Porsche 911 : deux ou quatre roues motrices ?

Thomas DROUART      26 Janvier 2015       Vie pratique Que choisir ?

Porsche 911 : deux ou quatre roues motrices ?

À la question : Vaut-il mieux privilégier une Porsche 911 à deux ou quatre roues motrices, la réponse est compliquée et doit prendre en compte plusieurs paramètres que nous analyserons ici. Et vous le verrez, les différences entre ces deux versions sont plutôt nombreuses !


Ange ou démon

Les 911 sont proposées en deux ou quatre roues motrices depuis la génération 964. Bien que d'une esthétique proche (nous le verrons plus tard dans l'article), c'est surtout au niveau du tempérament que les Carrera 2 et Carrera 4 se distinguent. Nous avons comparé les cinq générations de 911 concernées et les résultats ne changent guères. La 911 à deux roues motrices est donc une propulsion davantage joueuse que la quatre roues motrices, qui est plus sécurisante à conduire et tolère mieux un écart de conduite.


La plus efficace

Les résultats sont
cohérents mais réservent quelques surprises, suivant la génération étudiée. Nous ferons ainsi du cas par cas.


Porsche 911 (964) 1990 - 1994

Bien qu'elle affiche 250 chevaux en 2 ou 4 roues motrices, les performances sont clairement à l'avantage de la Carrera 2. Ses accélérations sont plus franches, hormis pour le 0 à 100 km/h ou la Carrera 4 conserve une micro-avance. Mais les 100 kg supplémentaires de la "4x4" se font assez vite sentir et la Carrera 2 témoigne d'une agilité supérieure.


Le duel / La plus efficace : Carrera 2

 

Porsche 911 (993) 1994 - 1998

Comme pour la 964, puissance et couple sont identiques entre les deux transmissions. Cette fois, la Carrera 4 rédit l'écart à l'épreuve du 0 à 100 km/h en gagnant deux dixièmes. Mais en reprise, c'est la Carrera 2 qui l'emporte nettement et ce à tout les régimes. Au final, l'écart demeure assez faible, la 4 ayant affiné sa technologie.


Le duel / La plus efficace : Carrera 2
 

Porsche 911 (996) 1998 - 2004

La génération 996 a revu la 911 de fond en comble et cela se ressent. La Carrera 2 de 300 chevaux permet à la 911 de prendre très nettement le dessus sur sa consœur Carrera 4. La prise de poids n'est pourtant que de 50 kg mais elle n'en tire pas partie. L'épreuve du 0 à 100 km/h accuse un différentiel de 4 dixièmes.


Le duel / La plus efficace : Carrera 2
 

Porsche 911 (997) 2004 - 2012

À l'image de la 996, la 997 Carrera (et non plus Carrera 2) prend le dessus à l'accélération comme en reprises. La Carrera 4 rattrape son écart en cinquième de 80 à 120 km/h mais cela ne suffit pas à rattraper sa sœur propulsion...


Le duel / La plus efficace : Carrera 2
 

Porsche 911 (991) 2012 - ....

Pour la 991, la donne change. La Carrera 4 accuse toujours 50 kg supplémentaires mais compense par des accélérations plus franches que la Carrera. Mais cette dernière dipose toujours d'atoûts de taille : des reprises éclairs qui compensent et permettent d'égaliser.


Le duel / La plus efficace : Égalité

Porsche 911 : deux ou quatre roues motrices ?

La plus belle

Nous l'évoquions précédemment, il existe quelques différences esthétiques entre les Carrera 2 et 4.
La plus flagrante concerne les ailes arrières, plus larges sur les quatre roues motrices. La raison est simple : ces modèles reprennent les ailes de la version Turbo, qui est dîte "carrosserie large" tandis que les propulsions se contentent de la "carrosserie étroite". L'écart en largeur n'est toutefois pas très important puisqu'il oscille entre 20 et 40 millimètres.

Depuis la génération 991, la Carrera 4 n'a plus les ailes de la Turbo mais un mixte entre carrosseries étroite et large avec une augmentation des voies d'environ 20 millimètres. L'autre différence concerne le bandeau arrière lumineux qui relie les deux feux arrière. Il n'est présent que sur les quatre roues motrices. Qu'il soit apprécié ou non, il fait désormais partie intégrante des éléments esthétique des Carrera 4.

Autrement, les deux conservent une carrosserie identique. La Carrera 2 dispose d'un coffre plus spacieux que la Carrera 4 puisque celle-ci bénéficie d'une transmission plus imposante.

 

La plus belle : À vous de voir

 


Versions sportives

Les 911 Carrera et Carrera 4 bénéficient chacune d'une version sportive nommée respectivement Carrera S ou Carrera 4S depuis la génération 993. Ces versions affichent une puissance similaire d'environ 30 à 40 chevaux supplémentaires.


Quand la 911 Turbo a reçu pour la première fois le code option X50, permettant d'augmenter la puissance, la 911 "classique" a suivi la donne et a gagné le X51 autorisant une trentaine de chevaux en plus uniquement sur les version sportives.

 

La mieux dotée : Égalité

Porsche 911 : deux ou quatre roues motrices ?

La plus abordable

Du fait de leur technologie, les versions Carrera 4, à configuration et moteur équivalents à la Carrera sont 7 à 8 000 € plus chères. Bien que de moindre mesure, cet écart se retrouve à la revente puisqu'il se vend moins de Carrera 4 que des propulsions.


Notons également que la consommation de la 4 est légèrement supérieure à son homologue, d'environ un demi-litre aux 100 kilomètres.

 

La plus abordable : Carrera 2



La plus sécurisante

Plus les générations passent et moins les différentes entre propulsion et quatre roues motrices sont perceptibles.
Nous l'avons vu au niveau des chronos et cela se vérifie sur le comportement général. Initialement, pour un usage quotidien et plus particulièrement dans des conditions difficiles, mélant neige, pluie et routes de montagnes, la Carrera 4 s'imposait. La Carrera peut également se destiner à un tel usage mais demeure légèrement moins habile. La 911 à transmission intégrale l'emporte donc. La répartition astucieuse de son couple sur les dernières générations accentuent davantage l'impression d'être collé à la route.

 

La plus sécurisante : Carrera 4

 

Laquelle choisir ?


La question est nuancée puisque chacune a ses propres avantages. Pour vous guider, voici un récapitulatif des avantages de chacune. Ce tableau n'est pas exhaustif...
 

911 Carrera 2 911 Carrera 4
• Tempérament plus sportif
• Consommation inférieure
• Plus abordable
• Plus sécurisante
• Idéale en montagne, sous la pluie...
• Carrosserie large
• Bandeau arrière lumineux
• Décôte moins importante


Et vous, quelle 911 avez-vous choisi ?


Commentaires