AA31 • Ferrari F430 coupé look GT '05

Thomas DROUART      27 Août 2015       Ferrari V8 Italiennes Années '00

AA31 • Ferrari F430 coupé look GT '05

Remplaçante de la 360 Modena, la Ferrari F430 affiche un design plus agressif un V8 qui frôle les 500 chevaux. L'exemplaire que nous verrons ici a subi une préparation esthétique assez poussée pour la confondre avec une GT ! Qu'en est-il vraiment ? Qu'est-ce qui fait que cette "F430 look" GT est unique ?

 

Fiche technique
 Modèle Ferrari F430 coupé
 Moteur 4.3 V8 490 chevaux
 Dimensions 4,51 x 1,92 x 1,21 mètre
 Masse 1 450 kg
 Commercialisation 2005 - 2009
 Côte moyenne 70 000 €
 0 à 100 km/h 4"0
 Vitesse max 315 km/h
 Consommation 18,3 l/100 km
 Date et lieu 10 juin 2015, Le Mans
AA31 • Ferrari F430 coupé look GT '05

Première rencontre, premier coup d'œil. Face à la belle italienne, plusieurs émotions. L'admiration d'abord, puisqu'une si belle carrosserie Rosso corsa ne laisse pas indifférent. Puis des questionnements, parmi lesquels : est-ce une base Scuderia ? Est-ce vraiment une version de course ? Puis vient la phase d'analyse, de recherche et le résultat tombe. Nous en reparlerons un peu plus loin dans l'article. Ce qui saisait au premier abord, c'est donc la pureté de la ligne de la Ferrari F430, une ligne bien dessinée et sans fioriture ni le moindre élément qui vienne perturber le regard. On se plait à l'admirer sous tous les angles. Le pare-choc de série d'une F430 coupé "standarde" (même si cette adjectif convient difficilement à une Ferrari) est ici remplacé par celui de la version Scuderia, version plus sportive et rare.

AA31 • Ferrari F430 coupé look GT '05

Agressive. Rapidement, on découvre que de la F430 Scuderia, notre modèle ici en reprend de nombreux éléments, dont les jantes mais aussi une partie à l'arrière. Mais la préparation ne s'est pas arrêtée là puisque l'auteur a littéralement déguisé une F430 de série en une version de compétition. Préparée pour la piste, la belle a donc reçu un capot avant aéré, similaire à celui employé sur la F430 GT avec des attaches-capot et même un crochet de remorquage, imposé lors d'une utilisation sur piste. Au sein de la gamme Ferrari, la F430 fait partie des sportives deux-places à moteur V8, une catégorie souvent appréciée en compétition, puisque des versions GT à GT4 ont vu le jour durant les quatre années de sa commercialisation.

AA31 • Ferrari F430 coupé look GT '05

Comme une grande. Qui dit préparation pour la piste, dit préparation esthétique. Passée par le département Ferrari Center, basé au Royaume-Uni, cet exemplaire a reçu une livrée aux couleurs de l'Italie. On notera le pare-choc avant doté d'aérations latérales mais aussi le bas de caisse ajouré et l'imposant aileron, utile une fois passées des vitesses élevées. Bien qu'il s'agisse d'une réplique de versions plus sportives, notre F430 look GT ne démérite pas et dispose de presque tout l'attirail nécessaire. Une cure d'allègement par exemple, permettrait de gagner en agilité et surtout en reprise. Un point qui fait souvent la différence sur piste.

AA31 • Ferrari F430 coupé look GT '05

Un modèle abouti. La Ferrari F430 est une évolution de la 360 Modena, la firme produisant depuis plusieurs décennies d'abord un nouveau modèle, puis un second, dans un style plus ou moins modifié mais reprenant les ingrédients du premier. Toutefois, la F430 innove par son style mais aussi par sa puissance, en large hausse. L'accueil du public en 2004 au Mondial de l'Automobile de Paris est excellent et la belle entre rapidement en production. Par rapport à sa prédecesseuse, la F430 semble plus solide et plus cossue. Sous le capot, on découvre un moteur d'origine Maserati poussé à une cylindrée de 4,3 litres (le nom du modèle vient de là). Il s'agit bien entendu d'un V8, la firme au cheval cabré ayant définitivement succombé à ce type d'architecture pour ses berlinettes de milieu de gamme.

AA31 • Ferrari F430 coupé look GT '05

Élitiste. Chez Ferrari, la quête du "toujours plus" est constante et cela se ressent à tous les niveaux. La puissance culmine à 490 chevaux, la 0 à 100 km/h en seulement 4 secondes et la vitesse de pointe dépasse généreusement les 315 km/h. Pour cela, d'imposants compte-tours rappellent que nous sommes à bord d'une sportive, de même que les manomètres et la boîte F1, un monstre d'efficacité fourni de série qui permet de passer les rapports avec les palettes au volant. L'ambiance est résolument sportive à bord, le V8 est particulièrement sonore et le travail réalisé par les motoristes de chez Maranello mérite l'admiration. Alésage et course ont été calculés au plus juste pour un couple de 465 Nm.

AA31 • Ferrari F430 coupé look GT '05

Vitrine technologique. Le V8 s'admire comme pour la 360 Modena à l'arrière, derrière une vitre de belles dimensions. Avec un rapport de 2,8 kg/ch, la F430 rattrape l'écart qui s'était creusé avec la concurrence auparavant. C'est certain, la F430 est hors norme et ne fait rien comme les autres. Objet de désir et de convoitise, l'exemplaire que nous avons ici s'est forgé une image qui lui est propre. Sans toucher à la partie mécanique, son propriétaire a  réussit à copier la F430 GT sur de nombreux points. Deux points permettent de déceler rapidement la réplique : le positionnement des sorties d'échappement à l'arrière et les vitres non ajourées, qui sont demeurées celles de série pour plus de confort.

AA31 • Ferrari F430 coupé look GT '05

Bien chaussée. Notre F430 look GT profite de jantes issues de la version Scuderia, en 19 pouces et des freins à disque en carbone céramique, optionnels, qui améliorent l'endurance du freinage et son efficacité. Une option toutefois très coûteuse puisque le remplacement des quatre coûte le prix d'une Dacia Logan neuve. la F430 bénéficie d'un chassis dont la base est en aluminium avec le moteur implanté en position centrale arrière. Un chassis à la fois précis et faisant oublier la - presque - tonne et demi de la belle. Comme sur les modèles destinés à la compétition, la F430 a été travaillée avec un soucis constant d'aérodynamique et d'optimisation. Il en découle un excellent comportement routier, en très net progrès depuis la 360 Modena.

AA31 • Ferrari F430 coupé look GT '05

La dissonance. À l'arrière, la F430 GT dispose d'un postérieur assez proche de celui d'une F430 Scuderia. Mais quand la base n'est "qu'une" F430 coupé de série, il n'est plus possible de coller parfaitement à la version sportive. Les Scuderia et GT dispose de deux sorties d'échappement situées dans la partie supérieure du diffuseur et non plus de deux doubles sorties de chaque côté, ce qui décrédibilise la réalisation. L'aileron semble tout droit sorti de l'univers de la compétition puisque fixé comme sur la GT. Quant au pourquoi de cette réalisation, la réponse semble tout indiquée : pour prendre la piste à un coût moindre. En occasion, une F430 peut se dénicher dès 60 000 € sans être trop regardant sur l'état et plus communément aux alentours des 70 000 €. Une somme bien inférieure aux 172 535 € demandés en 2009 pour un modèle neuf !

AA31 • Ferrari F430 coupé look GT '05

Belle malgré tout. Alors certes, cette F430 n'a ni la noblesse d'une version GT ni même les performances mais elle demeure un exercice de style réussi dans l'ensemble. Pas parfaite, elle imite bien sa grande sœur et permet de s'amuser sur circuit à un coût bien plus modéré. L'entretien et la consommation d'une F430, eux, n'ont rien de bon marché mais cette partie-là, on s'en doute volontiers et on ne s'attardera pas dessus trop longuement. Une Ferrari est un modèle pour rêver, pour s'évader et prendre du plaisir,et non pas pour faire des économies.

AA31 • Ferrari F430 coupé look GT '05
Faut-il acheter une Ferrari F430 coupé ?

Pour tout amateur de modèles sportifs, la F430 est un bon choix. Elle cumule des performances d'un excellent niveau, avec le 0 à 100 km/h aussi bon que la Enzo, à un confort lui aussi très bon. Sur piste, elle témoigne d'une belle agilité et donne des frissons rapidement. Mais elle sait aussi se montrer plus sage, parfois. Ce n'est peut-être pas la plus polyvalente ni même la plus puissante, mais le compromis offert par la F430 mérite clairement le détour, à condition d'en assumer l'entretien et la consommation. Mais comme le dit l'adage, quand on aime, on ne compte pas !
 

3 arguments
3 contre-arguments
Exclusivité
Performances en hausse
Vraies sensations
Entretien et consommation
Équipement chiche
Tenue de route sous la pluie


Référence article : AA31 • Version 3.1


Commentaires