Une Porsche 911 pour moins de 10 000 € ?

Thomas DROUART      28 Juillet 2015       Vie pratique Guide d'achat

Une Porsche 911 pour moins de 10 000 € ?

La Porsche 911, un rêve pour tous mais inaccessible pour beaucoup. On voit fréquemment fleurir des annonces pour Boxster ou Cayenne à moins de 10 000 €. Mais est-ce possible de dénicher une 911 pour ce même budget ? La réponse dans notre enquête.

Ce qu'en dit la cote


Afin de voir quelles Porsche 911 pourraient correspondre à notre budget maximal de 10 000 €, nous allons nous intéresser aux cotes. Pour cela, nous nous baserons sur celles proposées par notre confrère RS Magazine, en choisissant pour chaque génération de 911, le modèle le moins onéreux en bon état.
 

Génération Modèle Motorisation Côte moyenne
901
(1963 - 1973)
911E Flat-6 2.0 litres
140 chevaux
14 000 €
+ 40 %
911
(1973 - 1989)
911 Targa Flat-6 2.7 litres
150 chevaux
11 000 €
+ 10 %
964
(1989 - 1994)
911 Carrera Flat-6 3.6 litres
250 chevaux
14 000 €
+ 40 %
993
(1994 - 1998)
911 Carrera Flat-6 3.6 litres
272 chevaux
17 000 €
+ 70 %
996
(1998 - 2004)
911 Carrera Flat-6 3.4 litres
300 chevaux
10 000 €
=
997
(2004 - 2012)
911 Carrera Flat-6 3.6 litres
325 chevaux
27 000 €
+ 170 %
991
(depuis 2012)
911 Carrera Flat-6 3.4 litres
350 chevaux
68 000 €
+ 580 %


Entrées de gamme : il s'agit de versions d'entrée de gamme, exclusivement, généralement peu optionnées et dans un état à restaurer, c'est-à-dire qu'elles peuvent nécessiter des réparations, soient cosmétiques soient mécaniques mais qui n'empêchent pas de rouler.

Exit les anciennes : les 911 anciennes, c'est-à-dire les 901 (Classic) et 911 (Type-G) sont à proscrire. Les modèles les moins onéreux sont souvent en mauvais état et nécessitent une restauration complète. Pour un modèle à moins de 10 000 €, seule la génération 996 correspond.

La 996 : un bon choix ? : la cinquième génération de 911 n'a pas connu le succès attendu. Son style décalé par rapport aux productions précédentes a conduit la marque à restyler l'avant en stoppant les phares en amande. Les versions d'entrée de gamme s'affichent en théorie à partir de 10 000 € mais souffrent parfois de problèmes de fiabilité.

La Porsche 911 (996) à moteur 3,4 litres


Avec une cote proche des 10 000 € en entrée de gamme, on peut se demander le pourquoi de cette décote, quand celle des autres modèles reste stable. Il y a plusieurs raisons à cela. La 996 est le vilain petit canard de la famille 911, celle qui a instauré de refroidissement par eau et non plus par air. Avec son style déplacé, elle n'a pas séduit et cela se ressent sur sa cote. De nombreux exemplaires sont rapidement mis en vente à la sortie de la génération suivante, la 997.

Nombreuses mains : inévitablement, ces 911 a prix "cassés" ont attiré un public pas toujours soigneux et un peu trop porté sur le paraître et ne distillant pas forcément un entretien suffisamment rigoureux à leur 911. Elles sont donc rapidement revendues et subissent en boucle le même sort. Les modèles sous la barre des 15 000 € connaissent très fréquemment ce cercle infernal. Il n'est pas rare de trouver des 996 ayant appartenu à plus de 10 personnes différentes.


Fragile : les 996 à moteur 3,4 litres ont connu des soucis de fiabilité pouvant entraîner des casses moteurs. Mieux vaut donc préferer un modèle ayant déjà connu un remplacement du bloc moteur ou alors ayant dépassé les 100 000 kilomètres sans problème majeur.

10 000 € : il faut savoir qu'avec ce budget, vous n'aurez qu'un exemplaire n'étant pas de dernière fraicheur et généralement peu optionné. Mieux vaut donc prévoir une enveloppe supplémentaire pour une remise en état, souvent nécessaire.

4 annonces passées au crible


Nous avons effectué des recherches pour trouver une 911 correcte correspond à notre budget initial de 10 000 €. De désillusions en désillusions, voici quatre annonces qui méritent le détour. Ces modèles parfois légèrement au dessus du budget, du fait de leur état, peuvent être négociés.


1 • Une 996 phase 2 accidentée

Une Porsche 911 pour moins de 10 000 € ?

Voilà typiquement ce que l'on pourrait qualifier de "merguez". C'est-à-dire une 911 insuffisamment entretenue et probablement assurée au tiers pour faire des économies. On ne le répètera jamais assez : on n'achète jamais une Porsche pour faire des économies. Affichée à 10 000 €, cette 911 de 996 phase 2 de 2001 n'est pas une mauvaise affaire étant donné qu'il s'agit d'une version 3,6 litres fiable et pas trop kilométrée. Une remise en état de l'avant demandera toutefois entre 2 et 5 000 €. Mieux vaut donc bien se renseigner avant d'acheter.

On achète ? Uniquement après estimation du coût par un expert.


2 • Une 996 phase 1

Une Porsche 911 pour moins de 10 000 € ?

Nous voici désormais avec un exemplaire plus ancien, mais toujours une 996, en phase 1 avec donc le Flat-6 de cylindrée 3,4 litres, le moins fiable. Vendue en Allemagne, cette 911 semble être une bonne affaire avec un prix de vente à 11 500 €, légèrement au dessus de notre budget mais probablement négociable dans les limites du raisonnable. En bon état général, elle justifie son prix par un kilométrage élevé (281 000 kilomètres) qui peut autant rassurer qu'effrayer. Malgré une configuration tout à fait basique, elle semble bien équipée, avec notamment l'optionnel essuie-glace arrière.

On achète ? Si on ne compte pas revendre la voiture rapidement et si l'état est globalement bon, oui.


3 • Une 964 rutilante

Une Porsche 911 pour moins de 10 000 € ?

Les bonnes affaires existent mais peuvent demander du temps à être trouvées. C'est le cas de cette 964 en bon état et peu kilométrée. Un bon compromis qui demande quelques billets supplémentaires mais qui se trouve être un bien meilleur investissement qu'une 996 rincée, à condition d'avoir un budget d'entretien minimal et de traiter cette belle allemande comme il se doit.

On achète ? Si les 3 000 € supplémentaires sont possibles et que vous disposez de quoi assumer l'entretien, c'est un très bon choix.



4 • Une seconde 996 phase 2 accidentée

Une Porsche 911 pour moins de 10 000 € ?

Nous retrouvons de nouveau une 996 phase 2 accidentée, mais cette fois plus lourdement et cela se ressent sur le prix. Cette fois, il faut fuir l'annonce puisque tout laisse penser que le propriétaire n'a pas été à la hauteur. Les strippings latéraux laissent présager un certain goût pour le tuning et là encore, une certaine négligence tant dans le choix de l'assurance que de l'entretien. Avec un prix aussi bas, on imagine que le coût des réparations doit être très élevé.

On achète ? Non, on passe son chemin.

Toutes les Porsche ne sont pas suréquipées, restez vigilant.

Toutes les Porsche ne sont pas suréquipées, restez vigilant.

Mission impossible ?


Après avoir étudié la question de fond en comble, il faut en arriver à une conclusion ! Tout d'abord, je dirais que le projet d'acquérir une Porsche 911 pour moins de 10 000 € est possible si on ne parle pas de l'état. Si on cherche une base de restauration, c'est tout à fait envisageable et l'offre est assez riche. Mais si la recherche concerne un modèle prêt à rouler, la tâche est plus ardue. Quelques rares offres tutoyant les 10 000 € émergent sur internet mais ne sont généralement pas de première fraicheur. Mieux vaut donc passer son chemin et faire un autre choix, qui sera sûrement plus rationnel et vous évitera bien des soucis.

Une Porsche 911 pour moins de 10 000 € ?

Quelles solutions ?


Si acquérir une Porsche 911 à moins de 10 000 € tient de la chance, il y a des solutions pour mener à bien votre projet automobile, à condition d'accepter le compromis, mais qui parfois n'a rien de ridicule par rapport à l'original. Un vieux dicton spécifiait qu'il se passe vingt ans entre le moment où l'on rêve de sa première 911 et celui où on l'achète. Patience, donc.

Continuer à économiser : une solution viable qui repousse un peu le projet mais le concrétisera d'une meilleure façon encore.

S'intéresser au Boxster : un modèle moins onéreux mais tout aussi plaisant à moindre coût.

Assister aux enchères automobiles : avec un peu de chance, on peut régulièrement y voir des 911 partir à prix d'ami.


Commentaires