AC46 • Lotus Exige S3 V6 S '15

Thomas DROUART      5 Mai 2015       Lotus V6 Anglaises Années '10

AC46 • Lotus Exige S3 V6 S '15

Souvent décriée pour son poids en hausse, la Lotus Exige S3 ne manque pourtant pas de qualité. Pour la première fois, elle arbore un V6 qui transfigure un peu son tempérament, mais aussi une inédite version roadster. Nous verrons ici la version coupé S, le nouveau standard en matière de sportive légère anglaise. Mais a-t-elle vraiment les atoûts pour séduire ?

 

Fiche technique
 Modèle Lotus Exige S
 Moteur 3.5 V6 345 chevaux
 Dimensions 4,05 x 1,80 x 1,13 mètre
 Masse 1 176 kg
 Commercialisation 2012
 Prix du neuf 67 415 €
 0 à 100 km/h 4"0
 Vitesse max 274 km/h
 Consommation 10,1 l/100 km
 Date et lieu 16 avril 2015, Tours
AC46 • Lotus Exige S3 V6 S '15

Après 7 ans de bons et loyaux services, l'Exige de seconde génération prend sa retraite. Basée sur l'Elise et uniquement en coupé, elle ne manquait pas d'atoûts pour plaire aux amateurs de petites anglaises. D'abord proposée avec un moteur atmosphérique (Exige de 192 chevaux), elle a succombé à la suralimentation en 2005 (Exige 240R de 243 chevaux) avant de l'appliquer sur une nouvelle version (Exige S de 218 chevaux) puis d'être remplacée en 2008 avec l'Exige S 240 (240 chevaux) et enfin, de 2009 à 2011 l'Exige S 260 (257 chevaux). Puis vint 2011 et le renouvellement de l'Elise qui passe à son troisième visage. Inéluctablement, sa sœur sportive reçoit la nouvelle identité et nous le verrons, les changements sont nombreux !

AC46 • Lotus Exige S3 V6 S '15

Tout d'abord, on est surpris par les dimensions de la petite anglaise, qui n'est plus si petite que cela ! Elle dépasse pour la première fois les quatre mètres de long et s'élargit proportionnellement. L'avant joue clairement la carte de l'agressivité et fait presque oublier le concept de Colin Chapman "Light is right" qui a régit sur ses modèles. Car malgré un physique d'athlète, on sent bien que l'Exige S3 a pris du lest. Simple impression ou réalité ? Nous le constaterons un peu plus tard. L'avant perd son phare en deux parties au profit d'un unique optique. Le pare-choc avant est aéré et plus proéminent qu'avant. Néanmoins, l'agressivité a été menée soigneusement, l'Exige ne paraît pas méchante et conserve un bon capital sympathie.

AC46 • Lotus Exige S3 V6 S '15

Chaussée en 17 pouces à l'avant et 18 pouces à l'arrière de série, l'Exige s'habille de jantes en alliage léger à cinq branches, tout en finesse. Les disques de frein d'un beau diamètre sont pincés par des étriers peints en rouge. Cette fois encore, Lotus n'est pas au mieux de sa forme, le capital de Proton (détenteur de Lotus) chute, le court passage de Dany Bahar à la tête de la firme anglaise a bouleversé les choses et la ligne directrice de la gamme et la crise est bien là. Mais la marque s'est re-refaîte avec Jean-Marc Gales en tant que CEO et les Lotus Elise et Exige refont surface. Cette dernière a donc survécu aux chamboulements mais en conserve des "séquelles".

AC46 • Lotus Exige S3 V6 S '15

Plus trappue, l'Exige S3 joue totalement la carte de la sportivité. Et c'est en soulevant que deux choses se passent. La première, c'est qu'il tient désormais tout seul, Lotus ayant doté ses S3 de vérins. Et la seconde, c'est que le bloc a gagné deux cylindres. Il devenait difficile en effet d'augmenter constamment la puissance du 4-cylindres qui a tiré jusqu'à 260 chevaux, c'est donc une toute autre voix qu'a choisi Lotus pour garantir plus de puissance et de fiabilité. Le V6 3.5 litres issu de l'Evora délivre ainsi 345 chevaux avec 400 Nm de couple de 4 500 tr/m. Une montée en puissance conséquente qui s'explique par un poids plus important et un léger embourgeoisement.

AC46 • Lotus Exige S3 V6 S '15

Pour loger le V6, Lotus n'a eu d'autre choix que d'élargir la caisse. Il faut dire que la largeur a augmenté de 7 cm et la longueur de 38. À la vue de ces éléments, on peut se demander si l'Exige S3 est bien la descendante de la S2. Voir l'intérieur induit la réponse. L'habitacle est tout aussi étriqué que la devancière, on comprend mieux que l'élargissement et l'allongement de la carrosserie s'est surtout justifié par le choix du V6. Car l'habitacle spartiate caractéristique des Elise et Exige est bien là. On y retrouve la planche de bord minimaliste et son petit volant, avec des ajustements un brin plus rigoureux que la S2. Le choix des matériaux est un peu amélioré mais l'esprit originel est bien là ! L'assise ras-le-sol confirme cette impression et nous rappelle que nous sommes bien à bord d'une Lotus. Ouf !

AC46 • Lotus Exige S3 V6 S '15

À l'arrière, le V6 s'exhibe avec son compresseur derrière une partie vitrée qui rappelle celle des cousines italiennes. Plutôt élégant et subtil, le V6 saisit par ses accélérations franches qui semblent inépuisables jusqu'au rupteur à 7 200 tr/m. Avec le 0 à 100 km/h en seulement 4 secondes (3,9 secondes en optant pour la boîte automatique), la poussée est supérieure à celle d'une Porsche 911 (997) Carrera 4S ! Quant aux sensations à bord, le "Light is right" cher à Chapman porte ses fruits, elles sont décuplées. L'assise très basse y contribue fortement.

AC46 • Lotus Exige S3 V6 S '15

La différence avec les modèles sportifs de catégorie supérieure se fait sentir vite : l'Exige a certes pris du poids, mais sa masse reste nettement inférieure à celle des concurrentes, ce qui lui permet des vitesses de passage en courbe éclair. Le train avant s'inscrit dans les courbes sans broncher et le freinage assure correctement son travail, la motricité est totale. L'empattement allongé restreint un peu son comportement joueur mais il reste parfait dans de nombreuses circonstantes. Les semi-baquets offrent un bon maintien et montrent les progrès effectués depuis l'Exige S2. C'est le cas avec les suspensions qui offrent un confort incomparable, gommant les irrégularités de la route et donnant presque la sensation d'un modèle aseptisé. Presque.

AC46 • Lotus Exige S3 V6 S '15

De série, l'Exige S3 V6 S intègre deux airbags, l'ABS, l'ESP, la radio CD, les feux de jour à LED, la fermeture centralisée, les vitres électriques, les jantes alliage et le volant réglable en hauteur. Un équipement minimal indispensable pour offrir un modèle pas trop lourd. Mais en option, il est possible d'ajouter la peinture métalisée, les jantes polies, l'intérieur tout cuir, un pack carbone, un radar de recul ou encore la climatisation.  Un équipement plus complet que celui proposé sur l'Exige S2 qui se ressent au niveau prix : à partir de 67 415 € hors option. Mais rappelons qu'à performances équivalente, il vous faudra dépenser au minimum 100 000 € pour une Porsche 911 S, une Corvette C7 ou encore une Ferrari California T ! Et l'Exige a l'avantage de proposer un entretien nettement moins onéreux.

AC46 • Lotus Exige S3 V6 S '15

Pour qui cherche un modèle sportif à prix "abordable" et capable de distiller de vrais sensations au volant, cette Exige S3 à moteur V6 ne démérite pas. Certes, son moteur casse un peu la tradition du 4-cylindres mais il compense par un tempérament vraiment rageur qui n'est pas sans rappeler les premières Elise et Exige à moteur Rover. Les rappels aux modèles passés sont nombreux et la ligne, bien que bodybuildée en dérive directement. Autre point : alors que les Elise étaient les versions civiles découvrables et les Exige des coupés taillés pour le circuit, on se rend compte que Lotus a fait des efforts pour travailler la polyvalence de l'Exige. Désormais, elle est également proposée en roadster. Une déclinaison assez prisée, plus adaptée aux longues avenues des bords de mer que sur piste où la vitesse de pointe chute de 274 à 233 km/h.

AC46 • Lotus Exige S3 V6 S '15
Faut-il acheter une Lotus Exige S3 V6 S ?

L'Exige V6 bouscule les conventions et habitudes chez Lotus mais elle revisite le concept de la "barquette anglaise embourgeoisée" avec brio. Son V6 améliore sensiblement les performances et le comportement demeure assez semblable à l'Exige S2. Malgré le désengagement progressif du poids minimal, la S3 figure parmi les sportives les plus légères de sa catégorie. L'équipement demeure assez minimal pour un modèle produit depuis 2012 mais offre en option tout ce que l'on pourrait attendre d'une GT. Quant aux performances pures, même si la prise de poids est le point noir principal, elles n'en restent pas moins fabuleuses, malgré une sonorité améliorable. À partir de 67 415 € chez Lotus.
 

3 arguments
3 contre-arguments
Performances
Habitable mieux fini
Ligne réussie
Sonorité
Accès à bord toujours difficile
Poids


Référence article : AC46 • Version 3.1


Commentaires