AE50 • Smart Fortwo (451) Brabus Xclusive cabriolet '10

Thomas DROUART      30 Juin 2015       Smart 3 cylindres Allemandes Années '10

AE50 • Smart Fortwo (451) Brabus Xclusive cabriolet '10

C'est en 2007 que Smart renouvelle sa Fortwo, son modèle phare, stricte deux places. Elle hérite de nouveau d'une version Brabus avec une puissance qui approche des 100 chevaux. Vendue légèrement moins chère que sa prédécesseuse de 75 canassons, que vaut cette mouture cru 2007 ? A-t-elle vraiment le tempérament sportif ou reste-t-elle la reine des villes ?

 

Fiche technique
 Modèle Smart Fortwo Brabus Xclusive cabriolet
 Moteur 1.0 3 cylindres en ligne turbo 98 chevaux
 Dimensions 2,70 x 1,75 x 1,54 mètre
 Masse 780 kg
 Commercialisation 2007 - 2013
 Côte moyenne 11 000 €
 0 à 100 km/h 9"9
 Vitesse max 155 km/h
 Consommation 6,0 l/100 km
 Date et lieu 11 juin 2015, Le Mans
AE50 • Smart Fortwo (451) Brabus Xclusive cabriolet '10

Contraction de Swatch, Mercedes et Art, la marque Smart est créée en 1994 par la fabricant de montre Nicolas Hayek. La production concerne des minicitadines et citadines mais aussi des modèles un peu plus sportifs et orientés plaisir. En collaboration avec Mercedes, la Fortwo, stricte deux-places arrive en France dès 1997 avec l'argument massue de pouvoir se garer en travers des places de parking ! Celle qui se faisait appeler Citycoupé devient Fortwo et évolue rapidement. En 2002, un restylage lui donne un nouveau regard et une version signée par le préparateur allemand Brabus voit le jour. Cette version de 75 chevaux dispose déjà d'un bon tempérament, surtout avec seulement 740 kg sur la balance.

AE50 • Smart Fortwo (451) Brabus Xclusive cabriolet '10

En 2007, la seconde génération de Fortwo arrive et transfigure la minicitadine. Mini, elle l'est un peu moins en gagnant 20 centimètres (2,70 mètres en longueur) mais gagne surtout en esthétique et en équipement. Moins avare et mieux finie, elle redonne un second souffle à la marque. Smart en profite pour enrichir d'un improbable moteur diesel de 54 chevaux aux côtés des moteurs essence 1.0 litre de 61, 71 ou 84 chevaux. En haut de la gamme, culmine de nouveau une version Brabus. Cette fois, la préparation va plus loin et ce ne sont pas un mais deux modèles Brabus qui voient le jour : la Brabus "classique" et la Brabus "Xclusive", la seconde apportant une sellerie cuir et un kit carrosserie. C'est de cette dernière que nous vous parlerons.

AE50 • Smart Fortwo (451) Brabus Xclusive cabriolet '10

Au premier coup d'œil, la Fortwo Brabus Xclusive se reconnait à ses pare-chocs plus volumineux et à son regard noir. Cette seconde génération (nom de code interne 451) affiche un design plus agressif et vise un public plus jeune. Exit les feux à multiples optiques qui vieillissaient la ligne, la Fortwo veut plaire. Le travail réalisé par Brabus met plutôt bien en valeur la petite allemande, avec une double sortie d'échappement, des bas de caisse profilés mais aussi les jantes Monoblock en 16 pouces à l'avant et 17 pouces à l'arrière. Dans l'habitacle, tout change ou presque. La Fortwo délaisse le côté "gros jouet" et adopte une sellerie cuir de belle facture (coloris au choix) et une finition bien plus correcte qu'auparavant. L'équipement s'est enrichi et le tarif radouci de près de 1 000 €, même si à 20 700 €, le fait que la radio soit en option pose problème.

AE50 • Smart Fortwo (451) Brabus Xclusive cabriolet '10

Sous le capot, c'est une bonne surprise sur le papier. Les quelconques 75 chevaux de la Fortwo I Brabus semblent bien loin quand on sait que cette Fortwo II en a 98. La prise de poids, inéluctable est de 40 kg mais change radicalement le comportement de la petite Smart. Bien sûr, avec un centre de gravité deux fois plus haut que sur une Lotus Elise, la réactivité et l'enchaînement de virages en épingle n'est pas le fort de cette Fortwo Brabus mais cela demeure bien mieux qu'auparavant. Le 0 à 100 km/h passe sous la barre fatidique des 10 secondes et la vitesse de pointe à 155 km/h. Tonique mais pas sportive. Le 3 cylindres en ligne suralimenté provenant de chez Mitsubishi offre un bon ressenti et une sonorité captivante, surtout en utilisant les palettes au volant pour passer les rapports. Plaisante et sécurisante, la Fortwo Brabus ne doit en revanche pas être emmenée sur circuit, surtout quand on sait que les aides à la conduite ne sont aucunement déconnectables...

AE50 • Smart Fortwo (451) Brabus Xclusive cabriolet '10

Cheveux au vent une fois la capote repliée de ce cabriolet Brabus Xclusive, on profite de bonnes sensations. Malheureusement, le freinage déçoit. Justifiable pour une Fortwo destinée à la ville, les freins à tambour équipant l'essieu arrière montrent rapidement leur limite dès que la voiture est sollicitée, en plus de dégrader l'esthétique. Cependant, on ne peut que souligner les progrès opérés depuis la précédente Fortwo Brabus, c'est un pas énorme pour moins cher encore. Pour qui cherche une citadine branchée et dynamique, ce modèle semble tout indiqué.

AE50 • Smart Fortwo (451) Brabus Xclusive cabriolet '10

Plus efficace qu'auparavant, la Smart Fortwo semble plus aboutie et fait désormais partie de la catégorie des petites GTI. Assurable à prix raisonné, pas trop chère à entretenir et profitant d'une consommation raisonnable (6 litres aux 100 kilomètres), la Smart Fortwo Brabus peut tout à fait convenir à un usage quotidien. Seul le prix d'achat neuf de 20 700 € pouvait rébuter mais il reste plus raisonnable que pour la Fortwo Brabus précédente. La commercialisation cessera courant 2013 sans grande évolution, laissant place dès 2014 à une troisième génération de Smart Fortwo, entièrement redessinée et profitant du chassis de la Renault Twingo III.

AE50 • Smart Fortwo (451) Brabus Xclusive cabriolet '10

À l'arrière, la double sortie d'échappement fait assez tuning mais affiche les prétentions de la petite Smart. La version cabriolet apporte la capote en toile à commande électrique, idéale l'été ou lors d'averses. Un autre avantage aux Fortwo, c'est la facilité pour changer les panneaux de carrosserie, permettant de changer la couleur de sa voiture sans trop de difficulté. Vendue pendant 7 ans, la Fortwo Brabus de 98 chevaux est assez présente sur le marché de l'occasion mais s'affiche généralement dans des configurations assez sobres, hormis quelques modèles ayant été relookés.

AE50 • Smart Fortwo (451) Brabus Xclusive cabriolet '10
Faut-il acheter une Smart Fortwo Brabus Xclusive ?

Pour toute personne cherchant une minicitadine capable de s'aventurer sur route, la Fortwo Brabus est le bon choix. Cette seconde génération gagne à tous les niveaux : mieux finie, elle est aussi plus puissante et mieux équipée. Correctement motorisée, avec un rapport poids/puissance de 8 kg par cheval, elle n'en est pas pour autant une sportive et mieux vaut ne pas l'emmener sur circuit où son centre de gravité très haut serait dangereux. Pour environ 11 000 €, vous accéderez à une Fortwo Brabus de 2008 ou 2009 en bon état, pas trop kilométré. Pas chère à entretenir ni à nourrir, c'est un choix raisonnable qui n'omet pas l'aspect plaisir.
 

3 arguments
3 contre-arguments
Ligne réussie
Moteur vif
Équipement en hausse
Chère
Freinage moyen
Performances moyennes


Référence article : AE50 • Version 3.1


Commentaires