Que faire contre les indécrottables du téléphone au volant ?

Que faire contre les indécrottables du téléphone au volant ?

Les campagnes de prévention contre le téléphone au volant sont de plus en plus trash. Selon les chiffres de la Sécurité Routière, plus d'une personne sur deux utiliserait encore son téléphone au volant. Les risques, nous les voyons au quotidien : risque d'accident fortement accru, vigilance en baisse, comportement dangereux. Comment faire pour téléphoner sans mettre la vie des autres en danger ?


Plus d'une personne sur deux concernée

Une campagne de sensibilisation datant de 2008

Téléphoner au volant est une pratique du quotidien pour beaucoup trop d'automobilistes. Je ne vous l'apprends pas, vous le voyez très certainement autour de vous ! Peut-être même qu'il vous arrive décrocher votre smartphone en conduisant.

Les risques d'accident sont en revanche bien réels, estimés supérieurs de 72% lorsque vous avez le téléphone à l'oreille. L'association Prévention Routière traite du téléphone au volant, mais ne l'inclue pas directement dans ses statistiques, il n'est donc pas possible de chiffrer réellement l'impact de ce comportement.

Néanmoins, plus encore que la vitesse, le téléphone accapare l'attention. Chantal, si tu veux une noble cause, ôte les panneaux de limitation de vitesse qui te servent d'œillères et mets-toi sur le dossier !

En l'espace d'une demi-heure de balade, j'ai comptabilisé 9 personnes au volant... C'est dire si le problème est important. La prévention ne suffit pas, ne convainc pas. Les mesures de répression sont nécessaires pour tenter de prendre le taureau par les cornes... Ou bien il faut trouver des systèmes palliatifs...


Points, contravention : les risques

Un automobiliste au téléphone qui a bien du mal à garder sa trajectoire...

Si un policier ou gendarme vous grille le téléphone à l'oreille, vous encourez une suspension de 3 points sur votre permis de conduire. Ainsi que 135 € d'amende (90 € si vous payez rapidement).

L'article R412-6-1 du Code de la route précise bien que "l'usage d'un téléphone tenu en main par le conducteur d'un véhicule en circulation est interdit".

Depuis 2015, il est également interdit d'utiliser des oreillettes et les kits mains libres. En les utilisant, vous vous exposez aux mêmes sanctions que si vous teniez votre portable à l'oreille. Bien sûr, les casques sont interdits, il est aussi interdit d'envoyer des SMS, de jouer à des jeux au volant et de regarder ses mails.

La raison, c'est le manque de vigilance qu'une conversation peut engendrer, en plus de la gêne d'avoir une main prise. Et ne comptez pas sur la clémence des forces de l'ordre.

Dans les faits, il est vrai que discuter avec son passager est tout aussi risqué... Oui...


Les solutions annexes

Une seconde campagne de sensibilisation, datant de 2013

Partant de ce constat, je me suis dit que les chauffeurs de taxi devaient bien avoir des astuces pour pouvoir recevoir tout en étant au volant. Alors voici divers dispositifs pour recevoir des coups de fil au volant. N'en abusez pas cependant, rien ne vaut le fait d'être attentif à sa conduite !

La méthode la plus simple, c'est d'utiliser le système embarqué de votre voiture. Mais cela implique d'avoir une voiture récente et de surcroît, dotée du système en question.

Si ce n'est pas le cas, il faudra vous doter d'un accessoire. Voici notre sélection.
 

Le support sur grille d'aération

C'est sans doute l'accessoire le moins cher et le plus pratique pour pouvoir poursuivre ses appels au volant. Il suffit d'insérer ce petit accessoire dans une grille d'aération de votre voiture et de disposer un aimant (fourni) sur votre téléphone. Vous pourrez donc rapidement poser votre téléphone et poursuivre vos appels. Mais prudence sur la route...

Le support sur pare-soleil

Cet accessoire plutôt original se dispose simplement depuis votre pare-soleil conducteur. Il vous suffit de le connecter en Bluetooth. Vous pouvez alors décrocher et appeler sans avoir à vous soucier de votre téléphone. Le Parrot Minikit dispose d'un micro intégré et retranscrit correctement le son. Seul point négatif : le prix...

Le transmetteur FM

Le transmetteur FM est un outil relativement pratique. Il vous permet d'écouter la musique de votre smartphone depuis le système audio de votre voiture. Mais il a aussi une autre fonction : faire office de kit mains libres. Affiché à bon prix, c'est un outil bien pratique que nous vous recommandons. Les références sont nombreuses, mais les bases sont souvent similaires.

Le GPS fonction mains libres

Cette solution, je ne vous la recommande que si vous ne vous déplacez jamais sans mettre le GPS sur votre pare-brise. Dans ce cas, un modèle avec une fonction main libre peut être une bonne alternative. Néanmoins, le coût est assez prohibitif, même s'il existe des modèles moins onéreux.

L'autoradio mains libres

Tout comme le GPS, il existe des autoradios capables d'offrir une fonction mains libres. Là encore, c'est relativement pratique. Cette technologie se démocratise de plus en plus, vous pourrez donc trouver des modèles à des prix relativement doux.


🚨 Vous avez maintenant un aperçu des différentes technologies qui existent et qui s'inscrivent dans les limites du Code de la route. Rien ne remplace la vigilance au volant, prenez donc garde et ne les utilisez qu'en cas d'extrême nécessité ou à l'arrêt.

Notons également qu'une assurance peut vous appliquer une franchise supplémentaire ou augmenter votre prime d'assurance jeune conducteur si l'usage du téléphone est avéré.

Ce qui est permis/interdit : le bilan

Envoyer des SMS en conduisant
Tenir en main son téléphone en mode GPS
Utiliser un transmetteur FM pour appeler
Utiliser des écouteurs
Régler son GPS accroché au pare-brise en conduisant
Utiliser son téléphone en mode haut-parleurs, posé sur le siège passager
Envoyer des SMS depuis son téléphone accroché au tableau de bord
Téléphoner à l'arrêt, moteur allumé

Partager cet article

Qu'en dîtes-vous ?