ApostropheOn fait peau neuve ! Découvrez notre nouveau site PDLV.frApostrophe
Home
Home

Pourquoi tant de passionnés de voitures ont une moto ?

Pourquoi tant de passionnés de voitures ont une moto ?

Article partenaire

Bon nombre d'authentiques passionnés de voitures ont une moto. La question, c'est pourquoi ? Conduire une voiture, c'est un pur moment de plaisir, surtout quand il s'agit d'une auto sympa. Au volant d'un cabriolet, on prend le temps de cruiser, de profiter des longs couchés de soleil de l'été. Avec un 4x4, on peut partir en excursion dans des chemins accidentés. Avec une sportive, on peut se faire plaisir sur circuit. Alors à quoi bon ajouter une moto à son parc auto ?


La moto décuple les sensations !

Prenons la moto la plus vendue en France. Il s'agit de la Yamaha MT-07. Neuve, elle coûte 7 099 €, dispose d'un bicylindre de 75 chevaux, ne pèse que 182 kg et réalise le 0 à 100 km/h en 5 secondes. Une telle accélération distancerait facilement la dernière Renault Mégane 4 RS qui demande une seconde de plus sur le même exercice. Une belle prouesse donc ! En plus, les motos ayant un carénage faible, elles ne donnent pas la même sensation d'aseptisation que l'on retrouve dans les voitures. Ainsi, les sensations n'en sont que décuplées.

La vitesse est davantage ressentie. Bien sûr, cela a ses avantages comme ses inconvénients. Le comportement routier est plus complexe sur une moto puisque nous n'avons que la moitié des roues. Bien sûr, il s'agit de propulsion, c'est à dire que la roue arrière entraine la moto tandis que celle de l'avant est orientée par le guidon. Une certaine maîtrise est indispensable pour rouler en toute sécurité, ainsi que le permis A, que l'on peut passer pour un coût moyen de 1 400 €.


Plus de liberté, une vraie communauté

Ensuite, l'esprit motard est vraiment appréciable. Il existe une vraie solidarité entre motard. Il n'est pas rare de se saluer lorsque l'on croise un autre motard. C'est donc une philosophie bien différente de celle de l'automobiliste, qu'il soit passionné ou non. La moto donne aussi un sentiment de liberté supérieur à celui d'une voiture puisque l'on ressent le vent et que le champ de vision est d'autant plus large. Là encore, tout le monde n'apprécie pas pour autant.

La communauté moto est particulièrement active, notamment sur Youtube où de nombreuses chaînes relatent les excursions motardes, filmant les prouesses, les curiosités et les fails. Une ambiance généralement bon enfant. Bien sûr, me direz-vous, la passion existe tout autant chez les automobilistes. Il existe d'ailleurs des communautés bien distinctes. Les possesseurs de grosses Harley-Davidson ne cherchent pas les mêmes sensations que ceux roulant en Hayabusa ou bien en Honda Goldwing.

Walane, un célèbre motard diffusant des vidéos sur Youtube

Se protéger : une nécessité

Si le coût d'une moto est bien inférieure à celui d'une voiture, il est important de prendre en compte le coût des équipements de sécurité. En effet, en cas de chute, de frottement ou d'accident, c'est autant votre corps que votre moto qui absorbent les chocs. Ainsi, il est nécessaire de porter une combinaison appropriée, de qualité, doté de protections au niveau des articulations. Les gants doivent aussi toujours être portés, été comme hiver.

Et bien sûr, le casque moto est obligatoire. Il existe un grand choix de modèles. Nous vous conseillons les modèles intégraux qui ont l'avantage de protéger la mâchoire mais aussi de ne pas souffrir du froid. Vous l'ignorez peut-être mais en cas de chute, le casque doit être remplacé. En effet, ces protections n'assurent pleinement le rôle que pour un seul contact... Idem au bout de cinq ans, la mousse intérieure se sera tassée et la protection sera bien inférieure à l'origine. Il faut donc choisir méticuleusement son casque et ne pas s'orienter nécessairement vers le moins cher.

Référez-vous à la norme européenne ECE E22-05 qui vous assure que votre casque a été fabriqué correctement et qu'il répond à toutes les exigences en matière de sécurité. Notons qu'il existe aussi plusieurs tailles de casque, allant de XS à XXL. Veillez à ne pas prendre un casque trop grand. S'il serre au début, c'est normal, c'est le temps que la mousse s'adapte à votre visage.

Outre l'aspect purement sécuritaire, il existe un grand choix de modèles de casques ! Des formes les plus classiques aux plus traditionnels, l'offre a rarement été aussi large. Beaucoup de motards assortissent d'ailleurs leur casque a leur moto. Certains modèles de casques dispose même d'habillage en hommage à de grands pilotes, à des films ou bien des marques. D'ailleurs, il existe même un casque aux couleurs d'Iron Man !


Choisir son modèle de moto ?

Tout passionné de voiture qui veut passer sur une moto - et qui ne connait rien dans ce domaine - doit passer par une phase de recherche. Le plus difficile, c'est à la fois de déterminer le type de moto, la cylindrée et le modèle. Sur ce point, mieux vaut se faire aider sous peine de faire le mauvais choix. Comme pour les voitures, il existe différents types de carrosserie - et carénages - et toutes les motos ne répondent pas aux mêmes usages. Le plus simple, c'est bien sûr de se rendre à une concession. Mais vous pouvez aussi vous rendre sur les forums de discussion et les groupes Facebook traitant de motos.

Les motards sont toujours contents d'accueillir de nouveaux membres et sauront vous conseiller. Point positif : outre le choix de la cylindrée, c'est moteur essence pour tout le monde. Il n'existe pas de moto diesel et les modèles hybrides et électriques tardent à rejoindre le marché.

Partager cet article

Suivez-nous !

Facebook TwitterInstagram Youtube
Fiat Panda 100HP PDLV
 

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a bien prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 Type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Découvrez la team PDLV

 
Thomas Drouart

Partager cet article