AA57 • Aston Martin Vanquish S '04

Thomas DROUART      22 Novembre 2014       Aston Martin V12 Anglaises Années '00 Supercar

AA57 • Aston Martin Vanquish S '04

En 2002, Aston Martin présente la Vanquish. Son style s'inspire de la DB7 et sa philosophie de la DB5. Croisement parfait entre sportive et GT, la prestigieuse Vanquish fait payer cher ses prestations haut de gamme mais compense par une belle exclusivité, un V12 royal et des performances à faire jalouser la concurrence...

 

Fiche technique

Modèle Aston Martin Vanquish S
Moteur 5.9 V12 527 chevaux
Dimensions 4,66 x 1,92 x 1,32 mètre
Commercialisation 2004 - 2007
Côte moyenne 115 000 €
0 à 100 km/h 4"9
Vitesse max 321 km/h
Consommation 18,9 l/100 km
Date et lieu 14 juin 2014, Le Mans
AA57 • Aston Martin Vanquish S '04

Le regard de la Vanquish n'est pas sans rappeler celui de la DB7. Créée en 2002, la belle impose toutefois un nouveau style. La calandre en T inversé sera reprise sur les modles suivants. Apogée de la gamme Aston Martin, la Vanquish est propulsée par un V12 de 460 chevaux dans un premier temps. Mais cela ne fait pas d'elle une sportive pour autant, car avec près de 1,9 tonnes et un confort de premier ordre, elle s'apparente tout autant à une GT. Et ce n'est pas le prix de base - 237 058 € hors option - qui contredira cela... On avait pas vu un tel compromis depuis la DB5, chère à James Bond.

AA57 • Aston Martin Vanquish S '04

Alors que le haut de gamme pré-Vanquish était accaparé par la DB7 Vantage, dont le V12 de 420 chevaux, l'arrivée de la Vanquish, également à moteur V12 pouvait interpeler. Concurrence en interne ? Il n'en est rien. La DB7, au même titre que la Jaguar XK8 ou XKR, disposait d'une mécanique Ford. Pour la Vanquish, c'est Cosworth Racing qui s'en est chargé, avec un gain portant la puissance à 460 chevaux.
L'apogée ? Presque. La Vanquish hérite dès 2004 d'une version S, portant la puissance à 527 chevaux.

AA57 • Aston Martin Vanquish S '04

Malgré quelques points de ressemblance, la Vanquish n'est pas qu'une DB7 améliorée. Tout d'abord, elle bénéficie d'un chassis développé chez Lotus faisant part belle à l'aluminium. Ensuite, elle utilise une boîte séquentielle avec palettes au volant à 6 rapports et bénéficie de disques de freins Brembo de grande dimension (378 mm à l'avant). Par rapport à la DB7, quatre places, la Vanquish divise ce nombre par deux et multiplie son prix par ce même coefficient. Malgré que la belle ne soit plus assemblée à la main comme ce fut le cas auparavant...

AA57 • Aston Martin Vanquish S '04

Pour en revenir à cette version S, elle est produite dès 2004 et ne se démarque de la version "classique" que par de menus détails. La partie arrière du coffre est légèrement bombée permettant d'améliorer l'aérodynamique à haute vitesse. Dans l'habitacle, la console est désormais entièrement parée de cuir, généralement en bi-tons. Un ensemble d'une rare élégance. Les autres modifications se situent sous ce long capot...

AA57 • Aston Martin Vanquish S '04

Malgré le discret becquet, la Vanquish conserve les similitudes avec la DB7. Un arrière raffiné et élégant avec un imposant diffuseur. Le "S" sous le sigle affiche la couleur. Le couple du V12 bondit à 577 Nm disponibles à 4000 tr/m. Ce bloc est en réalité l'assemblage de V6 d'origine Ford, de la Mondeo ST220 pour être précis. Mais n'y voyez pas là un bloc au rabais, ce V12 est tout aussi noble que la carrosserie qui l'abrite. Il sonne grave et envoûte. Le 0 à 100 km/h se balaie en 4,8 secondes tandis que la vitesse de pointe culmine à 321 km/h. Malgré un point élevé, la Vanquish S est agile... et puissante. Mais sans le coup de pied au cul radical.

AA57 • Aston Martin Vanquish S '04

Et c'est bien là le plus beau témoignage du savoir-firme de la marque de Gaydon. Une maîtrise parfaite du compromis entre confort et performance. Cette version S améliore ce qui avait entrepris sur la Vanquish "classique" en gommant les soucis de jeunesse. La "S" s'affiche comme révélatrice d'une nouvelle ère, d'une nouvelle ligne de conduite dont bénéficieront les productions suivantes.

AA57 • Aston Martin Vanquish S '04

Vendue à un prix assez élevé dès 2004, l'Aston Martin Vanquish S fit figure d'ORNI aux côtés d'une DB7 un brin plus sage. Mais la Vanquish s'est forgée sa propre catégorie, celle des coupés sportifs polyvalents, inaugurée par la Bentley Continental GT la même année que la Vanquish. Tablez sur 115 000 € en occasion pour accéder à un exemplaire en bon état. Sachant que 1 500 exemplaires furent produits, la décôte risque de perdurer encore une dizaine d'année...
 

Référence article : AA57 • Version 3.0


Commentaires