Et si vous demandiez à vos pneus s'ils vont bien ?

Et si vous demandiez à vos pneus s'ils vont bien ?

La surface qui relie une voiture au sol est vraiment infime et pourtant elle est capitale. On nous rabâche à la télé, dans les publicités ou encore dans les garages l'importance de faire vérifier ses pneus régulièrement. Des fois, il y a abus, mais parfois, c'est bien réel. Dans cet article, nous ferons le tri des informations en répertoriant les différents points importants concernant les pneumatiques. Installez-vous confortablement, ce ne sera pas très long !


La base

C'est un phénomène que l'on constate très régulièrement : certains automobilistes sont mal informés. Il en résulte des pratiques pas toujours judicieuses pour le pneu mais parfois empreintes d'une telle conviction ! Non, sur une traction, on ne monte pas les pneus neufs à l'avant. Même si on ne roule que 3 000 kilomètres par an, on ne garde pas non plus 15 ans ses pneumatiques. Et non, il ne faut pas juste faire regonfler ses pneumatiques une fois par an. Nous allons revoir ensemble les bonnes pratiques à adopter. Ce n'est pas si contraignant, n'ayez crainte !


Les pneus neufs... C'est à l'avant, hein ?

Et si vous demandiez à vos pneus s'ils vont bien ?

Cette question revient très fréquemment, nous y répondrons d'une manière simple en distinguant trois types de transmissions. Ce paramètre peut en effet influer, il faut donc en tenir compte.

• Si votre voiture est une traction (non, la BMW Série 1 n'est pas une traction comme 80% des possesseurs le penseraient !), il vous faudra installer vos pneus neufs à l'arrière, pour conserver de l'adhérence en toute circonstance ;

• Si vous avez une propulsion, les roues motrices sont à l'arrière et ce sont elles aussi qui devront avoir une adhérence suffisante. Les pneus neufs seront donc aussi montés à l'arrière ;

• Pour ceux qui disposent d'une transmission intégrale (4x4), les 4 pneus doivent être changés en même temps, sous peine d'endommager la transmission (et ça coûte super cher).

Dernier point dans cette catégorie, on ne change jamais qu'un seul pneu sur une voiture, c'est toujours par deux (ou par quatre pour les transmissions intégrales).


Le gonflage, c'est obligatoire ?

Et si vous demandiez à vos pneus s'ils vont bien ?

Pour être efficace, un pneu doit être gonflé à la bonne pression. Si une légère surpression est conseillée sur autoroute, il ne faut pas abuser pour autant sous peine de risquer l'éclatement.

Pour connaître la pression idéale de vos pneumatiques, c'est très simple ! Le long de votre montant de portière, il y a un autocollant qui indique la bonne pression pour vos pneus avant et arrière.

Au moment de les gonfler, il vous suffira de vous y référer. Si vous avez roulé quelques kilomètres avant et que le pneu a eu le temps de s'échauffer, il faudra lui ajouter 0,3 bar de pression.

Et si comme moi, vous ne savez pas vous servir d'un compresseur, la très grande majorité des garagistes et centres autos de France proposent gratuitement de contrôler la pression de vos pneus. Au moins, c'est fiable.

Quant à la récurrence de l'opération, il est conseillé de le faire au moins une fois chaque mois. Mettez un rappel sur votre smartphone !


Les pneus hiver, sont-ils indispensables ?

Et si vous demandiez à vos pneus s'ils vont bien ?

Les pneus hiver sont vivement conseillés. Dans des conditions difficiles, ils permettent de réduire efficacement les distances de freinage. Ils évacuent mieux l'eau et procurent une meilleure adhérence.

Pour les petits rouleurs qui ne fréquent que des grands axes déneigés, l'investissement n'est pas nécessairement obligatoire.

L'un des arguments fréquemment évoqué par les réfractaires du pneu hiver, c'est le coût général. Mais ces derniers oublient que quand les pneus hiver sont montés, les pneus été ne s'usent pas. Le coût est donc globalement similaire sur la durée, bien qu'il faille disposer de deux jeux de jantes.

Lors de l'installation, n'oubliez pas de mettre les pneus les moins usés à l'arrière.

Vous pouvez aussi opter pour des pneus 4 saisons, assez polyvalents. Vous hésitez ? Suivez le guide des tests de pneus hiver.


Contrôler ses pneus, mode d'emploi

Une méthode simple pour contrôler l'état des pneumatiques

À moins de changer votre voiture tous les 2 mois, vous assisterez impuissant à ce phénomène : vos pneus s'usent. Ils sont comme vous, comme moi ! Vous devrez alors contrôler cette usure. Voici comment.

• L'épaisseur de la structure du pneu doit être d'au moins 1,6 millimètres. Pour la vérifier par vous-même, c'est très simple, utilisez par exemple une jauge de profondeur numérique, cela vous coûtera moins de 10 € ;

• Si l'un des pneus semble usé d'une façon irrégulière, c'est le signe qu'il faudrait refaire un parallélisme et/ou contrôler d'autres éléments mécaniques ;

• Si un pneu se dégonfle régulièrement, il est peut être percé ;

• Si votre pneu a plus de cinq ans, il faut le remplacer, il n'a plus ses propriétés d'origine, même s'il a peu roulé ;

• Si votre voiture n'a pas roulé depuis un an, mieux vaut remplacer les pneumatiques. Vos pneus se sont affaissés et peuvent entrainer le fameux "pneu carré". C'est très dangereux puisqu'il peut éclater à tout moment. Cela arrive fréquemment lors des départs en vacances, quand un camping-car n'a pas roulé depuis plusieurs mois.


Payer le moins cher possible ses pneus, c'est possible ?

Et si vous demandiez à vos pneus s'ils vont bien ?

Vous avez envie de payer vos pneus neufs le moins cher possible sans pour autant renier sur la qualité ? C'est parfait. Nous verrons cela ensemble. Avant cela, un petit topo s'impose pour choisir les bons pneus. C'est simple, relevez les nombres et lettres indiquées sur vos pneus ou bien sur l'étiquette le long de la portière conducteur.

Exemple : 175 65 R14 82 T

175 correspond à l'épaisseur en millimètres du pneu. 65 est aussi en millimètres, c'est la hauteur du flanc de pneu, de la jante jusqu'à son extrémité. R + valeur est la largeur de vos jantes en pouces (1 pouce = 2,54 centimètres). 82 est l'indice de charge et T correspond à un indice de vitesse.

Maintenant que vous connaissez le type de pneu à choisir, il ne vous reste plus qu'à choisir vos gommes.

Pour ma part, j'utilise le comparateur de pneus Tiregom. L'interface est claire et surtout, c'est un site impartial, sans partenariat ou autre qui viendrait fausser les résultats. C'est un chien qui vous accueillera, mais il est très docile et ne mord pas.

Dès lors, vous accéderez aux meilleurs prix parmi un très large choix de pneumatiques. Vous pourrez consulter des informations pour faire votre choix, comme le bruit engendré, l'impact sur la consommation et les avis clients. L'astuce que j'ai remarquée : si vous avez plusieurs pneus d'une même série, on peut avoir une remise complémentaire.

À retenir

1. Contrôler la pression des pneus, c'est 1 fois par mois

2. Un pneu de plus de 5 ans doit être changé

3. Les pneus neufs, c'est à l'arrière (sauf les 4x4, on change les 4)

4. Comparez les prix pour trouver la meilleure affaire

5. Ne prenez pas les pneus premier prix, votre sécurité est en jeu !

Partager cet article

Qu'en dîtes-vous ?