ApostropheOn fait peau neuve ! Découvrez notre nouveau site PDLV.frApostrophe
Home
Home

Nos astuces pour bien vendre sa voiture d’occasion

Nos astuces pour bien vendre sa voiture d’occasion

Article sponsorisé

Tous les propriétaires se retrouvent un jour confrontés au monde compliqué de l’occasion. Que ce soit pour acheter ou vendre une voiture, il y a des combines non négligeables et autres conseils à connaître pour que l’achat ou la vente se passe pour le mieux. Nous avons donc compilé pour vous quelques conseils pratiques à appliquer lors de la vente de votre voiture d’occasion.


Savoir bien placer son prix

Bien souvent, le premier critère d’achat d’une voiture d’occasion est sa position en terme de prix. Il est important de se lancer dans des recherches préalables, sur internet par exemple. Il vous faudra comparer votre auto avec celles déjà en vente afin de pouvoir placer son prix de manière avantageuse. Il devra être ni trop haut, ni trop bas par rapport à la concurrence. Un prix trop haut n’intéressera pas forcément un acheteur, ou du moins pas sans tenter de forte négociation. Un prix trop bas quant à lui, risque d’effrayer l’acheteur et pourra ensuite s’imaginer qu’il y a des travaux à effectuer, ou de nombreux problèmes.
 

Se fixer un prix limite

Comme bien souvent, l’acheteur tentera de négocier le prix de votre auto. Prenez donc en compte une certaine marge de manœuvre afin de vous permettre de rester dans votre prix, malgré d’éventuelles négociations. Il ne faut pas vous laisser intimider, vous êtes en position de force !


Présenter un véhicule propre

Je ne vais pas vous le cacher, impossible pour moi d’acheter une voiture qui n’a pas l’air bien entretenue. J’imagine donc qu’il en est de même pour bon nombre de personnes. Soignez votre voiture avant de mettre les photos en ligne, quelques petites réparations esthétiques peu coûteuses peuvent faire toute la différence auprès des futurs acheteurs. Un nettoyage en profondeur peut également s’avérer décisif, et suscitera de la confiance avec l’intéressé. En effet, un véhicule propre implique dans la plupart des cas que l’entretien est rigoureux. Un argument supplémentaire qui pourra vous permettre de dégainer plus rapidement le certificat de cession !


Anticiper sur les documents nécessaires à la vente

Au moment de la vente, il ne faut négliger aucune étape. Lorsque vous avez conclu d’un prix, il vous faudra, en tant que vendeur, rayer la carte grise et écrire la date de vente, précédée de la mention « vendue le ... ». Pour éviter que l’acheteur se retourne contre vous en cas de problème, n’hésitez pas à y ajouter le kilométrage de l’auto au moment de la vente. Libre à vous de lui fournir un certificat de non-gage, disponible sur le site du gouvernement. De plus, demandez à l’acheteur de rapidement effectuer le changement de nom (carte grise), afin d’éviter tout préjudice pendant que la voiture est à votre nom.


Demander un chèque de banque/certifié

Malheureusement, il existe des acheteurs malhonnêtes qui tenteront d’acheter votre auto avec des chèques en bois, sans provision. Pour contrer cette méthode, n’hésitez pas à demander à l’acheteur de votre voiture un chèque certifié ou un chèque de banque. Dans le premier cas, la banque de l’acheteur s’occupe de vérifier s’il est en possession du montant et bloque cette somme. Le second cas quant à lui, est un chèque « Banque de France » directement émis par la banque en question.


Être honnête

Cela peut sembler anodin, mais lorsque vous vendez votre voiture, jouez la carte de la franchise. Ne cachez pas de pannes ou de défauts, car l’acheteur pourrait se retourner contre vous, et croyez-moi, vous ne seriez pas forcément gagnant.

Partager cet article

Suivez-nous !

Facebook TwitterInstagram Youtube
Fiat Panda 100HP PDLV
 

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a bien prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 Type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Découvrez la team PDLV

 
Thomas Drouart

Partager cet article