Comment ne pas passer inaperçu au Mans ?

Anthony Perrier      20 Juin 2016       Actualité Insolite

Comment ne pas passer inaperçu au Mans ?

Comment est-ce que les gens vous regardent lorsque vous roulez à bord d'une voiture de la Gendarmerie ? Figurez-vous que nous avons tenté l'expérience à l'occasion des 24 Heures du Mans de cette année 2016. Non, rassurez-vous, nous ne nous sommes pas fait arrêter par les forces de l'ordre pour faire cet article ! Quoi que cela aurait pu arriver tout de même...

 

La Genèse

Comment ne pas passer inaperçu au Mans ?

Chaque année, des centaines de milliers de personnes venues du monde entier se réunissent dans la ville du Mans pour célébrer cette course mythique de 24 heures. A cette occasion, les visiteurs n'hésitent par à modifier leur véhicule afin de se démarquer et de pourquoi pas, amuser la galerie. Durant cette 84ème édition des 24H, Thomas et moi-même étions présents au volant de la splendide Peugeot 206 bleue de ce dernier et nous nous sommes demandés : Comment pourrait-on se faire remarquer ?

 

Puisque Alpine était à l'honneur au rassemblement de Saint-Saturnin, nous avions d'abord imaginé une décoration un peu décalée sur le thème de ce constructeur français. Une modification à base de bandes latérales oranges, un aileron en carton et un logo Renault, en bref, une préparation sympa mais pas extraordinaire. Puis c'est au détour d'un magasin de bricolage dans le rayon des adhésifs de couleur que nous avons eu une idée brillante ! Pourquoi ne pas réaliser une réplique loufoque de 206 de la Gendarmerie pour semer la zizanie sur les Hunaudières ?

 

 

Le projet

 

Le projet avance... #amicalemans

Une photo publiée par Anthony Perrier (@anthony.pdlv) le

Nous avons d'abord cherché un mot pour remplacer celui de la Gendarmerie à disposer sur les portières de l'auto, afin de ne pas faire quelque chose de trop réaliste susceptible de froisser les forces de l'ordre et de nous attirer leur foudre. Notre attention s'est d'abord portée sur un jeu de mot avec "Le Mans" à sonorité plutôt sympathique pour faire sourire tout le monde, même les képis bleus ! Grâce à un dictionnaire des rimes, nous avons trouvés bon nombre de mots attrayants. Notre coup de cœur s'est porté sur "amicalement", habilement converti en #AMICALEMANS afin de séduire les plus jeunes et leurs réseaux sociaux.

Comment ne pas passer inaperçu au Mans ?

Des rouleaux d'adhésif blancs, un autre rouge, et l'opération commence... Nous découpons alors de manière tout à fait artisanale les lettres, les bandes latérales ainsi qu'un superbe logo des 24 Heures du Mans que nous apposerons par la suite sur la lunette arrière de l'auto. Notre plus grosse hantise était le découpage et l'application des bandes blanches et rouge qui se situent sur l'avant du véhicule, voilà donc l'étape que nous avons faite en dernier lieu.

Afin de renforcer l'aspect grotesque et comique de notre préparation, nous avons ajouté un petit détail de la plus haute technologie qu'il puisse exister dans le monde de la préparation automobile... La chambre à air de bicyclette sur l'échappement ! Non, nous ne sommes pas totalement fous non plus, l'ajout de ce petit appendice est tout à fait justifié ! En effet, il a pour but de totalement changer la sonorité de l'auto, oscillant entre le V8 américain et ton grand-père qui tousse (en gros). Fous rires garantis !

 

 

Le grand final

Comment ne pas passer inaperçu au Mans ?

Une fois notre livrée officielle (ou pas) de Gendarmerie achevée et finalisée, nous nous sommes fièrement rendus sur les Hunaudières afin de l'inaugurer en compagnie de nos amis anglais. Le vendredi, la veille de la course, les runs sur les Hunaudières sont un rituel incontournable. Nous ne pouvions nous permettre de rater une telle occasion de chauffer la foule. Dans les embouteillages et au ralenti, absolument tout le monde pensait que nous étions de vrais Gendarmes. Dès que la voie fut libérée, nous étions face à un immense public en train de fixer notre chef d'œuvre. Ni une ni deux, la première est enclenchée, l'accélérateur est enfoncé et voilà une foule conquise et les sourires sur toutes les lèvres.

 

 

Les anecdotes

Comment ne pas passer inaperçu au Mans ?

Durant cette folle aventure qui aura toutefois duré trois jours, nous n'avons pas été arrêté une seule fois par les forces de l'ordre. C'est sans doute à cause de l'ambiance incroyable des 24 Heures du Mans, ou peut-être est-ce dû au réalisme saisissant de notre réplique... Quoi qu'il en soit, nous avons vécu une bonne paire de fous-rires grâce à une multitudes de péripéties. Voilà notre histoire :

 

Malgré le fait que notre livrée ai été réalisée en quelques heures à peine entièrement à la main et sans aucune connaissance technique à ce sujet, la vue de notre auto parfaitement de face était saisissante. Un bon nombre de personnes se sont vues dupées au premier regard. Nous n'avons aucunement profité de notre statut provisoire de gendarme mais il est amusant de remarquer à quel point les usagers de la route sont plus vigilants lorsqu'ils croisent notre route. Le civisme est on-ne-peut plus présent et nombreux sont ceux qui nous laissaient passer aux intersections.

 

Nous avons eu un gros succès sur les Hunaudières lors des désormais célèbres runs, et les sourires ainsi que les pouces levés étaient communs, peu importe les langues ou les cultures d'origine des spectateurs. Le conducteur d'une Corvette jaune nous a réellement pris pour des Gendarmes lors d'une manœuvre douteuse au milieu de la route, et nous avons eu le droit à un petit geste amical (si vous voyez ce que je veux dire)... Le capital sympathie de notre auto était incroyablement haut et nous avons eu du mal à imaginer que la haine envers les agents de Police puisse exister à en voir le nombre incroyable de sourires que nous avons réussis à créer.
En revenant de l'excellent rassemblement de Saint-Saturnin, nous avons découvert avec stupéfaction qu'un homme avait vraisemblablement... uriné sur la malle de notre auto vedette. Aussi incroyable que cela puisse paraître, nos "collègues" pour le week-end nous ont même salués de manière tout à fait classique, de la même manière qu'ils salueraient leurs congénères vêtus de bleu.

 

 

Le mot de la fin

Comment ne pas passer inaperçu au Mans ?

Ce fut pour nous une expérience hors du commun dont on ne conservera que d'excellents souvenirs. Je tiens à profiter de cet article spécial pour féliciter les écuries qui ont participé à cet incroyable course qu'est les 24 Heures du Mans et tout spécialement à l'équipe Toyota qui aurait largement mérité la victoire.

 

Si ce projet vous a séduit, nous vous donnons rendez-vous l'année prochaine pour un projet encore plus dément !


Commentaires