AC22 • Porsche Panamera (970) diesel '15

Thomas DROUART      26 Juin 2015       Porsche V6 Diesel Allemandes Années '10

AC22 • Porsche Panamera (970) diesel '15

Soyons francs, le modèle que nous verrons aujourd'hui ne fait pas rêver. Habitée par un moteur diesel développé chez Audi, la Panamera diesel est une routière confortable et bien équipée, surtout lorsque comme ici, son esthétique la ferait presque passer pour une version beaucoup moins sage. Le plumage sans le ramage : que vaut la Panamera diesel ?

 

Fiche technique
 Modèle Porsche Panamera diesel
 Moteur 3.0 V6 diesel 300 chevaux
 Dimensions 4,97 x 1,93 x 1,42 mètre
 Masse 1 900 kg
 Commercialisation 2013
 Prix du neuf 88 007 €
 0 à 100 km/h 6"0
 Vitesse max 259 km/h
 Consommation 6,4 l/100 km
 Date et lieu 10 juin 2015, Le Mans
AC22 • Porsche Panamera (970) diesel '15

Après le succès du Cayenne dès 2002, Porsche prend confiance en elle et croit en ses capacités de développer une gamme annexe à la 911. La pilule du 4x4 stuttgartois est bien passée au point de proposer aux côtés des V6 et V8 essence une inédite motorisation diesel, empruntée à l'Audi Q7. Chez Porsche, on se réjouit du succès de ce modèle, qui représente plus de 50 % des ventes de la marque dans le monde. Fatalement, l'utopie d'une gamme complète de modèles sportifs germe et une berline au tempérament bien marqué mais toujours dans l'esprit Porsche prend forme. Nommée Panamera, elle inclut la gamme en 2009 et suscite des réactions très diverses. Adulée par certains, elle est détestée par d'autres.

AC22 • Porsche Panamera (970) diesel '15

En hommage à la Carrera Panamerica, une course chère à Porsche dans laquelle triomphèrent les 550 RS Spyder, c'est le nom de Panamera qui fut retenu, ainsi que le nom de code interne : 970. À l'image du Cayenne, le style d'inspire de la 911 tout en s'y détachant suffisamment. Ainsi, il s'agit d'une routière tutoyant les cinq mètres avec pour but de rivaliser avec les BMW Série 7, Aston Martin Rapide, Audi A8 et autres Mercedes Classe S. La gamme Panamera se compose en conséquence. Bien qu'elle soit orientée sportivité, on découvre vite que c'est le caractère GT/routière qui prime. Il suffit de voir la fiche technique et de constater un poids approchant les 2 tonnes. On est bien loin d'une 911.

AC22 • Porsche Panamera (970) diesel '15

Comme le Cayenne, c'est un modèle à moteur avant. Et comme le Cayenne, la clientèle est bien différente de celle pour la 911. Les flottes premium d'entreprise s'intéressent à cette catégorie de véhicules, tout comme les familles. Ainsi, la gamme essence s'étend du V6 de 300 chevaux, jusqu'à la Turbo S, de 550 chevaux. Mais ce sont les versions diesel qui ont le plus la côte, avec un unique V6 suralimenté de 300 chevaux. Pas de quoi déclencher les passions ni défrayer la chronique, c'est certain. Ce modèle mise avant tout sur une consommation basse, et c'est bien là son principal (pour ne pas dire seul) argument. Nous reviendrons sur le moteur après. Attardons-nous sur son design. Les jantes "911 Turbo" en 20 pouces améliorent l'esthétique sans dégrader le confort.

AC22 • Porsche Panamera (970) diesel '15

Et cette sensation de salon roulant se voit pleinement à l'intérieur avec des sièges moelleux, confortables et bien dessinés. La planche de bord moderne intègre tout ce que l'on peut attendre d'une voiture moderne. C'est d'autant plus le cas de cette version restylée de la Panamera. C'est en 2013 que Porsche décide de donner un coup de jeune à sa berline en lui offrant des phares à LED tandis que les V8 atmosphériques essence cèdent leur place à des V6 suralimentés. Une version hybride voit le jour avec une consommation descendue à 3,1 litres aux 100 kilomètres, au point de se poser la question de l'intérêt de cette version diesel. Dans le fond, qu'apporte-t-elle concrètement ? Un V6 de 300 chevaux sans charme, un train avant alourdi, une sonorité banale et une zone rouge désespérément basse.

AC22 • Porsche Panamera (970) diesel '15

Bien équipée de série, la Panamera diesel s'affiche pour un prix de base de 88 000 €, ce que l'on peut attendre d'une routière. La boîte TipTronic S améliore le confort, tandis que la fonction Stop&Start, même si son apposition sur un diesel est sujet à polémique, abaisse davantage la consommation. Les dernières innovations, comme le PASM, qui ajuste la force d'amortissement à chaque roue permettent d'améliorer sans cesse le confort mais aseptise le comportement et enlève toute prétention sportive à cette grande berline. Quant aux options, vous devrez y recourir pour personnaliser votre Panamera puisque le moindre changement de teinte, de jantes est facturé. Même l'essuie-glace arrière figure dans la liste des options, moyennant 348 €.

AC22 • Porsche Panamera (970) diesel '15

Mais à côté de ça, cette Panamera diesel est une très bonne routière fiable et économe en carburant, même si la version hybride semble plus politiquement correct. Stable et assez agréable à conduire, elle avale le 0 à 100 km/h en seulement 6 secondes pour une vitesse de pointe de 259 km/h. Des performances correctes qui témoignent du travail opéré par Porsche pour dynamiser la Panamera. Le restylage a aussi apporté de nouveaux feux arrière à LED, qui embelissent la ligne. Les quatre sorties d'échappement y contribuent aussi. La Panamera peut toutefois fournirent des accélérations remarquables mais s'essouflent rapidement. Le restylage de 2013 lui a certes apporté 50 chevaux supplémentaires, mais n'en fait pas pour autant une sportive, ce n'est pas sa vocation.

AC22 • Porsche Panamera (970) diesel '15

Mais ce qui saisit le plus avec la Panamera diesel, c'est son incroyable confort. On lui pardonnerait presque son moteur sans saveur et la note très salée qui en découle. Néanmoins, pour une personne ou famille roulant beaucoup, ce modèle semble tout à fait cohérent et peut se justifier par rapport à une version essence. La version hybride est toutefois plus indiquée, malgré un ticket d'entrée plus haut de 18 000 €, rapidement rattrapé par un bonus écologique. Question de philosophie et d'agrément.

AC22 • Porsche Panamera (970) diesel '15
Faut-il acheter une Porsche Panamera diesel ?

Bien souvent, l'achat d'une Porsche Panamera diesel est dicté par la raison ou résulte d'un choix de l'employeur. Confortable et suffisamment performante, la routière allemande de Stuttgart a pourtant des atouts et de quoi séduire. Reste que son prix élevé relativise l'intérêt du diesel, surtout face à des motorisations essence et hybrides abouties et plus équilibrées. Mais pour qui cherche une routière esthétique et ultra confortable, c'est un choix cohérent.
 

3 arguments
3 contre-arguments
Consommation
Confort
Ligne
Moteur fade
Sonorité moyenne
Options coûteuses


Référence article : AC22 • Version 3.1


Commentaires