Enjoliveur de roue perdu : que faire ?

Thomas DROUART      3 Août 2014       Vie pratique Roues et jantes

Enjoliveur de roue perdu : que faire ?

Si seulement vous aviez payé les 300 € supplémentaires pour avoir les jantes alliage et ne pas être confronté à ce problème ! Mais les faits sont là ! Il manque un enjoliveur de roue à votre voiture. Que faire ?

 

 

Les enjoliveurs

 

De nos jours, les enjoliveurs désignent les caches en plastique clipsés sur les jantes en tôle. Leur fonction n'est qu'esthétique et permet de pas avoir en visu les jantes tôle au design peu avenant. Autrefois, ils étaient appelés "chapeaux de roues", d'où l'expression "démarrer sur les chapeaux de roues" qui désignait un départ rapide qui pouvait entraîner la chute des enjoliveurs !

 

La perte d'un enjoliveur est quelque chose d'anodin de nos jours. Bien que clipsés, ils peuvent se détacher pour plusieurs raisons : en raison de chocs répétés contre un trottoir, ou bien en empruntant régulièrement des routes accidentées, qui peuvent à la longue déformer très légèrement la jante tôle et donc compresser l'enjoliveur qui va chûter.

 

Notons toutefois que le vol d'enjoliveur est une pratique encore trop répandue. En effet, il est fréquent que le vol ait pour but principal de les monter sur un véhicule qui sera destiné à la vente d'ici quelques jours ou semaines. Ou moins subtilement, revendus directement sur des sites de vente en ligne.

 

 

Perte d'un enjoliveur : est-ce grave ?

 

La perte d'un enjoliveur n'affectera en rien le comportement de votre véhicule ni quoi que ce soit, le dommage est uniquement esthétique.

 

 

Que faire ?

 

• Rester jante nue

La solution la plus  économique est de laisser la jante tôle nue, telle quelle. Le désagrément n'étant qu'esthétique.

 

• Commander un enjoliveur chez le concessionnaire

Cette solution, sur le papier, est de loin la meilleure ! Mais son coût est dérisoire. Comptez entre 25 et 50 € l'enjoliveur suivant le concessionnaire et la marque de votre véhicule. Cependant, l'addition reste salée, surtout si d'autres enjoliveurs se font la malle ! Surtout que certains enjoliveurs de série sont peu solides et ont tendance à partir d'eux-mêmes, c'était le cas notamment pour les Mégane 2 phase 1.

 

• Commander des enjoliveurs en centre auto
Dans les centres auto (Norauto, Feu Vert...), vous pourrez acquérir un lot de quatre enjoliveurs à bas prix. L'avantage est que vous disposez de plusieurs modèles au choix, des plus classiques aux modèles tuning imitant plus ou moins (surtout moins) des jantes alu. Comptez entre 5 et 30 € le lot de quatre enjoliveurs.

 

 

Comment choisir un enjoliveur ?

 

Rien de plus simple ! Munissez-vous simplement de la taille en pouce de votre jante tôle et achetez vos enjoliveurs dans cette même taille. Pour la connaître, regardez le flanc de vos pneus, par exemple, pour un pneu en 185/65 R15, le chiffre après le R (ce n'est pas forcément pas un R pour tous les modèles, cela correspond à l'indice de charge) qui vous donnera la taille en pouce de votre jante et donc de vos enjoliveurs.

 

 

Comment éviter la perte d'enjoliveurs ?

 

Plusieurs solutions :

 

Passer aux jantes alliage. Mais il va de soit que c'est de très loin la solution la plus coûteuse mais aussi la plus esthétique.

 

Utiliser des colliers de serrage. Ces petites attaches en plastique permettent de tenir l'enjoliveur à la jante et donc de l'empêcher de partir voir même d'être volé. Mais si vous en veniez à devoir changer la roue, il vous faudra de quoi d'ôter.

 

Utiliser une tige métallique. Une autre solution serait d'utiliser une longue vis, partant de l'intérieur de la jante tôle sur laquelle on viendrait visser l'enjoliveur, au préalable percé. Déjà vue sur le web, cette solution n'est pas la plus pratique à mettre en place.

 

Garder les enjoliveurs d'origine au garage et prendre des modèles de centre auto. En cas de perte ou de vol, la somme à réinvestir est plus limitée, surtout qu'il existe de beaux modèles en centre auto.


Commentaires