardant un œil sur le prix. C'est intuitif, bien pensé et les temps de chargement sont réduits.

14,5 /20 Le configurateur proposé par Kia est une bonne surprise. Il est intuitif et permet de se faire une bonne idée de son futur véhicule. Mais les 2 vues possibles sont bien maigres face aux concurrents qui permettent une meilleure expérience à ce niveau-là. Le résultat n'en reste pas moins prometteur et ne laisse nul doute sur le fait que le configurateur Kia s'imposera parmi les ténors une fois cette mise à jour opérée par le constructeur coréen. 

 

8 - Le configurateur Opel

Auparavant ringard et absolument pas réaliste, le configurateur Opel a (enfin !) fait peau neuve. Finie l'interface jaune envahissante, avec ses touches de noir malvenues. Place à la modernité, et ça paye !

Qualité du rendu - 6,5 / 10

Si la modélisation est très bonne des véhicules, les couleurs apparaissent un peu ternes et manquent parfois d'éclat. La vue à 360° est désormais accessible en mode grand écran et permet de combler les lacunes du premier affichage. Malheureusement, quelques bugs subsistent et viennent perturber l'expérience. Les efforts sont en revanche bien perceptibles. Les options s'intègrent bien sur le visuel et le rendu est bon.

Possibilités - 7,5 / 10

Si la vue 3D est perceptible, elle n'en demeure pas moins intéressante puisque le rendu présente toutes les options choisies. Les effets de transition sont absents, mais cela ne perturbe pas la navigation. Il manque malheureusement des arrière-plans autres que le blanc et cette bien peu gracieuse trainée jaune qui vient enlever du réalisme et accentue le côté terne des peintures métallisées.

Ergonomie - 8,5 / 10

Opel a repensé son configurateur depuis le début. L'ergonomie est dorénavant dans la très bonne moyenne. La navigation est simple, mais efficace. L'interface accueille une vue extérieure du véhicule sur sa partie gauche, et à droite, l'intérieur. Il est possible d'afficher principalement l'une, ou l'autre. C'est au choix. Les temps de chargement sont réduits et le défilement très cohérent. Il aurait toutefois été possible d'aller encore plus loin dans cette démarche, pour plus de clarté.

14,8 /20 Opel a fait d'importants efforts pour faire oublier un précédent configurateur des plus atroces. Les progrès sont bien là, c'est désormais bien plus agréable d'envisager un achat d'Opel ! Quelques efforts sont à poursuivre pour gratter des places. 

 

7 - Le configurateur BMW

Que nous a réservé BMW avec son configurateur ? Pour vérifier cela, nous avons configuré une Série 1. Répondra-t-elle à nos attentes ?

Qualité du rendu - 9 / 10

BMW propose un configurateur disposant de fonctions 3D, ce qui est assez agréable. D'autant plus que les voitures sont modélisées assez finement. Le visualiseur dispose d'un mode jour et nuit, avec éclairage des optiques. L'ensemble respire la qualité, avec des peintures impeccablement rendues. Le bilan est donc satisfaisant. Mention spéciale pour l'intérieur, absolument somptueux.

Possibilités - 8,5 / 10

Ce configurateur permet d'ajouter toute option en temps réel sur le véhicule choisi. Chaque est modélisée assez finement, sans transition lente. Les angles de vue proposés sont très sympas même si BMW aurait pu aller encore plus loin dans sa démarche.

Ergonomie - 6 / 10

Cette fois, des efforts sont à améliorer. Pour profiter de la vue 3D, il faut systématiquement se rendre sur le visualiseur intérieur ou extérieur, ce qui perd du temps. Et les gens n'aiment pas perdre du temps. Un système plus moderne serait appréciable. De même, l'interface générale pourrait gagner en modernité. Les dégradés notamment, sur l'interface, sont assez désuets.

15,5 /20 BMW a la volonté de bien faire les choses. Mais son configurateur mériterait une interface plus moderne. Les options sont pourtant très intéressantes, avec une vue à 360° et des rendus très fidèles. 

 

6 - Le configurateur Mercedes

Quand on arrive sur le configurateur Mercedes, le doute est permis, car ce n'est pas très chaleureux. Néanmoins, il se pourrait bien que nous ayons une bonne surprise...

Qualité du rendu - 9 / 10

Mercedes dispose d'un rendu à 360° attrayant au premier abord. Malheureusement, la vue est assez saccadée. La modélisation ne souffre d'aucun reproche, c'est rigoureux, bien représenté et toutes les options choisies s'affichent bien... et rapidement ! Mention positive pour les couleurs bien représentées avec des ombres et lumières qui évoluent suivant l'angle, offrant un beau rendu. Enfin, la vue grand écran rend vraiment très bien, on en prend plein les yeux.

Possibilités - 8 / 10

Tout est configurable à la carte. Les visuels sont actualisés immédiatement, les effets de transition sont nets, précis. Cela permet d'avoir un rendu personnalisé entièrement. Pourtant, l'ensemble reste assez terne et très froid avec une interface peu chaleureuse. Presque un sans-faute !

Ergonomie - 8 / 10

La navigation au sein de ce configurateur est à l'ancienne. Certes, l'interface n'est pas révolutionnaire, mais elle est parfaitement fonctionnelle et facile à comprendre. En revanche, la page du choix de couleurs offre des vignettes minuscules. Mais là encore, c'est intuitif et très ergonomique.

16,5 /20 De prime abord, Mercedes semble nous proposer un configurateur pas très accueillant. La première chose que l'on voit, ce sont des photos officielles de modèles suroptionnés. Puis l'on arrive sur des visuels un peu moins attrayants sauf si l'on choisit plein d'options. L'interface est froide, mais précise et assez exceptionnelle en mode grand écran. Une bonne surprise en somme, malgré une première impression mitigée. 

 

5 - Le configurateur Citroën

Finie l'image de voiture de vieux, Citroën vise désormais une clientèle bien plus jeune. Le configurateur va en ce sens, avec des graphismes bien dans l'ère du temps.

Qualité du rendu - 8 / 10

Les visuels sont de qualité, les modélisations sont soignées et les couleurs rendent bien. Les vues sont en revanche classiques. Dommage, car l'intérieur permet une immersion à 360° et c'est purement excellent. Citroën a fait d'importants efforts pour retranscrire les multiples possibilités de personnalisation de ses modèles. Les efforts sont donc à poursuivre !

Possibilités - 9,5 / 10

Les options s'intègrent toutes dans le configurateur, sans temps de latence. Les transitions sont assez rapides également lorsque l'on passe d'une teinte à l'autre. Ce configurateur est idéal pour se projeter et visualiser à quoi ressemblera sa future voiture. C'est rigoureux, bien structuré et bien modélisé.

Ergonomie - 8 / 10

L'approche voulue par Citroën est très ludique sans être trop invasive. Bien que claire et facile d'accès, l'interface est assez massive et ne permet pas, par exemple, de visualiser tous les coloris d'un coup. Hormis cela, la navigation est fluide et permet d'avancer pas à pas. Tout est bien pensé et s'avère moderne dans l'approche. C'est ce que l'on peut attendre d'un configurateur de voiture en 2017.

16,8 /20 Un ensemble très satisfaisant pour le configurateur Citroën. Plus jeune, plus moderne et plus fonctionnel, il embarque désormais une vue 3D à 360°, mais seulement pour l'intérieur. Il y a bien quelques manques, mais ils n'empêchent pas de se projeter pour autant. Le contrat est rempli. 

 

4 - Le configurateur DS

Au premier coup d'œil, le configurateur inspire le sérieux, avec une interface qui tend légèrement vers le kitsch par moment, mais qui veut se rapprocher des meilleurs configurateurs disponibles actuellement sur le marché. Et si on se laissait séduire ?

Qualité du rendu - 7 / 10

Le rendu du configurateur DS est bon mais un peu kitsch. On accède facilement aux options malgré certains encarts très volumineux. La modélisation des voitures est assez bonne, les couleurs sont bien appliquées, les ombres et lumières bien positionnées. Il manque, en revanche, des angles de vues puisqu'il n'y a que cinq vues possibles autour de chaque voiture. Pour prévoir un achat, cela reste toutefois suffisant.

Possibilités - 9 / 10

Misant sur la personnalisation, DS n'a pas fait l'impasse au sein de son configurateur. Il est en effet possible d'ajouter tout type d'options sur le visuel. Le rendu est bien géré et il n'y aura pas deux voitures identiques. Les effets de transition sont corrects et n'imposent pas de temps de chargement. Le bilan est donc très positif sur ce point, même si certaines options ont un rendu assez étrange...

Ergonomie - 10 / 10

Facile à utiliser et à comprendre, l'ergonomie du configurateur DS est difficilement critiquable. Les éléments de personnalisation sont bien structurés et l'on bénéficie même d'une fiche technique en fin de configuration. Un bon point. L'environnement est de plus très agréable et ne fatigue pas les yeux. La note maximale se justifie donc !

17,2 /20 Il n'est pas parfait, le configurateur DS, mais il remplit sa fonction et peut susciter l'envie. Son fonctionnement est simple et accessible à tous. On est guidés pas à pas. Bien sûr, il manque une vue à 360° et des arrière-plans, mais le bilan est tout de même très positif dans son ensemble. 

 

3 - Le configurateur Volkswagen

Enfin un configurateur qui fait place à la couleur ! Quand on accède à l'écran d'accueil, les voitures sont présentées dans des peintures vives et colorées qui donnent envie de passer à l'étape de suivante : la configuration.

Qualité du rendu - 9 / 10

Volkswagen a mis le paquet. Lors de l'aperçu extérieur, on dispose d'une traditionnelle vue en 2D. Pour l'intérieur, il est possible de choisir une vue 3D en grand écran, sans déformation. Et même en réalité virtuelle pour ceux qui disposent des lunettes appropriées. Vues de jour et de nuit proposées, intérieur comme extérieur. Il ne manque qu'une vue 3D de l'extérieur pour obtenir la note maximale. Surtout que les couleurs sont reproduites fidèlement.

Possibilités - 10 / 10

Les possibilités de configuration sont très complètes, les angles sont bons et permettent de bien se rendre compte du visuel de chaque option. Les temps de chargement sont réduits, les transitions sont classiques, mais fonctionnelles. Tout est expliqué et ça, c'est quand même bien pratique.

Ergonomie - 7,5 / 10

La navigation est simple et efficace. Il suffit de cocher et de passer aux étapes suivantes. L'expérience est en revanche perturbée par de fréquents bugs dus au rafraichissement de la page lors de l'ajout de plusieurs options.

17,5 /20 En optant pour un style épuré mais coloré, Volkswagen fait mouche. Son configurateur est très intuitif et offre une vue assez concrète de son futur véhicule. Les images sont nettes, les options bien figurées. Que demander de plus ? Si ce n'est une vue 3D pour l'extérieur également ? 

 

1er - Le configurateur Renault

Et si le configurateur de Renault nous réservait une très bonne surprise ? Nous avons en effet été très agréablement surpris !

Qualité du rendu - 9,5 / 10

Le configurateur Renault est l'un des seuls à disposer d'un affichage plein écran de série. Les modèles s'affichent donc en grand tout en conservant une bonne résolution. La vue à 360° est pertinente et bien gérée, sans ralentissement. Il est même possible de changer le décor d'arrière-plan, pour mieux se projeter, à l'intérieur comme à l'extérieur. Les ombres et lumières sont bien gérées, on se projette assez bien. Presque un sans-faute, puisque les étriers de frein sont mal placés : une broutille !

Possibilités - 10 / 10

Les options s'actualisent en temps réel, sans temps de chargement trop long. Les effets sont très bien gérés avec une modification progressive de la couleur, par exemple. L'ensemble est de qualité. Rien ne manque, un sans-faute.

Ergonomie - 8,5 / 10

Là encore, Renault a bien travaillé. Certes, on aimerait avoir tous les choix de couleur ou d'équipement sur la même page, mais c'est bien le seul reproche que l'on peut faire. Le cheminement est logique et un conseiller peut vous répondre en temps réel (la plupart du temps).

18,5 /20 Renault a fait de l'excellent travail en proposant un configurateur soigné et qui s'adapte suivant les modèles. La modélisation est de qualité, les options fidèlement retranscrites. Il n'en ressort aucun point négatif. Même depuis notre écran de 27" en HD, les textures ressortent proprement. 

 

1er - Le configurateur Dacia

Idem Renault ! Similaire en tout points au configurateur Renault, celui de Dacia aboutit à un bilan similaire.

18,5 /20 Tout comme Renault, le configurateur Dacia est une excellente surprise. Il serait bien difficile de faire des reproches à ce mode de configuration qui permet de bien s'imprégner de sa future voiture. Bravo ! 

Partager cet article

Qu'en dîtes-vous ?