ApostropheOn fait peau neuve ! Découvrez notre nouveau site PDLV.frApostrophe
Home
Home

Top 20 : ces voitures aux portières étonnantes

Top 20 : ces voitures aux portières étonnantes

Aujourd'hui, nous avons tendance à dire que toutes les voitures se ressemblent et qu'il y a de moins en moins de différences techniques et d'innovations en raison de normes de sécurité toujours plus sévères, forçant les constructeurs à entrer dans une "normalité" qui devient bien trop banale. En revanche, il y a encore quelques années, les constructeurs osaient encore des folies, notamment au niveau de la façon d'ouvrir les portières. Ce détail peut sembler anecdotique, mais les portes peuvent parfois faire parti de l'histoire et de l'identité du modèle, à l'image des Lamborghini et de leurs portes en élytre.

Désolé pour les fans de Lamborghini et autres Ferrari, mais dans cet article, nous n'allons pas mentionner vos voitures préférées. C'est vrai quoi, on les connait à force les portes des Reventòn, Murciélago ou autres LaFerrari. Cependant, restez quand même, l'article va vous étonner ! Ou en tout cas, nous a beaucoup étonné durant la phase de recherches pré-rédactionnelle (ou j'en connais des mots compliqués).

 

1987 BMW Z1

Top 20 : ces voitures aux portières étonnantes

Malheureusement souvent méconnue du grand public, la BMW Z1 est une pièce rare, dont l'ouverture des portes est assez étonnante ! Ces dernières se coulissent vers le bas de l'auto, permettant aux passagers d'embarquer en passant par dessus. Ensuite, vous pouvez même choisir de rouler portes ouvertes ! Ce petit coupé a hérité du 6 cylindres en ligne 2.5 de la 325i E36, développant donc 170 chevaux sur les roues arrières.

 

1954 Kaiser Darrin 161

Top 20 : ces voitures aux portières étonnantes

Bien que seulement 435 exemplaires furent produits, la Kaiser Darrin 161 a laissé derrière elle un beau patrimoine historique. Lassé des portes conventionnelles, son créateur, M. Darrin a imaginé des portières sans montants, qui venaient se glisser à l'intérieur de l'aile avant. Ce système certes ingénieux avait cependant ses inconvénients, puisque la voiture était ainsi privée de vitres latérales.

 

2003 Mazda RX-8

Top 20 : ces voitures aux portières étonnantes

Comment ça "vous la connaissiez avant celle-là" ? Laissez-moi écrire sur les voitures que je veux bon sang ! Bien que la production de la Mazda RX-8 ai duré près de dix ans sur deux générations, son système de portes antagonistes à l'arrière est resté tout au long de sa production. Pour avoir essayé ce système, il est vrai qu'il est tout de même très pratique de pouvoir s'insérer à l'arrière du véhicule sans avoir à déranger les passagers de l'avant ! Un petit détail sympa en outre.

 

1962 Chevrolet Bel Air Airport Limo

Top 20 : ces voitures aux portières étonnantes

Je suis d'accord avec vous, celle-ci n'a pas de système d'ouverture des portes extravagant. Cependant... Elle a 8 portes, rien que ça ! Utilisée durant les années 60 en guise de navette dans un aéroport américain, elle fait désormais parti du patrimoine local, près de Dallas, Texas et attire chaque année de nombreux visiteurs. Le châssis de cette Chevrolet Bel Air a du être largement renforcé et rallongé, permettant à plus de 15 personnes de prendre place à son bord ! Un bus, pourquoi faire ?

 

1992 Hobbycar Passport

Top 20 : ces voitures aux portières étonnantes

Lors de notre premier road-trip en Mazda MX-5 il y a déjà plus de deux ans de ça, nous avions pu rencontrer Christophe, un maquettiste passionné et très gentil. Malheureusement, ce dernier nous a quitté peu après notre passage chez lui, nous laissant quelques histoires, dont celle qui le liait au projet Hobbycar Passport. En effet, ce dernier avait travaillé au développement de ce monospace français très largement en avance sur son temps, connu notamment pour son ingénieux système de portes coulissantes. Proposé avec le 2.0 turbo de l'Opel Calibra, ce monospace développait la bagatelle de 204 chevaux sur les quatre roues. Vous imaginez ça ?

 

2002 Smart Crossblade

Top 20 : ces voitures aux portières étonnantes

La Smart Crossblade n'est autre qu'une Smart ForTwo (déjà malheureusement assez peu habitable) à laquelle on a retiré le nécessaire, pour en faire un véhicule fun et rare, puisqu'elle ne fut produite qu'à 2 000 exemplaires. Quand je dis nécessaire, je parle bien évidemment du toit, du pare-prise et des portes. Enfin si, il y a des portes, ou plutôt des gardes fous, comparables à ceux que l'on peut retrouver dans les grands huit. Ces barres horizontales s'ouvrent à la manière des portes de Lamborghini, vers le haut, et se replient dans le sens inverse.

 

1975 AMC Pacer

Top 20 : ces voitures aux portières étonnantes

Cette petite citadine américaine fut créée dans le but d'être une petite voiture habitable et surtout pratique. Sa particularité ? Sa portière passager est 10 centimètres plus longue que la portière conducteur afin de faciliter l'accès à bord. De base, cette citadine devait être équipée d'un moteur rotatif Wankel, cependant, le projet fut abandonné au profil de six cylindres de 3.8 et 4.2 de cylindrée, pour respectivement 90 et 95 chevaux.

 

1953 Iso Isetta

Top 20 : ces voitures aux portières étonnantes

Dans les années 50, l'entreprise italienne Iso cherche à concurrencer Vespa et Lambretta sur le marché des petits deux roues. Cependant, le constructeur trouvera plus judicieux de développer un véhicule capable de transporter deux adultes, un enfant et quelques bagages et toute sécurité. C'est ainsi qu'est née la Iso Isetta, rapidement reprise par d'autres constructeurs afin d'être commercialisée dans d'autres pays (Velam, BMW, etc). Sa particularité, son moteur de cyclomoteur développant 9,5 chevaux et sa porte... située à l'avant du véhicule. A l'ouverture de cette dernière, la colonne de direction suit le mouvement pour laisser la place aux occupants.

 

1954 Mercedes-Benz 300SL et 2009 SLS AMG

Top 20 : ces voitures aux portières étonnantes

Sans doute une des ouvertures les plus connues, mais aussi une des plus impressionnantes, celle de la Mercedes 300SL, dite "papillon". Produite à partir de 1954 par le constructeur allemand, cette voiture repose entièrement sur un châssis tubulaire, rendant la problématique des portes compliquée. Pour remédier à ça, les ingénieurs de l'époque imaginèrent une cinématique particulière, obligeant cependant les occupants à enjamber le haut seuil de porte. Autre inconvénient assez cocasse : à l'ouverture de la porte, les passagers reçoivent toute l'eau située sur le toit directement sur leur tête... Les erreurs d'ingénierie ne datent pas d'hier ! Cette ouverture fur reprise en guise d'hommage à partir de 2009 sur la Mercedes SLS AMG. Avec le recul, les ingénieurs ont pu développer des portes qui ne mouillèrent pas les occupants !

 

2011 Hyundai Veloster

Top 20 : ces voitures aux portières étonnantes

Cette compacte d'origine coréenne peut donner du fil à retordre aux autistes et aux fans de la symétrie. Et pour cause : regardez son profil gauche, vous voyez un coupé. Mettez vous à sa droite, et vous voyez une compacte pour la famille. Oui oui, vous avez bien compris ! Du côté conducteur, il n'y a qu'une seule et longue porte tandis que du côté passager, il y a bel et bien deux portes plus petites, pour faciliter l'accès aux places arrières. Produite jusqu'en 2016, cette jolie coréenne a réussi à séduire le public occidental, notamment grâce à ses petits moteurs "sportifs" et économiques. Un 1.6 atmo de 140 chevaux ainsi qu'un 1.6 turbo de 186 chevaux.

 

2015 Koenigsegg Regera

 

Considérée comme l'une des supercar les plus avancées technologiquement, la Regera est équipée d'un système d'ouverture des portes assez particulier. A vrai dire, ce système est équipé aux supercars suédoises depuis leur première production en 2000. Pour s'ouvrir, la portière bascule vers l'avant, tout en s'écartant peu à peu de l'auto. Sur la Regera, une technologie baptisée "Autoskin" permet même à toutes les portes du véhicule de s'ouvrir directement depuis la clé, sûrement pour impressionner les copains devant le PMU.

 

2001 Renault Avantime

Top 20 : ces voitures aux portières étonnantes

En 2001, Renault produit l'Avantime, un nouveau genre de véhicule, mêlant l'univers des monospaces, des coupés, des SUV et des cabriolets. Bon, au final, nous avons plus eu droit à un grand monospace avant gardiste et avec seulement deux portes, mais l'effort est à signaler tout de même. D'ailleurs, pour faciliter l'accès aux places arrières sans pour autant faire des portes qui s'ouvraient en angle droit, Renault eu l'idée de créer une cinématique de portes en deux parties. Complètement invisible depuis l'extérieur, le système se voit très bien depuis l'intérieur.

 

1956 Fiat 600 Multipla

Top 20 : ces voitures aux portières étonnantes

Et non, le Multipla n'est pas qu'un monospace du XXIe siècle à l'esthétique décrié de nos jours ! Ce dernier tire son nom du premier vrai monospace de chez Fiat, proposé dans les années 50. Point commun à son récent homologue : la présence de trois places au premier rang. La particularité de ce dernier étant que ses portes avant s'ouvrent vers l'arrière, système que l'on appelle antagoniste. La portes arrières quant à elles s'ouvrent vers l'avant. Ce système qui peut paraître étrange aujourd'hui, n'était pas des plus pratique à l'époque. Il n'était pas rare de se mettre soi-même... des coups de portières.

 

2011 Renault Twizy

Top 20 : ces voitures aux portières étonnantes

Ce petit véhicule électrique deux places commercialisé par Renault est proposé en deux versions : une sans permis, bridée à 45 km/h et une nécessitant un permis B pour être conduite, dont la vitesse maximale a été relevée à 80 km/h. Fait amusant sur cette petite voiture : les portières (en élytre) sont proposées en option, et même l'option sélectionnée, l'auto ne dispose pas de vitres latérales. Seule une entreprise indépendante propose des vitres souples à installer soi-même.

 

2004 Fiat Multipla Sbarro

Top 20 : ces voitures aux portières étonnantes

Décidément, la Multipla est à la mode en ce moment, tout le monde en parle, même nous ! Cependant, nous nous étalerons sur la version modifiée par l'école de design automobile Sbarro, qui a doté le Multipla de trois rangées de sièges sans en modifier la longueur. Ce dernier a même connu un prototype doté de six portes, dont les deux dernières s'ouvrent à l'envers ! Amusant n'est-ce pas ?

 

2009 Eliica

Top 20 : ces voitures aux portières étonnantes

Vous pensiez que Tesla avait tout inventé avec ses voitures électriques hors du commun et son système d'ouverture de porte papillon sur son SUV Model X ? Et bien, vous avez un peu raison, mais pas totalement, et pour cause ! En 2009, M. Shimizu décida de produire en collaboration avec l'Etat du Japon une voiture électrique à 8 roues capable de monter à 100 km/h en moins de 4 secondes pour une vitesse maximale de 370 km/h. Chaque roue étant dotée d'un moteur de 100 chevaux, on pouvait facilement imaginer ce qui expliquait ces performances. A l'avant, des portes normales, s'ouvrant comme celles de n'importe quelle autre voiture. A l'arrière en revanche, des portes papillons. Il est très clair que Tesla s'est inspiré de cette étonnante voiture pour son Model X !

 

2006 Saab Aero-X

Top 20 : ces voitures aux portières étonnantes

Complètement en avance sur son temps, ce concept-car ne vit malheureusement jamais le jour, puisque le constructeur Saab n'est aujourd'hui plus de ce monde. Propulsée par un V8 2.8 turbo optimisé pour l'E100 (soit 100% d'éthanol), cette Saab développe la bagatelle de 400 chevaux pour 500 nm de couple, entièrement propulsée au bio-carburant. Pour accéder à son cockpit, la totalité de la "verrière" se lève et permet à deux passagers de prendre place. Les portières se décalent d'abord sur les côtés puis suivent le mouvement du pare-brise et du toits, eux-mêmes soulevés vers l'avant. Une fois le tout fermé, pas un seul angle mort, de la même manière que dans le cockpit d'un avion. Repose en paix, Saab, tu nous manque.

Découvrez sa version à l'échelle 1/18 sur notre second blog, minipdlv.fr

 

1993 Lincoln Mark VIII

Dans les années 90, Lincoln cherchait à remplacer sa berline phare pour conquérir le marché américain. Soucieux des citadins et de leurs emplacements de parking restreints et/ou étroits, ils eurent l'idée de développer un système de portes ingénieux mais complètement ridicule, ce qui eu pour effet de ne jamais porter cette idée en production. Puisqu'une vidéo vaut mieux que des mots, je vous laisse regarder ce petit clip qui m'a laissé bouche bée.

2017 Rezvani Beast Alpha

Top 20 : ces voitures aux portières étonnantes

Jeune constructeur américain, Revzani a levé le voile l'an dernier sur une nouvelle voiture sportive, animée par un quatre cylindres 2.5 turbo d'origine Honda, retravaillé par Cosworth et Revzani. Pesant moins de 900 kg, la voiture est capable d'atteindre les 100 km/h en 3,5 secondes pour moins de 100 000 €. Son système d'ouverture de portes est particulier puisque ces dernières s'ouvrent vers l'avant, en passant au dessus des ailes. Chaque exemplaire est fabriqué à la main et demande plus de 4 000 heures de travail !

 

1953 Messerschmitt KR

Top 20 : ces voitures aux portières étonnantes

Concurrente directe de l'Isetta, la Messerschmitt KR a été d'abord été construite pour les personnes à mobilité réduite, dont le nombre avait considérablement augmenté après la seconde guerre. D'abord imaginée sans moteur et propulsée par la seule force des bras, la KR (pour Kabinenroller, comprenez scooter à cabine) connut un franc succès. Ensuite se sont succédé les version à moteurs, dont le plus gros pouvait aller jusqu'à 130 km/h. Un engin de mort, assurément... La totalité du haut de la cabine était donc amovible et permettait au deux passagers positionnés en tandem d'accéder au véhicule. Plusieurs versions virent le jour, dont des découvrables, ou d'autres avec le toit en bulle de verre.

 

Acheter une voiture avec des portes bizarres n'est pas toujours simple. Les modèles que nous présentons ici sont rares et il est probable qu'une importation soit nécessaire. Le Convoyage des voitures est un domaine méconnu mais qui mérite que l'on s'y intéresse. C'est une solution simple et agréable pour acheminer une voiture (ou un Fourgon d'occasion) partout dans le monde. Pour les véhicules les plus rares, c'est parfois une nécessité. Et vous, quelle solution adopterez-vous pour rapatrier la voiture de vos rêves ?

 

Partager cet article

Suivez-nous !

Facebook TwitterInstagram Youtube
Peugeot 206 HDI PDLV
 

Mordu de voitures depuis ma plus tendre enfance, j'ai d'abord fondé mon propre blog avant de rejoindre celui-ci en 2016. Grâce à lui, j'ai pu prendre en main quelques unes de mes autos favorites, et grâce à vous, ce n'est pas prêt de s'arrêter. Adepte de la philosophie "light is right", je préfère une 205 Rallye à une Audi A8 Limousine.

Découvrez la team PDLV

 
Anthony Perrier

Partager cet article