AG60 • Porsche 911 (997) Speedster '11

Thomas DROUART      22 Mars 2014       Porsche 6 cylindres Allemandes Années '10

AG60 • Porsche 911 (997) Speedster '11

Chez Porsche, on ne lésine pas avec la tradition. En 2011, lorsque le constructeur de Stuttgart fait renaître la 911 Speedster, ce n'est en aucun cas une excursion en terrain inconnu. Tout a été minutieusement étudié et les clins d'œil au passé ne se comptent plus. Revue d'un modèle alliant modernité et authenticité.

 

Fiche technique

Modèle Porsche 911 Speedster
Moteur 3.8 6 cylindres à plat 408 chevaux
Dimensions 4,43 x 1,85 x 1,30 mètre
Commercialisation 2011
Côte moyenne 180 000 €
0 à 100 km/h 4"4
Vitesse max 305 km/h
Consommation 10,3 l/100 km
Date et lieu 26 avril 2013, Enceinte du Circuit du Mans

 

 

AG60 • Porsche 911 (997) Speedster '11

Si Porsche a toujours été porté sur le respect des traditions et des codes stylistiques de ses modèles passés, on peut dire que le début des années 2010 en est l'apogée.

Revenons aux sources. La Porsche 911 naît en 1964 avec un premier modèle : la 901. Mère des 911, elle succède à la 356, un modèle phare basé sur la Coccinelle de Volkswagen qui a permis de relancer Porsche après la deuxième Guerre Mondiale. Vient ensuite la 911 dîte "Caisse G" qui modernise la 911 originelle en se dotant de ses pare-choc à soufflets si caractéristiques. Puis c'est la 964 qui, malgré un design similaire dote la belle allemande d'aides à la conduite. Les 993 apportent le système de refroidissement liquide tandis que les 996, encore après, testent des phares à l'esthétique encore jamais vue chez Porsche. Les 997 et 991 continuent de faire perdurer le mythe.

AG60 • Porsche 911 (997) Speedster '11

Retournons au début des années 2010. Porsche commercialise la Sport Classic, basée sur la 997 Carrera S de série de l'époque... Mais avec toutes les options et des éléments phares : des jantes reprenant le design des jantes "Fuchs" de l'époque, que l'on a retrouvées sur de très nombreux 911 Classic (901) et Caisse G. Mais on y découvre aussi le célèbre aileron "queue de canard" qui parait l'arrière des 911 Carrera RS de 1973 ! Un joli clin d'œil à ce modèle au riche palmarès en compétition... et dans le cœur des puristes du modèle !

L'année suivante, c'est au tour du Speedster d'être réssucité. Il s'agit en fait d'une version basée sur le cabriolet mais avec un toit plus court et davantage incliné, la suppression des sièges arrières au profit d'un cache à double biseautage.

AG60 • Porsche 911 (997) Speedster '11

La première 911 a recevoir la déclinaison Speedster, c'est la Caisse G ! Les 964 et 993 en hériteront aussi, mais pas la 996. C'est donc la 997 qui assurera la quatrième génération de cette déclinaison.

Mais l'origine du Speedster est encore plus lointaine ! En effet, la 911 a succédé à la 356. Et c'est cette dernière qui a bénéficié en première de ladîte version dès 1955.

Et pour lui rendre hommage, Porsche a limité la production de son Speedster en 2011 à... 356 exemplaires !

AG60 • Porsche 911 (997) Speedster '11

Mais comment Porsche s'y est-il pris comme réaliser un Speedster authentique et moderne à la fois ? Là encore, la problématique a débouché sur un nombre de contraintes importantes.

Sur le plan esthétique, la ligne du Cabriolet 997 est préservée mais se dote du Turbo look. Ce qui permet d'élargir les voies. Des protections sur les passages de roue arrières sont appliquées, comme celles qu'avaient les Speedter précédents. Le toit voit ses montants teints en noir. La longueur de ce dernier est réduite et une inclinaison plus forte à été choisie. Enfin, les sièges arrières ayant disparu, le double bosselage caractéristique peut figurer sur cette 997.

AG60 • Porsche 911 (997) Speedster '11

Mais ce n'est pas tout ! La Speedster voit également ses équipements de série enrichis. Ce qui était en option sur une 911 "classique" est désormais inclut dans le prix... Ce qui donne à la 997 Speedster un prix d'achat de plus de 200 000 €.

Alors forcément, il est difficile de trouver une option manquante : freins à disques en carbone-céramique, feux arrières à led translucides et jantes de type Fuchs (les mêmes que ceux de la Sport Classic) permettent de relativiser. La preuve, les 356 exemplaires sont tous partis très vite.

En occasion, la côte se tient bien, avec un prix moyen en occasion de 180 000 €.

AG60 • Porsche 911 (997) Speedster '11

À l'arrière, le logo noir porte uniquement le badge "Speedster" avec un côté rétro certain. Une touche sympathique.

AG60 • Porsche 911 (997) Speedster '11

À noter que les 997 Speedster n'ont été livrées qu'en deux couleurs au choix. Le Bleu Profond, couleur de présentation se retrouve sur la majorité des exemplaires vendus. Sinon, le blanc fut moins couramment choisi. Dans un cas ou dans l'autre, des rappels de la couleur extérieure sont récupérés dans l'habitacle. Notamment au dos des sièges et pour le damier en dégradé de la sellerie.

AG60 • Porsche 911 (997) Speedster '11

Futur modèle collector ? Oui. La 997 Speedster, de par sa rareté et son équipement généreux restera un modèle emblématique. La décôte devrait continuer quelques années avant de stagner puis remonter. Rappelons qu'une 911 Caisse G Speedster à près de 50 000 €. Et pour une 356 Speedster, on frôle les 150 000 €.

Référence article : AG60 • Version 3.0

 

Portail Porsche

Vidéo officielle de présentation de la Porsche 911 (997) Speedster.


Commentaires