ApostropheOn fait peau neuve ! Découvrez notre nouveau site PDLV.frApostrophe
Home
Home

Faire sa pression de pneu chez soi : la meilleure solution ?

Faire sa pression de pneu chez soi : la meilleure solution ?

Il est conseillé de faire la pression des pneus au moins une fois par mois. Dans cet article, nous verrons qu'il existe plusieurs moyens d'insuffler de l'air dans vos pneus, tout en contrôlant le début. Seulement, toutes les méthodes ne se valent pas. À ce sujet, nous vous parlerons de l'importance de contrôle soi-même sa pression de pneus. C'est le moyen le plus sûr qui existe... Mais quel équipement est nécessaire pour réaliser l'opération ? Combien ça coûte ?

Comment faire soi-même la pression de pneus ?

Faire sa pression de pneu, ce n'est vraiment pas compliqué. Une fois le capuchon de la valve du pneu dévissé, il suffit d'adapter l'embout du gonfleur et d'envoyer la quantité d'air souhaitée, avec une pression définie en bar. Pour parvenir à cela, il est nécessaire d'utiliser un compresseur. Cet outil permet d'envoyer l'air par un tuyau et de mesurer la pression insufflée. Le compresseur est un outil précieux qui peut convenir à d'autres tâches, comme notamment l'alimentation en air d'un pistolet à peinture, bien que cela dépende des modèles. Mais revenons à nos pneumatiques. Un compresseur seul ne peut pas servir à réaliser la pression de vos pneus. Il est nécessaire d'utiliser des embouts spécifiques afin qu'il s'adapte à votre voiture. Parmi les choix de coffret pneumatique de brico depot, vous trouverez sans difficulté une référence qui convient. Pour connaître la pression de pneus idéal, référez-vous sur l'étiquette placée dans le montant de portière conducteur. Il y est généralement mentionné aussi bien la pression des pneus avant que arrière. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez toujours vous référer au carnet d'entretien de votre voiture ou bien effectuer une recherche sur internet en prenant le soin de multiplier les sources afin de vous assurer de la pertinence des valeurs indiquées. Si vous réalisez la pression de pneus à chaud (après avoir roulé), il est recommandé d'augmenter la pression de 0,2 à 0,3 bar.

Pourquoi les gonfleurs publiques sont à éviter

Bon nombre de stations service et/ou de lavage mettent à disposition des usagers un gonfleur en libre service. Parfois, il faut s'acquitter d'une pièce (entre 0,20 € et 1,00 €) mais d'autres fois, c'est gratuit. Sur le papier, cette solution ne présente que des avantages puisqu'elle vous dispense d'acheter un gonfleur. Sauf que la pression des pneus, c'est super important. Outre une réduction de la consommation, cela accroît la tenue de route tout en améliorant le comportement lors d'une situation d'urgence. De même, des pneus sous-gonflés peuvent engendrer un éclatement plus facilement. Il est donc capital d'avoir des pneus ni trop gonflés, ni pas assez. Les gonfleurs publics sont utilisés par bon nombre de personnes qui n'en prennent pas toujours soin. De même, un gonfleur s'use avec le temps. Le tuyau peut ne plus être parfaitement étanche et la pression peut être insuffisante. Certains n'accordent aucun soin au matériel mis gracieusement à disposition, ce qui fait qu'il est difficile de savoir si la pression affichée sur le cadran est concordante avec l'air pulsé dans vos pneus. C'est pour cela que nous vous déconseillons ces gonfleurs.

Faire la pression en garage ?

La plupart des garages et centres auto proposent de faire gratuitement votre pression de pneus, même s'il est commode de leur laisser une pièce pour le dédommagement et le service. Cette fois, le problème ne vient pas de la machine, car les équipements sont souvent révisés, mais de l'opérateur qui peut manquer scrupuleusement de rigueur. Une expérience passée m'avait permis de constater une différence de 0,3 bar sur deux pneus d'un même train, en sortant d'un centre auto. C'est particulièrement dangereux. Mieux vaut donc s'en remettre à soi-même. Heureusement, la plupart des garagistes ont une conscience et réaliseront correctement la pression de vos gommes.

Quelle est la fréquence idéale pour la pression des pneus ?

Il est conseillé de faire la pression pneumatique au moins une fois par mois. L'hiver, les pneus ont tendance à perdre plus rapidement en pression, il peut être intéressant d'intensifier ces vérifications. Cela peut aussi permettre de déceler une crevaison lente et d'intervenir avant de devoir remplacer les pneus. Dans tous les cas, il est très important d'accorder de l'importance au pneu, aussi bien à son état qu'à son gonflage. La surface qui relie une voiture à la route est très mince et il vaut mieux ne pas se mettre en danger. C'est souvent lors d'une manœuvre d'urgence qu'un pneu sous-gonflé se montre le plus dangereux. Il s'écrasera davantage ce qui peut engendrer un transfert de masse qui vous conduira à l'accident. Notre conseil, c'est donc de vous équiper pour faire vous-même votre pression de pneu. Si votre voiture dort dehors ou que votre garage n'est pas équipé en prise électrique, pas de panique ! Il existe des gonfleurs à connecter depuis la prise allume-cigare de votre voiture. La mise en pression est plus longue mais le résultat est le même. La sécurité avant tout !

Partager cet article

Suivez-nous !

Facebook TwitterInstagram Youtube
Fiat Panda 100HP PDLV
 

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a bien prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 Type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Découvrez la team PDLV

 
Thomas Drouart

Partager cet article