ApostropheOn fait peau neuve ! Découvrez notre nouveau site PDLV.frApostrophe
Home
Home

Opel fait le tri dans sa gamme : les Adam, Cascada et Karl supprimées

Opel fait le tri dans sa gamme : les Adam, Cascada et Karl supprimées

En 2017, le groupe PSA a racheté Opel. L'année 2018 fut excellente pour le groupe français mais 2019 s'annonce nettement moins glorieuse, avec un net recul des ventes. Fatalement, il faudra faire des économies et ce, à plusieurs niveaux. Du côté d'Opel, cela passera par la suppression pure et simple de trois modèles dans la gamme. En effet, les Adam, Karl et Cascada vont bientôt être supprimés.


Opel : une gamme rajeunie

Ces dernières années, Opel a complètement renouvelé son image. Il y a encore 10 ou 20 ans, les Opel étaient des modèles très classiques, passe-partout et souvent très neutres visuellement. La gamme OPC a donné un second souffle à la gamme en rendant fun même les monospaces Meriva et Zafira ! Mais depuis quelques années, OPC n'est plus qu'une finition. Heureusement, si la puissance n'est plus l'apanage de la marque au blitz, on peut compter sur un grand choix de modèles. Les Opel Corsa et Astra sont attrayantes tant en termes de design que d'équipements et de placement tarifaire. Dans les gammes supérieures, le Crossland X constitue un petit SUV agréable pour le quotidien et le Grandland X remplace avantageusement le précédent Zafira (qui demeure au catalogue).


Trois modèles passent à la trappe

Rentabilité oblige, quelques modèles vont être supprimés du catalogue Opel. La gamme OPC, trop marginale, a été totalement supprimée bien que son retour soit alimenté par bon nombre de rumeurs. Qu'en sera-t-il vraiment ? Difficile à dire ! Trois modèles font ainsi officiellement leur disparition du catalogue Opel.
 

La Cascada : la grande oubliée

Opel fait le tri dans sa gamme : les Adam, Cascada et Karl supprimées

Basée sur le châssis de l'ancienne Opel Astra, la Cascada accusait le poids des années. Jamais remise à jour, son design n'était plus à jour et le faible volume de ventes n'a rien arrangé. Ce cabriolet disposait pourtant d'un beau choix de mécanique... Mais les "grands" cabriolets n'ont plus la cote, surtout pour Opel, qui reste sur la touche en Europe. Le modèle a finalement avorté courant 2018 bien que des modèles en stock continuent d'être écoulés, on peut en trouver chez des concessionnaires Opel à Marseille par exemple. Le groupe PSA ne proposant plus de cabriolets, il y a peu de chances de voir un retour d'une Cascada modernisée à court et moyen terme.


L'Adam : un positionnement compliqué

Opel fait le tri dans sa gamme : les Adam, Cascada et Karl supprimées

En 2012, Opel a profité de l'effet de modes des (mini)citadines premium pour lancer l'Adam. Les Mini Cooper, Audi A1, Alfa Romeo MiTo se vendent bien, l'Adam également mais le marché s'est essoufflé. Malgré de beaux efforts (versions Rocks, S et Rocks S), la proposition d'Opel va être supprimée du catalogue. En cause : l'adaptation aux normes WLTP compliquée, un positionnement tarifaire élevé et une concurrence de plus en plus féroce. Opel préfère donc se concentrer sur ses modèles à succès.


La Karl : un segment bouché

Opel fait le tri dans sa gamme : les Adam, Cascada et Karl supprimées

Enfin, les Opel Karl et Karl Rocks (version surélevée) vont quitter la gamme Opel d'ici peu. La remplaçante de l'Agila n'a pas convaincu. Malgré une base commune avec les Chevrolet Spark, VinFast Fadil et Vauxhall Viva, la minicitadine d'Opel n'a pas eu le succès escompté depuis sa commercialisation en 2015. Cette fois, c'est la concurrence particulièrement forte qui a plombé l'Opel Karl. De plus, une seule motorisation était proposée ; un trois-cylindres de 1.0 litre développant 73 chevaux. Une motorisation modeste qui contraint à un usage majoritairement urbain.


Et pour la suite ?

Toutefois, ce remaniement de gamme permettra à Opel - et donc au groupe PSA - de mieux cerner les attentes des clients et surtout, de faire des économies. D'ailleurs, cela permettra aussi au constructeur allemand de bénéficier du savoir-faire du groupe PSA pour à la fois perfectionner son offre de véhicules neufs mais aussi de proposer des tarifs encore plus avantageux. Si les deux modèles cités dans cet article (pour la Cascada c'est trop tard) vous intéressent, alors n'attendez pas pour passer commande, car les stocks sont limités !

Partager cet article

Suivez-nous !

Facebook TwitterInstagram Youtube
Fiat Panda 100HP PDLV
 

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a bien prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 Type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Découvrez la team PDLV

 
Thomas Drouart

Partager cet article