10 voitures plaisir à moins de 10 000 €

Thomas DROUART      11 Avril 2016       Vie pratique Guide d'achat

10 voitures plaisir à moins de 10 000 €

Faut-il être riche pour s'offrir une voiture plaisir ? La réponse est non. Dès 10 000 €, il est possible de s'offrir une voiture sympathique et prendre du plaisir à son volant, qu'il s'agisse d'une ancienne, d'une sportive ou plus simplement d'une voiture polyvalente. Voici 10 modèles qui méritent le détour, notés sur cinq étoiles en fonction de quatre critères.


1. Une Mégane 2 RS : la polyvalente

10 voitures plaisir à moins de 10 000 €

Une Mégane ? Rien de bien attirant de prime abord, sauf quand il s'agit d'une version RS. Esthétiquement, les modèles sportifs sont assez sobres mais se distinguent par des pare-chocs plus ajourés, de grandes jantes à cinq écrous de serrage... Et une mécanique agréable. Avec 10 000 €, vous tomberez soit sur des phases 1 (reconnaissable à calandre "droite") ou des phases 2 (calandre en "V") généralement plus kilométrées. Sous le capot, un 2.0 suralimenté de 225 chevaux et même 230 pour les versions F1 Team.

Achat et entretien : Elle est disponible en 3 et 5 portes et même dans une version Diesel de 175 chevaux, mais comme vous cherchez une voiture plaisir, oublions bien vite cette alternative peu ragoutante. Avec son excellent châssis, sa bonne fiabilité et son moteur tonique, la Renault Mégane 2 RS est un excellent choix sur le marché de l'occasion. Sa consommation en cycle mixte est raisonnable avec moins de 9 litres aux 100 km/h et un entretien globalement raisonnable.

La bonne version : Privilégiez un modèle qui vous plaise avant tout, qu'il s'agisse d'une phase 1 ou 2. Les teintes les plus recherchées (et donc les plus chères) sont assurément le Jaune Sirius et le Bleu Odyssée. Avec 10 000 €, privilégiez un historique limpide, quitte à partir sur une teinte moins appréciée, comme le gris ou le noir. Pas d'inquiétude, le marché de l'occasion est relativement bien fourni ! Surtout, pas de précipitation, prenez le temps de trouver le bon exemplaire.
 

Plaisir Entretien Consommation État du marché



2. Porsche Cayenne S : le SUV

10 voitures plaisir à moins de 10 000 €

Quand il fut commercialisé en 2002, le Porsche Cayenne n'avait pas que des adeptes; Mais les années ont passé et peu furent choqués de le voir arborer une motorisation Diesel quelques années plus tard. La première génération (le 955), se trouve aujourd'hui à des tarifs tout à fait raisonnables et pour moins de 10 000 €, on accède sans aucun problème à l'achat d'une version V6 d'entrée de gamme, au Cayenne S à moteur V8 et même à la version Turbo parfois.

Achat et entretien : Vendu près de 80 000 € neuf, le Cayenne S est un modèle premium. Il ne faut donc surtout pas s'arrêter au prix d'achat en occasion, aux alentours de 9 000 € pour un exemplaire en état correct car le  budget entretien est relativement élevé. Tout comme la consommation qui avoisine les 15 litres aux 100 kilomètres en cycle mixte. Quant au kilométrage moyen, il peut atteindre 200 000 kilomètres ou plus avec un budget assez faible. Si la mécanique est solide, les pièces d'usure peuvent nécessiter un remplacement et la facture peut très vite grimper.

La bonne version : Que vous choisissez le Cayenne V6, le S à moteur V8 ou le Turbo, le poste consommation, entretien et assurance demeure très élevé. En occasion, ils s'affichent à des tarifs très bas, dès 5 000 € mais compensent par les à-côtés. Mais c'est un véhicule plaisir à part entière, il n'est donc pas à négliger si vous pouvez assumer l'entretien et le poste carburant. Avec 250, 340 ou 450 chevaux, le Cayenne est à la pfois puissant et dynamique dans son comportement. Quant au marché, il est là aussi très bien fourni, pas d'inquiétude !
 

Plaisir Entretien Consommation État du marché



3. Citroën DS : le paquebot

10 voitures plaisir à moins de 10 000 €

La Citroën DS est un modèle mythique. Elle fut proposée de 1955 à 1975, dans plusieurs versions identifiables par leur cylindrées. C'est un modèle révolutionnaire en son temps et qui se caractérisait notamment par sa suspension hydropneumatique, ses freins à disque à l'avant et son grand confort. Désormais, il est possible de trouver des exemplaires à moins de 10 000 €. Un bon moyen d'entrer dans le monde de la voiture ancienne. Il faut dire que la ligne d'un DS 19 ne peut pas laisser indifférent ! Elle exista même en version cabriolet, mais pas accessible avec ce budget et en break.

Achat et entretien : Comme toute ancienne, la Citroën DS a généralement souffert du temps qui passe et parfois même d'une mauvaise installation. Si le budget d'achat est relativement correct, l'entretien peut très vite faire exploser le budget, en particulier s'il faut refaire la carrosserie et/ou la mécanique. La suspension, par exemple, demande un entretien rigoureux, tous les 5 ans afin de s'assurer de son bon vieillissement. Plusieurs pièces s'usent et doivent être remplacées à intervalle régulier. Néanmoins, c'est un modèle qui vieillit relativement bien et qui, bien entretenu, peut atteindre de forts kilométrages. Les consommations tournent autour des 10 litres aux 100 kilomètres.

La bonne version : Plus qu'une version, avec 10 000 €, il faut privilégier un historique et un carnet d'entretien. Préférez un modèle déjà restauré comme une DS 19 pour limiter le coût en entretien. Les modèles en carte grise collection sont généralement moins chers mais peuvent vous restreindre dans l'utilisation de votre ancienne, prenez-y garde. Assurez-vous du bon état mécanique en priorité et regardez plusieurs exemplaires avant de comparer. La recherche peut être longue avant de trouver la perle rare car 10 000 € reste un prix dans la fourchette basse pour acquérir ce paquebot de l'automobile française.
 

Plaisir Entretien Consommation État du marché



4. Porsche Boxster : la 911 de poche

10 voitures plaisir à moins de 10 000 €

Rouler dans une décapotable Porsche, un plaisir dont beaucoup rêve et qui n'a rien d'inaccessible quand on se fit à la cote des premières générations de Boxster (986). Deux versions sont proposées, le Boxster de cylindrée 2,5 litres et la version S, à 2,7 litres. Le restylage a mi-carrière, opéré en 2000, ira même jusqu'à 3,2 litres pour la S. Assez généreux en sensation, ce modèle exclusivement produit en roadster, il bénéficie du même Flat-6 que la Porsche 911.

Achat et entretien : Comme sa grande sœur 911, le Boxster subit une décote au fur et à mesure des générations. Mais cette décote régulière a eu un effet néfaste. En effet, de nombreux Boxster ont atterri entre les mains de conducteur attiré par le fait de rouler en Porsche avec un petit budget, sans se doûter que l'entretien n'aurait rien de celui d'une voiture à bas prix. Certains ont ainsi mal vécu et subit une utilisation trop intensive. L'entretien est dans la moyenne, avec des révisions entre 4 et 800 € et l'embrayage à 1 300 €. Mieux vaut privilégier un exemplaire suivi régulièrement, à l'historique limpide et dont l'utilisation demeure raisonnable. Demandez un test Piwi pour confirmer cela. La consommation, quant à elle, s'établit aux alentours des 10 litres aux 100 kilomètres.

La bonne version : Boxster ou Boxster S, phase 1 ou phase 2, à vous de voir suivant les opportunités qui se présenteront à vous. Le 2,5 litres n'est pas des plus dynamiques, mais pour une voiture plaisir, c'est tout à fait convenable. Privilégiez un modèle dont le carnet d'entretien est bien remplit mais aussi un exemplaire n'ayant pas eu plus de 4 ou 5 propriétaires. Bon plan : les exemplaires importés du Royaume-Uni. Leur cote est très basse et si la conduite à droite ne vous effraie pas, vous réaliserez une très bonne affaire mais gare à la revente !
 

Plaisir Entretien Consommation État du marché



5. Mercedes CLK : la meilleure pour cruiser

10 voitures plaisir à moins de 10 000 €

Un grand coupé étoilé ? Voilà une belle image de la voiture plaisir. Coupé ou cabriolet, le Mercedes CLK (W209) produit de 2002 à 2010 est un bon choix. Avec un budget de 10 000 €, vous accéderez à un modèle de 2005 ou 2006 avec la motorisation de votre choix, parmi pas moins de sept motorisations essence et trois diesels. Bien équipé, le CLK mêle classe et plaisir de conduite. Le CLK 320 essence disposant d'un 6-cylindres de 220 chevaux est un bon compromis.

Achat et entretien : À l'image du Porsche Cayenne, de nombreux Mercedes CLK ont mal vieilli, certains ont même été tunés et/ou maltraités. La cote varie du simple au double suivant l'année, le kilométrage et la motorisation. C'est un modèle plutôt fiable, en essence comme en diesel. À noter que pour préserver le plaisir de conduite, mieux vaut éviter les versions diesel, peu flatteuses et inappropriées pour une voiture plaisir. L'entretien est assez élevé, surtout au niveau du coût des pièces mécaniques. Un entretien irréprochable est indispensable sous peine de frais à court et moyen terme...

La bonne version : Privilégiez une motorisation essence intermédiaire, comme le V6 du CLK 320, qui offre de bonnes performances tout en maintenant une consommation assez raisonnable. Coupé ou cabriolet, cela dépend de votre utilisation. Évitez les forts kilométrages et les modèles à boîte automatique, dont l'entretien est assez contraignant. Sachez aussi que la décote sur ce type de modèle est très forte, par conséquent, vous ne ferez pas de plus-value.
 

Plaisir Entretien Consommation État du marché



6. Mazda MX-5 (NC) : cheveux au vent

10 voitures plaisir à moins de 10 000 €

Quoi de mieux qu'un roadster pour l'été qui s'annonce ? La Mazda MX-5 fait partie de ces voitures légères pas avares en sensations, tout en maintenant un poids relarivement léger. Sous le capot, des motorisations assez sages et des puissances comprises entre 126 et 160 chevaux. La troisième génération, produite de 2006 à 2015 connut deux restylages, en 2012 et 2014. Avec un budget de 10 000 €, vous accéderez à une phase 1 ou 2, mais l'offre n'est pas si conséquente.

Achat et entretien : Neuves, les MX-5 étaient vendues aux alentours de 22 à 25 000 €, un prix relativement bas pour une voiture offrant de réelles sensations au volant. Inévitablement, les ventes furent relativement bonnes et la décote fut assez rapide. Avec 10 000 €, vous trouverez un exemplaire en bon état mais cela peut demander un petit peu de temps. L'entretien est à un prix tout à fait correct c'est une voiture fiable dont la consommation moyenne est inférieure à 8 litres aux 100 kilomètres. Les pièces se trouvent sans grande difficulté tandis que la main d'œuvre n'est pas plus chère que pour une citadine française. Pas d'inquiétude !

La bonne version : Moteur 1.8 litres de 126 chevaux ou 2.0 litres de 160 chevaux, à vous de voir suivant votre budget et le modèle d'occasion dans le meilleur état. L'un comme l'autre témoignent de belles performances et conviennent parfaitement pour une voiture plaisir. Quoi qu'il en soit, c'est un modèle qui ne vous ruinera pas tant que vous choisissez la bonne occasion. Un carnet d'entretien à jour est impératif pour ces modèles qui approchent des 10 ans. Veillez aussi au bon état de la capote, dont le remplacement est assez onéreux. Aucune fuite d'eau ne doit être présente.
 

Plaisir Entretien Consommation État du marché
  



7. Subaru Impreza WRX : reine des neiges

10 voitures plaisir à moins de 10 000 €

Rouler en Subaru n'a rien d'inacessible. L'Impreza fut proposée avec une grande palette de motorisation, du sage 1.6 de 95 chevaux, jusqu'aux versions WRX pouvant dépasser les 300 chevaux. Avec 10 000 €, une WRX est envisageable. C'est un modèle doté d'une transmission intégrale, très efficace sur tout type de terrain et avec une ligne de voiture de rallye plutôt aguichante. La deuxième génération, produite de 2000 à 2007 est adaptée à notre budget. Il y a donc les phases 1 de 2000 à 2003, les phases 2 jusqu'en 2005 et les phases 3 ensuite.

Achat et entretien : La Subaru Impreza à moteur 2.5 litres est globalement fiable. Peu de soucis ont été recensés à condition que l'entretien ait été rigoureux et qu'il n'y ait pas eu de préparation moteur car le turbo peut se révéler fragile dans ce cas de figure. Un exemplaire stock ayant eu peu de propriétaire et avec peu de kilomètres est donc à privilégier, quitte à prendre un modèle un peu plus ancien. L'entretien est à un tarif raisonnable, tout come le prix des pièces mais attention à tout ce qui touche à la mécanique, comparez les prix car d'un garagiste à l'autre, elles peuvent varier du simple au triple. Quant au poste consommation, il faut compter une moyenne de 10 litres aux 100 kilomètres.

La bonne version : La bonne version de Subaru Impreza, c'est celle qui n'aura pas eu de préparation mais qui, à l'inverse, peut témoigner d'un carnet d'entretien limpide. Évitez à tout prix les ex Impreza de la Gendarmerie. Démarrages et accélérations franches à froid : cses modèles ont très mal vieilli. Privilégiez une Impreza, quelle que soit sa phase, avec 2 ou 3 propriétaires maximum, moins de 100 000 kilomètres et appartenant à un passionné qui en aura pris soin. Sur le marché de l'occasion, il vous faudra voir plusieurs modèles car si l'offre est conséquente, de très nombreux modèles n'ont pas eu les soins préconisés.
 

Plaisir Entretien Consommation État du marché
 



8. Jaguar XJ, la limousine anglaise

10 voitures plaisir à moins de 10 000 €

Prendre du plaisir sur la route, c'est également possible à bord d'une routière. La Jaguar XJ en est la parfaite illustration. Dans un écrin de luxe, vous profitez de généreuses motorisations allant du 6-cylindres au V12. Mais attention, ce palace roulant est produit depuis 1968, mieux vaut donc choisir méticuleusement sa génération. Avec 10 000 €, mieux vaut éviter de fortes dépenses que pourraient demander les modèles les plus anciens en restauration et rénovation. On privilégiera un modèle de Série 3 (1979 à 1992) ou de type XJ40 (1986 à 1994) voire même X300 (1994 à 1997).

Achat et entretien : Les anciennes Jaguar sont relativement peu cotées, il est même probable que vous touchiez votre belle pour 5 à 6 000 €. Mais il vous faudra faire face à un entretien un peu élevé, des pièces plus chères que la moyenne et une consommation moyenne à 12 litres aux 100 kiomètres. Mieux vaut donc prévoir un budget à côté. Néanmoins, la Jaguar XJ en vaut la peine car elle un réel plaisir de conduite. Pour toute personne un brin bricoleuse, le poste entretien peut s'amenuir copieusement.

La bonne version : Avec 10 000 € de budget, évitez les modèles à moteur V12, dont l'entretien et la consommation vous plomberaient. Le 6-cylindres de 2.9 litres n'est pas des plus recommandables à cause de problèmes de fiabilité. La version Sovereign comprend un équipement riche tandis que la Daimler mise sur l'excellence avec deux sièges arrière individuels. La XJR peut être un bon choix car elle a de bonnes chances de devenir collector d'ici quelques années. Lors de votre recherche, soyez intraitable quant au carnet d'entretien, l'état de la mécanique et celui de la carrosserie. Soyez attentif également à la rouille qui apparait généralement au niveau des vitres et des pare-chocs. Enfin, gare aux suspensions fatiguées. Pour le reste, rien que du bonheur, surtout qu'il s'agit d'un modèle relativement fiable.
 

Plaisir Entretien Consommation État du marché
 



9. Daihatsu Copen : la Kei car

10 voitures plaisir à moins de 10 000 €

La Daihatsu Copen n'est pas très répandue dans l'hexagone. Pourtant, c'est un modèle qui ne démérite pas. Au Japon, elle est catégorisée Kei car, c'est-à-dire une voiture de moins de 3,40 mètres et d'environ 64 chevaux. Importée en Europe à partir de 2006, elle fut alors remotorisée avec un quatre-cylindres de 1,3 litres pour 87 chevaux. Une mécanique tonique pour ce modèle de moins de 900 kilo. Sensations garanties à bord. Légère, elle est de plus peu onéreuses à l'entretien et sa consommation est relativement basse. Que demander de plus ?

Achat et entretien : À l'achat, c'est le grand écart niveau prix. Avant son importation officielle en Europe, plusieurs Copen ont été importées au coup par coup. Ces exemplaires ont généralement la conduite à droite et sont affichés à des tarifs très bas, aux alentours de 5 000 €. Ils sont motorisés par le trois-cylindres turbo de 64 chevaux du marché japonais. Les modèles français avec le 4-cylindres de 87 chevaux sont généralement affichés vers les 10 000 €, avec une marge de négociation, ce modèle étant méconnu. Le moteur 1.3 litres provient de chez Toyota et s'avère parfaitement fiable. L'entretien d'une Copen est très peu coûteux, tout comme sa consommation à moins de 6 litres aux 100 kilomètres. Attention à la corrosion lors de l'achat.

La bonne version : Entre le 3-cylindres turbo en conduite à droite ou le 4-cylindres atmosphérique en conduite à gauche, mieux vaut privilégier le second. Plus puissant, il est aussi plus facile à la revente. Dans tous les cas, les Copen sont généralement bien entretenues et vieillissent bien. Le toit escamotable est en dur, ce qui ne pose pas de problème d'étanchéité. Veillez au carnet d'entretien à jour et inspectez quelques composants mécaniques pour vous assurer de l'absence de chocs. Les modèles colorés se vendent généralement mieux sur ce type de voiture atypique. N'attendez plus, ce condensé de plaisir n'attend que vous... Et vous ne vous ruinerez pas !
 

Plaisir Entretien Consommation État du marché
  



10. Mazda RX-8 : le rotatif

10 voitures plaisir à moins de 10 000 €

Quand elle fut présentée en 2003, la Mazda RX-8 a déclenché une vague de coups de cœur assez importante. Il faut dire qu'avec sa ligne de top modèle, ses portes arrière antagonistes et son moteur rotatif, elle avait plus d'un argument pour séduire. Avec 10 000 €, il vous est tout à fait possible d'acquérir un exemplaire de première génération, de 2003 à 2008. Comptez aux alentours de 8 000 € pour un modèle sain et entretenu. Vous pourrez ainsi profiter d'un moteur puissant de 192 ou 231 chevaux, à la sonorité unique... Et avec des performances de supercar ! Plutôt tentant, non ?

Achat et entretien : Malheureusement, le bilan se ternit assez vite. La consommation du moteur bi-rotor est élevée. Très élevée, avec une moyenne de 13 litres aux 100 kilomètres. Au niveau de l'entretien, l'appoint d'huile est à faire tous les 2 000 kilomètres, demandant un coût aux alentours de 15 € le litre. Ensuite, le moteur est globalement fiable mais s'use prématurément. Des casses peuvent intervenir dès 70 000 kilomètres. Il convient d'être intransigeant quant à l'entretien en opérant une réfection moteur dès les premiers signes de dysfonctionnement. C'est certain, le budget alloué à une RX-8 est relativement haut, c'est pour cela qu'il est important de partir sur un modèle sain et rigoureusement entretenu.

La bonne version : Préférez un modèle ayant eu une réfection moteur récemment, cela vous assure de plusieurs années de tranquillité. Entre le 192 et le 231 chevaux, les performances diffèrent assez peu. À noter que le second dispose d'une boîte à six rapports, permettant d'amoindrir légèrement la consommation sur route et autoroute.
 

Plaisir Entretien Consommation État du marché
   
10 voitures plaisir à moins de 10 000 €

Pour choisir la voiture plaisir qui vous correspondra le mieux, choisissez à la fois un modèle qui vous plaira et que vous pourrez assumer au quotidien, tant pour le carburant, que l'assurance et l'entretien. Il n'y a rien de plus frustrant que d'avoir une belle voiture sans les deniers pour lui offrir les soins qu'elle réclame. Pour les petits budgets, privilégiez les modèles légers, comme la MX-5 ou la Copen, les postes de dépense seront considérablement réduits par rapport au Porsche Cayenne ou à la Jaguar XJ par exemple.


Commentaires