Peut-on acheter une voiture allemande en toute sécurité ?

Peut-on acheter une voiture allemande en toute sécurité ?

L’Allemagne est aujourd’hui considérée comme l’Eldorado européen de la voiture d’occasion. Souvent proposées à des prix bien plus avantageux qu’en France, il faut cependant garder l’œil ouvert, car cette démarche n’est pas sans risques. Nous avons enquêté et nous sommes rendu compte qu’il existe trois principales manières de procéder. Les voici pour vous.

Peut-on acheter une voiture allemande en toute sécurité ?

1. Acheter son auto à un particulier

Cela peut sembler être le bon plan absolu. En Allemagne, les particuliers changent très fréquemment de voiture afin de toujours être à la pointe de la technologie. Le parc d’occasion est ainsi rempli de voitures premiums, récentes et peu kilométrées à des prix loin de ceux appliqués en France. Il existe une multitude de plateformes allemandes en ligne du même style que notre franchouillard LeBonCoin permettant à des particuliers de vendre leurs autos. Le plus connu restant automobile.fr, qui contient à ce jour pas moins de 1,4 million d’annonces. Oui, vous avez bien lu, c’est presque le double de ce que l’on peut trouver sur leboncoin ! Néanmoins, acheter une voiture à un particulier directement en Allemagne n’est pas forcément une bonne idée, je m’explique : la première barrière, celle de la langue, pourra rapidement s’avérer être compliquée à gérer. Il serait dommage de faire la route pour aller voir la voiture parfaite pour finalement se retrouver devant une épave à cause d’un souci de compréhension. Cela peut paraître bête, mais ne vous fiez pas aux simples apparences lorsque vous décidez d’acheter un modèle d’occasion.

Un des points à ne surtout pas négliger est la vérification du kilométrage de l’auto. En effet, il existe une pratique qui est malheureusement très à la mode sur la marché de l’occasion Allemand (et qui tend à se démocratiser même en France), celle des compteurs trafiqués. Avec un boîtier acheté sur le net en toute légalité, certains vendeurs peu scrupuleux réduisent artificiellement le kilométrage des autos afin de les revendre au prix fort. Afin d’éviter de se retrouver piégé par ce genre de manipulations, certains experts pourront vous proposer leurs services, cependant l’achat de votre voiture à un professionnel réduira presque totalement les risques.

Peut-on acheter une voiture allemande en toute sécurité ?

2. Auprès d’un professionnel allemand

Se rendre chez un concessionnaire officiel de la marque qui vous fait envie peut être une bonne idée, puisque les véhicules vendus par les grands constructeurs se doivent de certifier leurs autos par un label occasion. Ce dernier promet alors une voiture saine, dont l’historique est connu et le carnet d’entretien à jour. Pas de panique, les démarches administratives sont moins compliquées, même si elles sont souvent fastidieuses et pénibles.

Deuxième cas envisageable, celui de faire appel à un vendeur d’occasions. Si vous avez moins de chances de vous retrouver face à une arnaque, les professionnels de l’occasion ne sont pas forcément de toute confiance non plus. Certains n’hésiteront pas à vous embobiner si vous ne maîtrisez pas la langue de Goethe, ou pourront même utiliser la méthode du faux kilométrage. Mais ne soyons pas médisants, il est toutefois possible de trouver un vendeur de confiance qui saura vous proposer une occasion de qualité. Notez toutefois qu’une garantie d’un an minimum doit être appliquée par le vendeur pour un véhicule d’occasion. Dernière possibilité, sans doute la plus fiable, faire appel à un mandataire basé en France.

Peut-on acheter une voiture allemande en toute sécurité ?

3. Mandataire auto en Allemagne

C’est l’ultime solution si vous êtes à la recherche d’un véhicule d’occasion, mais que vous ne trouvez pas votre bonheur ailleurs ou que les autres revendeurs ne vous inspirent pas confiance. L’avantage du mandataire, c’est que vous n’avez en aucun cas besoin de vous déplacer jusqu’en Allemagne pour trouver la voiture idéale. Pas besoin non plus de vous casser la tête à faire les recherches. Il s’occupe de tout pour vous. De la recherche du véhicule à la livraison en passant par l’aspect juridique compliqué, vous n’avez à vous soucier de rien. Comme cité plus haut, le parc automobile est extrêmement riche et varié étant donné que les Allemands renouvellent fréquemment leurs véhicules. Les prix sont ainsi attractifs et les garanties constructeurs toujours valables en France (pour les modèles les plus récents). Grâce à ce système, le client peut alors choisir une voiture qui correspond à ses critères précis, peu importe son niveau d’exigence.

Penchons-nous maintenant sur un mandataire auto de confiance, Gaillard Auto. Il facilite l’acquisition de véhicules d’occasion récents et haut de gamme directement auprès des concessionnaires allemands, et ceci en toute transparence au niveau du prix d’achat, de la concession et de la TVA. L’auto est directement emmenée à la frontière franco-allemande dans un pôle de livraison situé à Strasbourg. L’acheteur a ainsi toutes les cartes en main pour acheter une auto d’occasion au meilleur prix et en toute confiance. Jean-Baptiste Gaillard, le dirigeant de Gaillard Auto a d’ailleurs choisi comme slogan « La confiance en toute occasion » pour rappeler à ses clients qu’ils peuvent lui faire pleinement confiance. La commande est directement passée auprès d’une concession allemande, car Gaillard Auto ne facture qu’une prestation, qui comprend la recherche, la prise d’informations, la négociation, la logistique de rapatriement et les démarches d’immatriculation provisoires. Le coût du transport reste cependant à la charge du client, en fonction du lieu où se trouve le véhicule. Les sociétés et autres VTC peuvent acheter leurs véhicules avec Gaillard Auto tout en récupérant la TVA.

Bien souvent, la différence de prix entre les mêmes véhicules en France et en Allemagne est de l’ordre de 10 à 30 %. Le client est alors plus que gagnant puisqu’il va acheter un véhicule d’occasion de qualité directement en Allemagne et livré en France. Au final, cette opération revient moins chère et moins contraignante que si le client avait lui-même effectué les démarches auprès d’une concession française.

Partager cet article

Qu'en dîtes-vous ?