ApostropheOn fait peau neuve ! Découvrez notre nouveau site PDLV.frApostrophe
Home
Home

La franchise en assurance auto, comment ça marche ?

La franchise en assurance auto, comment ça marche ?

Ah, la franchise... Voilà un sujet qui porte à questionnement. La majorité des conducteurs devra s'en acquitter au moins une fois dans sa vie d'automobiliste. Mais comment ça marche vraiment ? Quel est le montant d'une franchise en assurance auto ? Y a-t-il des astuces à connaître pour faire baisser le montant de sa franchise ? Nous allons passer en revue cette thématique et répondre aux questions qui reviennent le plus souvent.


La franchise, c'est quoi ?

Commençons par répondre à cette question très simple. En assurance automobile, la franchise correspond à un partage des responsabilités (et des dépenses) entre l'assuré et l'assureur. Tout d'abord, il n'existe pas une mais plusieurs franchises. L'une correspond au bris de verre et la seconde au vol et à l'incendie. Ces franchises sont comprises dans tous les contrats intermédiaires (ou Tiers étendu) ou Tous risques. La troisième franchise est réservée aux contrats Tous risques. Cette dernière franchise concerne la remise en état de votre véhicule s'il est endommagé. L'objectif des franchises est donc de responsabiliser les automobilistes mais également de faire entrer de l'argent dans les caisses d'assurances.


Quand paye-t-on une franchise ?

Commençons par la franchise bris de glace. Imaginons qu'un impact survienne sur votre pare-brise. Si votre contrat d'assurance comprend le bris de glace, alors vous pourrez faire réparer votre pare-brise sans rien payer... Ou presque ! Car vous devrez vous acquitter d'une franchise. Elle est néanmoins gratuite pour certains contrats. Si vous faîtes réparer votre pare-brise dans un centre spécialisé, vous devrez vous acquitter exclusivement du montant de la franchise.

La franchise vol et incendie est spécifique aux contrats Intermédiaire et Tous risques. Si votre véhicule est volé ou incendié, un expert sera mandaté. Après vérifications, vous obtiendrez un dédommagement correspondant à la valeur estimée de votre véhicule. Le montant de la franchise sera alors déduit de l'indemnisation.

Quant à la franchise générale, elle est généralement plus onéreuse que les deux précédentes. Elle ne concerne que les frais de remise en état dans le cas d'un accident responsable. Elle s'adresse donc exclusivement aux contrats Tous risques puisque les formules au Tiers et Tiers étendu ne prennent pas en charge la remise en état de votre véhicule en cas de problème.

La franchise générale n'est applicable que dans le cas où vous êtes responsable du dommage ou qu'aucun tiers n'a été identifié. Dans le cas d'un accident en droit (dont vous n'avez pas de responsabilité), vous n'aurez pas de franchise à débourser. Si les torts sont partagés (50-50), alors vous n'aurez que la moitié du montant de la franchise à vous acquitter.

Si votre voiture est vandalisée, qu'elle subit un dégât des eaux, vous aurez également la franchise générale à débourser.


Combien coûte une franchise ?

Tous les contrats sont différents, il n'est donc aucunement possible de généraliser. Néanmoins, il est possible de sortir quelques tendances générales. En cas de doute, référez-vous à votre contrat d'assurance auto, ces informations seront forcément consignées dedans.

Le montant d'une franchise bris de glace est généralement de 50 €. Sur certains contrats, elle est offerte. Notons que des organismes de remplacement de pare-brise proposent de vous rembourser la franchise.

Le vol et l'incendie entrainent une franchise d'environ 190 €. Si votre véhicule est sinistré ou volé, l'indemnisation sera alors réduite du fait de la déduction de la franchise du contrat. Pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut s'assurer de ne pas avoir une franchise trop importante...

Enfin, les franchises générales sont très variables et vous saurez pourquoi dans le paragraphe suivant. Dans la plupart des contrats, il faut compter en général 250 €. Parfois, c'est bien au-delà. Cette franchise-là, vous devrez vous en acquitter si votre véhicule est vandalisé (sans tiers identifié) ou bien que vous êtes responsable d'un accident et que votre véhicule a des dégâts.


Comment réduire le montant de la franchise ?

Enfin, sachez qu'il est possible de réduire le montant de vos franchises. Pour cela, la mécanique est très simple. Plus vous augmentez votre prime d'assurance (ce que vous payez chaque mois/année), moins votre franchise sera élevée. À l'inverse, vous pouvez réduire votre prime d'assurance en augmentant votre franchise.

Dans ce dernier cas, si vous êtes responsable d'un accident ou que votre véhicule est endommagé, vous paierez davantage. Notons cependant que si les réparations sont inférieures au montant de la franchise, vous avez tout intérêt à réaliser les réparations par vous-même. Sinon, votre assurance ne vous facturera que le montant de la réparation tant qu'il n'excède pas la valeur de la franchise.

Partager cet article

Suivez-nous !

Facebook TwitterInstagram Youtube
Fiat Panda 100HP PDLV
 

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a bien prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 Type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Découvrez la team PDLV

 
Thomas Drouart

Partager cet article