ApostropheOn fait peau neuve ! Découvrez notre nouveau site PDLV.frApostrophe
Home
Home

Quand et comment passer à la nouvelle immatriculation ?

Quand et comment passer à la nouvelle immatriculation ?

Depuis 2009, le système d'immatriculation des véhicules (SIV) est en place. Depuis, une bonne partie des voitures en circulation sont passées sur ce système qui se caractérise par des plaques d'immatriculation sous la forme AA-123-AA. En effet, tout déménagement, toute revente ou toute perte de carte grise entraînait le remplacement du numéro. Désormais, les numéros d'immatriculation sont attribués à vie. Cela facilite le travail des agents administratifs, mais c'est aussi une sécurité puisqu'il devient plus facile de retracer l'historique d'une voiture. Mais répondons à une question simple... Quand et comment passer à la nouvelle immatriculation ?

Pourquoi passer au nouveau système ?

Si vous venez d'acheter une voiture d'occasion toujours immatriculée dans l'ancien système (1234 AB 56), alors en éditant votre nouvelle carte grise (dans un délai d'un mois), vous passerez automatiquement sur le nouveau format minéralogique. Il en est de même lors d'un déménagement. Vous pourrez alors faire votre demande de carte grise et d'une nouvelle plaque d'immatriculation sur eplaque.fr afin de recevoir l'ensemble dans le délai. Les nouvelles plaques peuvent être en aluminium ou en plexiglas. Cette seconde alternative, plus élégante, est légèrement plus onéreuse. Mais c'est aussi plus durable et moins soumis à l'usure. Avec les nouvelles plaques, vous pourrez aussi personnaliser certains éléments. C'est le cas du département, sur la bande de droite, qui est libre, à la condition qu'il soit similaire sur les plaques avant et arrière. Vous pouvez également apposer un petit texte en bas des plaques. Ce sont les seules modifications autorisées. Car même les bandes latérales, parfois à fond noir, ne sont pas légales... Même s'il existe une tolérance sur ce point.

Quand et comment passer à la nouvelle immatriculation ?

Combien ça coûte de changer de plaque ?

Vous venez d'acheter une voiture toujours sous l'ancien système d'immatriculation ? Sachez que cela est de plus en plus rare, bien que la situation puisse encore se présenter. Rassurez-vous, l'impact financier est minime. Le prix de votre carte grise (certificat d'immatriculation) n'aura aucune incidence selon que votre voiture soit sous l'ancien ou le nouveau système d'immatriculation. En revanche, vous devrez vous acquitter du prix des plaques. C'est une dépense relativement modeste, entre 10 et 20 € par plaque. Sachant que maintenant, vous n'aurez plus jamais à les remplacer, à moins que vous ne déménagiez à l'étranger, mais cela est une autre histoire. Vous l'aurez compris, acheter une voiture d'occasion avec d'anciennes plaques, ce n'est pas une fatalité. Pour le montage, vous pourrez le réaliser vous-même si vous disposez d'une riveteuse. C'est une opération relativement simple dès lors que l'on est un minimum bricoleur. Les garages peuvent néanmoins vous proposer cette opération. Le coût est modique, généralement une dizaine d'euros pour le montage des deux plaques.

Peut-on choisir son numéro de plaque ?

Le précédent système d'immatriculation (FNI) pouvait permettre de choisir la première série de chiffres si l'on connaissait quelqu'un à la préfecture. Avec ce système géré au niveau départemental, c'était encore possible. Le SIV, système actuel, officie désormais au niveau national. Il n'est nullement possible de choisir son numéro d'immatriculation. Ces derniers sont attribués à la suite sans qu'il ne soit possible de connaître les chiffres en cours. Les préfectures ne reçoivent d'ailleurs plus aux guichets pour les demandes d'immatriculation. Pour cette raison, passer par un site internet permet un gain de temps assez conséquent. Il existe des sites qui proposent des estimations des séries de lettres en cours. Cela peut vous servir à esquiver une série de lettres disgracieuses. Si la série SS n'est pas attribuée, les séries PD, FN ou WC le sont. Si votre numéro de plaque ne vous convient pas, vous n'aurez aucun recours ! Il peut donc être intéressant de s'intéresser aux séries de lettres en cours d'attribution pour éviter les mauvaises surprises.

Changer sa carte grise en un mois

Lorsque vous achetez un véhicule d'occasion, vous disposez d'un délai d'un mois pour éditer la nouvelle carte grise. Tout se passe sur le site de l'ANTS (agence nationale des titres sécurisés). Malheureusement, ce lancement a été un fiasco puisque les bugs et ralentissements ont terni l'image de ce site gouvernemental. Nombreux ont été les automobilistes à ne pas pouvoir recevoir leur carte grise dans les temps. Fatalement, les centres auto et les sites internet spécialisés sont parvenus à tirer leur épingle du jeu en proposant des délais nettement plus réduits. Parfois, seule une petite semaine suffit entre l'envoi des informations et documents demandés et la réception de la carte grise définitive. Malgré un petit surcoût, il ne faut donc pas hésiter à contourner le dispositif officiel.

Quand et comment passer à la nouvelle immatriculation ?

Le SIV, un système complexe !

Géré au niveau national, le SIV est un dispositif particulièrement complexe qui ne cesse jamais de travailler. Il renferme plus de 40 millions de véhicules et pas moins de 18 millions d'opérations sont réalisées chaque année, soit près de 50 000 chaque jour. Il peut s'agir de corrections à apporter sur les informations de la carte grise (déménagement) ou bien tout simplement d'un changement de propriétaire. Toujours est-il que lorsque le système est surchargé, il peut être plus long à réagir, ce qui entraîne des ralentissements. C'est par exemple le cas en fin d'année où, pour tenir les quotas, les concessionnaires immatriculent un maximum de véhicules. Parallèlement, les clients achètent plus en raison de promotions plus facilement accordées. Au final, il est préférable de tomber au bon moment !

Deux plaques d'immatriculation qui se suivent ?

Avec le SIV, tous les départements soumettent donc leurs demandes sur le même canal, il est donc très rare, si vous immatriculez deux véhicules en même temps, d'obtenir des numéros consécutifs. Pour maximiser vos chances, privilégiez les débuts de journée et soumettez vos demandes dans la même seconde. C'est la seule méthode possible pour maximiser vos chances bien qu'il n'y ait aucune garantie de résultat. En effet, les séries défilent très vite. Depuis quelques années, il y a moins de véhicules à ré-immatriculer, donc les demandes décroissent lentement. Mais pas encore suffisamment pour tenter de décrocher deux numéros consécutifs. Cela se vérifie au niveau des entreprises ou des réseaux de bus, où il est rare de percevoir deux numéros qui se suivent. Vous savez désormais tout sur le nouveau système d'immatriculation ! D'ailleurs, le premier numéro attribué, la plaque AA-001-AA, est actuellement disponible à la vente... Avec la Mazda 6 qui va avec !

Partager cet article

Suivez-nous !

Facebook TwitterInstagram Youtube
Fiat Panda 100HP PDLV
 

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a bien prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 Type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Découvrez la team PDLV

 
Thomas Drouart

Partager cet article