AG82 • Ginetta G55 coupé '11

Thomas DROUART      8 Novembre 2014       Ginetta V6 Anglaises Années '10

AG82 • Ginetta G55 coupé '11

Créée en 1958, la firme anglaise Ginetta s'est spécialisée dans les modèles sportifs et légers. Très présentes en compétition, notamment en endurance, la marque a dévoilé en 2011 la G55. Déclinée en version plus ou moins civile V6 et de compétition V8 (GT3), nous verrons la première de ces deux déclinaisons. Pas trop aseptisée ?

 

Fiche technique

Modèle Ginetta G55 coupé
Moteur 3.7 V6 370 chevaux
Dimensions NC
Commercialisation 2011
Prix 96 000 €
0 à 100 km/h 4"9
Vitesse max NC
Consommation NC
Date et lieu 28 octobre 2014, Le Mans
AG82 • Ginetta G55 coupé '11

Ginetta, c'est une longue histoire... Depuis 1958, les quatres frères réalisent et conçoivent des modèles de petite série à caractère sportif, voir très sportif. La particularité des productions, même si c'est moins le cas désormais, est de pouvoir disposer d'un choix conséquent de motorisation, même si les moteurs Ford ont toujours eu la côte.

AG82 • Ginetta G55 coupé '11

Dévoilée en 2010 et commercialisée l'année suivante, la G55 est disponible en deux versions. La première des deux est le coupé ici illustré, fort d'un V6 de 370 chevaux tandis que la seconde est destinée aux championnants GT3 (elle en porte d'ailleurs l'appellation) et arbore un V8. Pour les possesseurs d'une G50, la version précédente vendue jusqu'en 2014, il est possible de la convertir en G55 moyennant près de 32 000 €.

AG82 • Ginetta G55 coupé '11

D'un point de vue esthétique, la "petite" Ginetta G55 impressionne par ses appendices esthétiques. Elle n'est pas homologable sur route ouverte et on comprend aisément pourquoi. Inutile de chercher des éléments de confort, l'objectif étant d'obtenir un poids minimal. 950 kg sur la balance pour cette version sportive - mais pas trop - tandis que la version GT3, malgré ses deux cylindres supplémentaires accuse un surpoids de 150 kg.

AG82 • Ginetta G55 coupé '11

L'avant a été repris de la G50 mais en adoptant de nouveaux phares, plus agressifs et à fond noir et un pare-choc aux formes plus tonitruées. À noter que la lame avant est fournie de série en plastique et non en bois. L'avant ne cache aucunement ses prétentions sportives. L'esthétique entre les versions coupé et GT3 diffère légèrement. Cette dernière dispose de prises d'air latérales et d'un aileron arrière plus volumineux.

AG82 • Ginetta G55 coupé '11

Vendue neuve l'équivalent de 96 000 € en Angleterre, la Ginetta G55 coupé n'apparaît pas spécialement comme un modèle bon marché. Néanmoins, il faut prendre en compte que tout l'équipement pour accéder à la compétition est déjà présent. Elle dispose de plus d'une boîte manuelle séquentielle particulièrement efficace. Tout autant que le 3,7 litres V6 d'origine Ford qu'elle abrite. Un championnant spécifique aux G55 a même été créé, il s'agit de la Ginetta GT Supercup.

AG82 • Ginetta G55 coupé '11

L'aileron arrière est déjà imposant pour cette version course "légère". Avec 370 chevaux, les performances demeurent d'un très bon niveau, que peu de chiffres ont filtré. Un travail particulier sur l'esthétique a été réalisé, pour rendre cette nouvelle production Ginetta plus agressive que la G50 qu'elle seconde. Le carbone est ici utilisé à plusieurs endroits, pour des raisons de poids notamment.

AG82 • Ginetta G55 coupé '11

L'arrière de la Ginetta est tout aussi impressionnant que l'avant et le profil. Outre l'aileron, on notera un pare-choc qui accueille un diffuseur surmonté d'une double sortie d'échappement.

AG82 • Ginetta G55 coupé '11

Vouloir acquérir une Ginetta, c'est renoncer à pas mal d'éléments de confort pour ne conserver que l'essentiel. Malgré une plastique assez travaillée et moderne, la G55 n'est pas un modèle de route. C'est bel et bien sur piste qu'elle montre tout son potentiel. Son moteur V6 de 370 chevaux n'y est pas étranger. Vendue neuve à près de 96 000 €, la belle n'est malencontreusement pas vendue en France...
 

Référence article : AG82 • Version 3.0

 


Commentaires