ApostropheOn fait peau neuve ! Découvrez notre nouveau site PDLV.frApostrophe
Home
Home

Et si vous changiez d'assureur auto ?

Et si vous changiez d'assureur auto ?

Je ne vous apprends rien : l'assurance auto coûte une blinde. Pour ne rien arranger, cette prime augmente tous les ans puisque c'est un droit accordé aux assureurs. La loi Hamon, du 1er janvier 2015, permet pourtant de changer à tout moment un contrat d'assurance auto dès lors que celui-ci atteint sa date anniversaire. Dans les faits, c'est rarement le cas. Pourquoi est-on si fidèle à son assureur ? Est-ce que ça vaut vraiment le coût de changer ? Y a-t-il des astuces pour payer moins cher ?

Allez voir ailleurs !

On croirait le titre d'une publicité prônant l'adultère. En matière d'assurance auto, les français ont tendance à rester encroûté chez leur assureur. C'était l'assureur de leurs parents, la recommandation d'un ami ou tout simplement la première compagnie où vous avez poussé la porte. Pourtant, il est généralement conseillé de faire des devis assez régulièrement. En restant toujours chez le même assureur, vous serez considéré comme acquis, vous apprécierez la baisse de la prime de 5% tout en relativisant les 2% d'augmentation. Et au bout d'un moment, votre offre n'est plus du tout valable. Et si vous allez faire des devis ailleurs, vous verrez assez vite qu'il y a la possibilité de payer largement moins cher ailleurs. Nul besoin de faire le tour des agences puisqu'on peut comparer les assurances auto en ligne, sans bouger de son fauteuil de bureau.

Pourquoi ça vaut le coût de comparer ?

C'est un fait : les assureurs aiment particulièrement les nouveaux clients. Vous aurez donc des offres attractives et parfois même des mois gratuits. En comparant les prix, vous aurez déjà une idée générale des prix proposés au sein de chaque compagnie. Et si vous ne souhaitez vraiment pas changer d'assureur, vous aurez toujours des devis à présenter à votre interlocuteur afin de revoir votre offre et baisser votre prime. Beaucoup de personnes l'ignore, mais il est tout à fait possible de négocier le montant de votre assurance auto. La comparaison, qui est gratuite, est donc relativement pratique pour faire pression d'un côté ou de l'autre. Auparavant, les procédures étaient très complexes. Maintenant, c'est le nouvel assureur qui se charge de résilier le précédent contrat sans que cela ne vous coûte un seul euro grâce à la loi Hamon.

Comment payer moins cher son assurance auto ?

Il existe aussi des astuces pour que votre assurance auto ne vous coûte plus un bras. Déjà, oubliez les cas de fraudes ordinaires, comme s'assurer en second conducteur sur sa propre voiture... C'est grillé et vous risquez gros. Oubliez aussi de ne pas déclarer une suspension de permis... Tout finit par se savoir et le retour de bâton est généralement très douloureux pour le portefeuille.

Il existe heureusement de vraies astuces. Déjà, si vous roulez peu, optez pour l'assurance au kilomètre. Vous économiserez près de 30% si vous répondez aux critères. Vous pouvez aussi négocier les garanties, en ôtant celles qui ne sont pas nécessaires. Certains assureurs proposent justement de détailler certaines choses. Certains préfèrent augmenter le montant des franchises afin de faire baisser les cotisations. Il convient néanmoins de trouver un juste équilibre et d'éviter d'aller au-delà de franchises à 500 €.

Dès que votre contrat d'assurance à un an, vous pouvez librement aller chez un concurrent. Toutefois, un rapide calcul est nécessaire. Votre coefficient de bonus, qui est gratifié de 5% pour chaque année sans accident, est valable durant une année complète. C'est-à-dire que si vous changez d'assureur alors que vous êtes sur votre huitième mensualité, alors votre nouvelle assurance reprendra conservera votre bonus actuel mais celui-ci n'évoluera plus que dans douze mois et non dans quatre ! Il est donc nécessaire de prendre ce paramètre en compte pour éviter de perdre de l'argent.

Enfin, une bonne assurance est celle qui répond à vos besoins. Il n'est nullement nécessaire d'avoir des garanties qui ne vous servent à rien ou qui sont largement surévalués. Préférez un contrat réellement adapté à votre usage et votre prime d'assurance s'en ressentira. À l'inverse, évitez d'assurer au tiers une voiture récente ou avec une forte valeur. Entre trop et trop peu est le juste milieu.

Partager cet article

Suivez-nous !

Facebook TwitterInstagram Youtube
Fiat Panda 100HP PDLV
 

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a bien prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 Type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Découvrez la team PDLV

 
Thomas Drouart

Partager cet article